Contenu principal

Message d'alerte

FFAC

  • le magasin lidl situé avenue Marcel dassault à Beauvais ou Emmanuel rouchaussee s est vu refusé l"entrée avec son chien guideAlors que la campagne de sensibilisation de la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFAC) vient de démarrer le 13 mai (v.article), celle-ci regrette de constater que les problématiques d’accessibilité pour les maîtres et leurs chiens-guides continuent en 2018 ! Une expérience vécue par Emmanuel, ROUCHAUSSEE de Beauvais âgé de 41 ans le 10 mai dernier dans un supermarché, une preuve réelle du fossé qui existe entre les affirmations d’une société et la réalité quotidienne que vivent les personnes en situation de handicap…

  • Une lettre ouverte écrit par Jazzy un chien-guide a l'occasion de la campagne les chien guide c'est Wouf pour protester contres les discriminationsUne lettre ouverte un peu originale celle de Jazzy, un chien-guide qui nous envoie ce message a l’occasion de la campagne lancée par la Fédération des chiens-guides pour protester contre les discriminations dont peuvent encore l’objet leurs maitres…Bonjour, je sais que tu m’as appris que nous, les chiens-guides, nous avions le droit d’aller partout avec nos maîtres, mais j’ai l’impression que tout le monde n’a pas encore compris. Comme le 10 mai, dernier, avec Emmanuel ROUCHAUSSEE, résidant à Beauvais et refusé dans un magasin Lydl, Oui, en 2018, il y a encore des gens qui nous refusent dans leurs établissements. C’est Wouf, non ?

  • Le bus de la campagne avec un chien guide la vie prend forme officielle ffac 0afd3Apparu aux alentours des années 2000, le street marketing est une technique qui utilise la rue pour promouvoir un évènement, un produit ou une marque. C’est la technique qu’a décidé de mettre en œuvre la fédération française des associations de chien guides d’aveugles (FFAC) du 3 au 14 juin  avec cette nouvelle campagne intitulée “Avec un chien guide, la vie prend forme” le grand public à s’immerger dans le monde de la déficience visuelle. Elle sera le 6 juin sur le parvis du cinéma MK2 Bibliothèque à Paris ou va trôner un mystérieux bus ! La FFAC qui va interpeller et inviter le grand public a découvrir la déficience visuelle qui touche en France près de deux millions de personnes. Parmi ces dernières 61 000 d’entre elles souffrent d’une cécité complète et 146 000 sont atteintes de malvoyance profonde.

  • Un homme en plongé et son chien. J'ai une confiance aveugle en luiLa fédération française des associations de chiens guide d’aveugles (FFAC) lance aujourd’hui sa grande campagne de sensibilisation, et ce jusqu’au 20 mai « les chiens guident c'est Wouf ! » Une tonalité volontairement décalée pour expliquer, par l’humour, le lien fort qui unit le chien-guide à son maître. Un compagnon qui s’avère pour Élodie, Timothée, Céline, et bien d’autres. Un compagnon qui représente pour ces 200 000 personnes aveugles ou déficientes visuelles profondes, un moteur essentiel de l’inclusion universelle dans la société française. Des valeurs et la nécessité de ce chien, qui sont aujourd’hui les moteurs de cette campagne de sensibilisation organisée par la FFAC. Des Français d’ores et déjà invités à venir participer le 30 septembre prochain aux journées portes ouvertes organisées par la fédération.

  • Affiche journee porte ouverte de la FNCA et a gauche Zom sur le parcours du chien guideLe dimanche 30 septembre, à l'occasion des Journées portes ouvertes des écoles de la Fédération française des associations de chiens-guides d'aveugles. L’occasion pour le grand public de découvrir l’univers des chiens-guides, à ne pas confondre avec les chiens d’assistance, avec pour cela de nombreux ateliers et démonstrations. Un parcours qui vous permettra de découvrir et de comprendre leur passage en famille d’accueil, à leur formation auprès d’un éducateur jusqu’à la remise à leur futur maître. Des chiens qui sont aussi avant tout le résultat d’une formidable chaîne de solidarité !

  • Affiche en double de la 4e edition de la semaine du chien guide d aveugle 2015Trop de personnes aveugles ou malvoyantes passent à côté de la liberté, de l'autonomie et de la confiance en soi qu'offre la présence d'un chien guide. Du 20 au 27 septembre prochain,la quatrième édition de la semaine du chien guide d'aveugleest l'occasion de découvrir cette aide précieuse. la Fédération française des associations de chiens guides d'aveugles (FFAC)rappellera, sans cesse, qu'un chien change vraiment la vie. Le compte est loin d'être bon. Avec près d'1,7 million de personnes atteintes d'une déficience visuelle, ces derniers préfèrent peut-être la canne blanche au chien guide. Néanmoins,200 chiens guides d'aveugles sont remis chaque année en France. Une aide qui change la vie et pourtant moins d'1% en bénéficient.