Contenu principal

Message d'alerte

Gilets jaunes

  • Grand débat nationale 7542aLe 13 mars 2019, le Comité Consultatif des Régions, qui associe au sein de la FEHAP l’ensemble des administrateurs, des délégués régionaux et du comité de direction, s’est réuni au siège de la Fédération en présence d’un patient expert, d’une personne accompagnée et d’un représentant des usagers. Les participants ont débattu et priorisé les nombreuses propositions issues des débats organisés par les délégations régionales sur l’ensemble du territoire. La santé et le handicap qui malheureusement n’ont été que peu présente dans les discussions et les propositions. Il vrai que le Gouvernement et Sophie CLUZEL aura a plusieurs reprise dit non a plusieurs demande concernant le handicap.

  • un jeune déficient intellectuelle posant pour la page Facebook de larche 0097eAlors que les gilets jaunes continuent à bouleverser l’actualité politique et sociale tous les samedis, le grand débat se poursuit et ceux jusqu’au 15 mars prochain. Un événement que les personnes en situation de handicap mental ou psychique veulent participer dans le cadre d’un débat " adapté " pour faire entendre la voix de ceux qui sont rarement écoutés sur les thèmes de la démocratie, la citoyenneté et la transition écologique le 25 fevrier prochain à Paris de 18h30 à 20h30. Un débat organisé par la Fondation l’Arche en partenariat avec le Cercle Vulnérabilités & Société. Des contributions qui seront par la suite mise en ligne sur le site dédié.

  • Manifestation de l'association Handi-Social31 lors d'une opération de blocage contre l'entreprise WFS le 4 mars a Toulouse 37611Le 4 mars dernier près d’une trentaine de personnes de l'association Handi Sociale 31 et sa président Odile MAURIN sont venus aux côtés des gilets jaunes avec comme objectif de bloquer pendant plusieurs heures, lors d'une opération intitulée "CAC 40 voleurs", une zone de fret près de l'aéroport de Toulouse-Blagnac pour protester contre la loi l'évasion fiscale et l’injustice sociale. Une nouvelle opération qui s’ajoute au nombreuse autres comme le blocage d'un convoi de pièces de l'Airbus A380, ou en octobre le blocage d'un TGV, et en novembre l'enfarinage d'un député En Marche venu a Toulouse.

  • le président de lanphim vincent assante 8b463Se plaignant à juste titre de n’être que rarement entendues, les personnes dites handicapées sont les premières à vouloir débattre de leur situation et des causes qui en sont à l’origine. En témoignent leurs nombreux engagements et leur assiduité dans les différentes commissions officielles, locales, départementales, régionales, et nationales. En témoignent aussi les innombrables propositions parfaitement réalistes, et parfois même trop modestes, énoncées par leurs Associations respectives. Le président de l’A Vincent ASSANTE, s ’interroge sur le « Grand débat ou Grande supercherie ? »

  • sophie cluzel invitée sur le plateau de lci face au journaliste christophe jakubyszyn 70007Voila qui a au moins le mérite d’être clair ! Lors d’une interview vendredi sur LCI, la Secrétaire d’État en charge des personnes handicapées a annoncé la couleur. En résume celle-ci se refuse à tout changement, c’est un non catégorique notamment en ce qui concerne à la suppression de la prise en compte des revenus du conjoint pour le calcul de l’AAH. Mais aussi à l’allègement des conditions ouvrant droit à la retraite anticipée pour cause de handicap. Un choix politique qui vient pourtant contredire les paroles prononcées par le chef de l'État la veille devant plus de 1000 jeunes et la jeune Estelle ou Clément ou il avait reconnu le retard important en matière de politique du handicap. Une annonce de Sophie CLUZEL qui confirme le handicap ne sera pas « la priorité de son quinquennat » d’Emmanuel MACRON contrairement à sa promesse lors des élections présidentielle…

  • Emmanuel macron avec a sa gauche un retraité en situation de handicap au salon de lagriculture 76f82Le 23 février lors de son déplacement marathon au Salon de l’Agriculture un homme père de 4 enfants, n’a pas hésité a se jeter dans les bras du Président Emmanuel Macron afin de lui réclamer une pension plus décente depuis son départ a la retraite. Le Chef de l'État qui lui a affirmé même si on doute de la sincérité de sa réponse "bien connaître ce genre de situation" et assure vouloir l'aider. Une video qui aura néanmoins fait le buzz sur internet…