Contenu principal

Message d'alerte

Emmanuelle AMAR

  • Vasilina née sans bras puis abandonnée a la naissance 80232Le Remera, le registre des malformations en Rhône-Alpes, a publié il y a quelques jours sur son site un rapport d'étape. Celle-ci met met en évidence plusieurs hypothèses pour expliquer la naissance d'enfants malformés dans le secteur de Druillat entre 2009 et 2014. De son coté la présidente et lanceuse d’alerte Emmanuelle Amar, estime avec le groupe de travail qui s’est constitué autour d’elle établir un lien suspect avec l’eau courante une thèse rejeté les responsables locaux.

  • Un Nouveau ne 10 minutes apres la naissance. Identifie avec une agenesie du bras droitQuelques jours après l'annonce du rapport de l’Agence Sanitaire France précisant dans un communiqué que « l'analyse statistique ne met pas en évidence un excès de cas par rapport à la moyenne nationale, et Santé publique France n'avait pas identifié une exposition commune à la survenue de ces malformations ». Des cas jugés concernant l’Ain comme « conforme à la moyenne nationale ». Une réponse qui ne semble pas satisfaire le président de la région Laurent WAUQUIEZ, qui se dit « Préoccupé par de multiples cas de malformations de nouveau-nés dans l’Ain ».