Contenu principal

Message d'alerte

Fédération des sports adaptées

  • marie amélie le fur élue à la présidence du comité paralympique et sportif français 4b8a6Marie-Amélie Le FUR a été élue présidente du Comité paralympique et sportif français lors de son Assemblée générale ce 14 décembre 2018. La championne paralympique âgée de 30 ans prendra ses fonctions dès ce lundi et succède à Emmanuelle ASSMANN. Une élection d’une athlète à la tête du CPSF qui devrait constituer une nouvelle étape dans la construction d’un mouvement entièrement tourné vers les sportifs quel que soit leur handicap et quel que soit leur type de pratique sportive. Avec une vice-présidence assurée par Marc TRUFFAUT, Président de la Fédération des sports adaptés. Avec désormais 36 membres, le CPSF devient un acteur clé du sport français, fortement engagé aux côtés du Comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

  • Affiche de la première fête du sport et a gauche illustrant la participation du handisport un basketteur en fauteuil mais aussi celle du sport adapté © DR 2018Du vendredi 21 au dimanche 23 septembre, la première édition de La Fête du Sport, prendra possession de l’ensemble du territoire métropolitain et de l’Outre-mer. Avec près de 2 500 événements programmés, le week-end prochain s’annonce d’ores et déjà sportif ! La Fête du Sport est ouverte à tous, dans un esprit de partage et de convivialité et a par ailleurs pour objectif d’ancrer le sport dans la culture des citoyens. Une grande fête troublée malheureusement par la décision pour lequel a décidé de réduire le budget du sport 30 M€ une décision que n’accepte pas le monde sportif qui a lancé une pétition en ligne.

  • Laura FLESSEL Ministre des sports du Gouvernement d'Emmanuel MACRONDans un communiqué la ministre des Sports, Laura FLESSEL s’est rendue aujourd’hui au congrès de l’Association Nationale des élus en charge du Sport (ANDES) où elle a fait l’annonce d’un redéploiement d’au moins 5M€ à destination des clubs en difficulté. Une aide, dont elle annonce avoir choisie volontairement de recentrer « l’action de l’agence en direction des publics qui pratiquent le moins ». Parmi eux a telle précisé « les habitants des quartiers carencés en équipements sportifs, les femmes, ou les personnes en situation de handicap »