Contenu principal

Message d'alerte

Gouvernement

  • 2018.10.22.Lancement de la concertation Ensemble pour une École Comme ils l’avaient annoncée lors du rejet de la proposition de loi du député Alain PRADIE (LR) le 11 octobre dernier, Sophie CLUZEL et Jean-Michel BLANQUER ont ouvert, lundi 22 octobre, la concertation nationale pour l’accueil des enfants souffrant de handicap à l’école. Le gouvernement qui après sa présentation en juillet dernier de son plan n’aura même pas été capable de réduire les dégâts pour des milliers d’élèves toujours sans solution. Des parents contraignent à attendre la rentrée 2019 voire 2020 pour une prétendue, reforment complète du système d’éducation a destination des élèves handicapés. Les associations elles restent très prudentes face à de telles promesses !

  • Sophie CLUZEL sur le plateau de la Chaîne parlementaire Public dans l’émission On va plus loinQuelle que soient les handicaps et notamment pour les personnes déficients mentaux ou psychiques, sous tutelle, inclues, le droit de vote et un droit fondamental. Un principe défendu par Jacques TOUBON dans un rapport et que reprend ici la Secrétaire d’État en charge du Handicap dans une intervention sur la chaîne parlementaire "Public Sénat" dans l’émission on va plus loin.

  • Edouard PHILIPPE lors du Comite Intermisteriel du Handicap du 20 septembre 2017Il y a un peu plus d’un an, le 20 septembre 2017, Édouard PHILIPPE tenait son premier comité interministériel du handicap. Douze mois après, le bilan reste pour le moins surprenant, pour Édouard PHILIPPE, chargé de mener la politique du chef de l’État, dont le handicap devait être « la priorité de son quinquennat ». Les questions risquent donc d’être nombreuse, face aux nombreuses contestations sociales en préparation, l’échec de la rentrée scolaire ou encore le projet de loi Élan…pour tous les ministres concernés par le sujet, qui se réuniront autour du Premier ministre le 9 octobre prochain.

  • Réunion du Comite Interministeriel du Handicap a Matignon en presence de Edouard PHILIPPEAprès avoir été repoussé, a causé d’un remaniement ministériel sans être celui-ci que l’on attendait. Édouard PHILIPPE aura réuni pour la 2e fois les ministres autour de lui autour de la question du handicap avec pour engagement « Gardons le cap, changeons le quotidien ». Annonçant à cette occasion une dizaine de mesures autour deux axes principaux le respect des droits et de la simplification administrative. Des mesures qui si pour certains sont nouvelle avait déjà été annoncé depuis plusieurs mois et qui majoritairement loin de satisfaire les associations. 

  • Normes des habitation collectives pour les personnes a mobilite reduite Image SourcePrésenté demain en conseil des ministres, le projet de loi ÉLAN (Évolution du logement et aménagement numérique), serait-il une bataille de plus gagnée par les lobbies de la construction et du bâtiment contre la mise en œuvre de l’accessibilité prévus dans le cadre des logements neufs ? Le gouvernement va-t-il se mettre à dos des centaines de milliers de personnes à mobilité réduite ? Plus dizaines d’associations1 sont-elles inquiètes et pour preuve celle-ci ont exprimé leurs inquiétudes face à l’ambiguïté de la loi si elle était votée en l’état.

  • Jacques TOUBON lors de la présentation de son rapport annuel 2017 intitulé "Ne jamais détourner le regard".Un peu plus d’une semaine après la présentation de son rapport annuel, pour lequel les discriminations liées aux handicaps sont désormais en tête, le Défenseur Jacques TOUBON revient dans cette longue interview et exprime ces souhaits pour une société qui ne doit « jamais détourner le regard ». L’occasion aussi de revenir sur son interpellation par deux députés de la LREM sur la loi Asile-Immigration, pour lui cette position « n’est ni caricaturale ni idéaliste ». Abordant dans cette interview également les questions de l’emploi, de la santé, de l’éducation et la vie quotidienne des personnes en situation de handicap, mais aussi la baisse de son budget face une progression de + 7.8 % des dossiers…

  • premiere de couverture de letude detaille de la drees sur laide et laction sociale en franceEn dix ans, le nombre de bénéficiaires de l'aide sociale départementales a augmenté de 38 %, soit une augmentation de 0,5 % à 0.6 % en un an en 2017, en cause ? de nouvelles prestations telles que le RSA, l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) ou encore la prestation de compensation du handicap (PCH). Avec des variations allant du simple au double selon les territoires. Un panorama de cette évolution de l'aide et de l'action sociale en France. La DREES qui présente deux études, l'aide sociale aux personnes âgées ou aux personnes handicapées et celle destiné à l'aide sociale l’enfance.

  • Le Chef de lEtat lors de la presentation de la Strategie de prevention et de lutte contre la pauvrete le 13 septembre 2018L’APAJH et son président qui a tenu une conférence de presse le 6 septembre dernier aura été le premier parmi les associations représentant les personnes handicapées à réagir, sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté présentée ce 13 septembre par le président de la république Emmanuel MACRON. Une réaction qui laisse entrevoir celle des autres faces a un constat pour les personnes handicapées dont plus d’un million de bénéficiaire de l’AAH vivent toujours en dessous du seuil de pauvreté.

  • Entreprise Adapté de l'APAJH situé dans le Puy de Dôme a à Pionsat. spécialisé dans la buanderie lingerie qui sadressent principalement à des professionnelsAu lendemain de la signature avec trois grandes associations l’union nationale des entreprises adaptées (UNEA), l’APF France handicap est l’UNAPEI pour l’engagement national "Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022". L’APAJH fait elle savoir que les discussions commencées l'automne dernier et qui aboutisse son contraire aux associations gestionnaires d’entreprises adaptées (EA), même si elle admet l’intérêt de certaines mesures elle ne signera pas cet engagement national.

  • Manifestation APF France Handicap a Toulouse avec en premier plan Kevin FERMINEParis, Lyon, Toulouse, Marseille ou Angers, plusieurs centaines de manifestants dans près de 45 villes en France à l’appel de l’association APF France Handicap, ont exprimé leur colère notamment comme à Paris avec la quasi-absence d’accessibilité du métro hier 26 septembre. Une manifestation organisée à l’occasion de la première échéance des agendas d’accessibilité programmée (Ad'AP), date limite pour tous les établissements recevant du public (ERP) de 5e catégorie pour rendre ces derniers accessibles. Alors que la Délégation ministérielle à l'accessibilité (DMA) vient de rendre un premier bilan et juge les « résultats très encourageants », l’association estime la situation loin de l’être…

  • Conference nationale du handicap 2016 Francois hollande ecoutant des temoignagesParmi les annonces faites hier au deuxième comité interministériel du handicap de ce gouvernement il s’agit avec celle concernant les personnes sous tutelle d’une meilleure décision du Gouvernement. Sophie CLUZEL ayant annoncé que le gouvernement avait fait le choix de « décliner la Conférence nationale du handicap 2018/2019 sous la forme de plusieurs événements territoriaux ». La secrétaire d'État au handicap qui estime qu'il « faut partir des initiatives territoriales, des expériences locales, de la vraie vie, des gestes du quotidien singuliers et universels qui contribuent, à la prise de conscience pour démontrer que c'est possible ». La dernière conférence nationale avait eu lieu le 19 mai 2016, à l'Élysée par François HOLLANDE celle de 2018 ayant été annulée.
  • Laura FLESSEL Ministre des sports dévoilant la plaqueDans le cadre de la stratégie nationale sport santé, Laura FLESSEL, ministre des Sports, c’est rendu aujourd’hui en Meurthe et Moselle, pour l’inauguration du nouveau « Centre Universitaire de Médecine du Sport et Activité Physique Adaptée (CUMSAPA) » du CHRU de Nancy-Brabois. L’ancienne escrimeuse qui s'est rendu milieu d’après-midi au centre d’escrime de Vandœuvre-lès-Nancy, qui accueille des patientes de l’Institut de cancérologie de Lorraine opérées d’un cancer du sein dans le cadre d'un programme intitulé « RIPOSTE » dirigé par le docteur et maître d’armes POUSSEL et le Dr DELATTRE (médecin de l’ICL).

  • La ministre des Transports Elisabeth Borne plus favorable a une accessibilite en surface Pour le metro cest plus difficile Dans un entretien au club de l’Économie, du Monde, la ministre des Transports Élisabeth BORNE, est revenu en quelques minutes sur la « qualité des transports dans la vie quotidienne ». Abordant le harcèlement retard, mais aussi l’accessibilité des du métro parisien, dont seulement neuf stations sont totalement accessibles aux personnes en fauteuil. La ministre, qui s’interroge sur la nécessité de règle d’une législation qu’elle juge « très difficilement soluble ». Une déclaration surprenante alors que l’on lieux actuellement les Assises des mobilités qui se termineront début décembre, avant la présentation d’un projet de loi prévu pour le premier trimestre 2018.

  • Muriel PENICAUD et Sophie CLUZELMuriel PÉNICAUD, ministre du Travail et Sophie CLUZUEL, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées ont présenté, ce mardi 5 juin, un premier point d’étape sur la politique de l’emploi des personnes en situation de handicap. Concernant à la fois la simplification des embauches de la formation, valorisation des stages en entreprise. Le gouvernement qui annonce vouloir agir dans ces domaines tout en simplifiant les démarches des entreprises. Une présentation pour laquelle les associations restent sceptiques comme la FNATH et les syndicats comme la CFE CGC ou la CGT parle elle « d’une déception » et de promesses « non tenues ». Des pistes de travail qui devraient être intégrées dans le projet de loi "avenir professionnel" par voie d’amendement.

  • Visite de sophie CLUZEL dans une creche de lassociation Crescendo pour le lancement dune plateforme petite enfance handicapLa secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, Sophie CLUZEL, ce rendra demain 27 juin en début d’après-midi accompagnée d’une délégation de députés, dans une crèche de l’association Crescendo pour le lancement d’une plateforme petite enfance handicap, développée avec l’association GROUPE SOS Solidarités, spécialiste du handicap. A l’occasion de cette visite, Sophie CLUZEL devrait également participer à une table ronde sur l’enjeu de la prise en charge des enfants en situation de handicap et le déploiement de ce dispositif en France.

  • Le collectif inter associatif 31 organise une opération péage gratuit pour protester contre la politique du gouvernement en faveur du handicapAprès avoir protesté contre la politique engagée par Emmanuel MACRON et son gouvernement a l’occasion du bilan de sa première année de quinquennat. Odile MAURIN Présidente du collectif inter-associatif 31 a organisé ce 21 mai dernière une opération péage gratuit dans le Sud Est de Toulouse, brandissant une banderole "Handicap, on va devenir votre priorité". Un collectif Handi Social, bien décidé à se faire entendre, et qui pour ce faire appelle à multiplier les opérations coup de poing et lui rappeler ces promesses et l’engagement du Président de faire du « handicap la priorité de son quinquennat ».

  • En octobre une mission conjointe de lOIAC et de lONU a découvert que larmée de lair syrienne était a lorigine dune attaque au gaz sarin qui avait fait des dizaines de morts à Khan SheikhAprès la publication confirmation d'une mission de l’Observatoire international des armes chimiques rendu le 16 mai dernier confirmant l'utilisation du chlorelors d’une attaque qui avait intoxiqué onze civils dans une ville syrienne en février et la publication en avril dernier d'un évalution nationale française. Le ministre des Affaires étrangère Jean-Yves Le DRIAN, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et Bruno Le MAIRE, ministre de l’Économie et des Finances, ont annoncé l’adoption par la France mesures nationales de gel à l’encontre de trois réseaux d’acquisition œuvrant au bénéfice du centre d’études et de recherches syrien (CERS).

  • Gabriel ATTAL Secretaire dEtat charge de lengagement du service national universel et de la vie associativeUn an après le lancement par le Premier Ministre d’une concertation sur les enjeux de vie associative, et 4 mois après qu’un rapport "Pour une politique de vie associative ambitieuse et le développement d’une société de l’engagement" nourri de 59 propositions lui ait été remis, le gouvernement semble enfin t-il décidé à en faire le socle d’une politique de vie associative coconstruite et structurée ? Le Mouvement associatif espère que oui, avec la nomination Gabriel ATTAL, Secrétaire d’État chargé de l’engagement, du service national universel et de la vie associative soit un premier signe pour ce gouvernement de se se saisir des enjeux de vie associative. Mais attend que les premiers signes s’accompagnent de mesures immédiates en faveur des associations

  • La nouvelle presidente de lAGEFIPH Malika BOUCHEHIOUA

    Après avoir assuré la présidence pendant trois ans, Anne BALTAZAR, représentante du collège des salariés et membre du syndicat FO, quitte ces fonctions à l’occasion de l'assemblée générale de l'AGEFIPH le 11 septembre dernier à Bagneux. L’Assemblée, qui aura élu sa nouvelle présidente Malika BOUCHEHIOUA et renouvelé son conseil d’administration et son bureau. La précédente à avoir occupé se poste pour les employeurs avait été Mme Odile MENNETEAU entre 2012-2015.

  • Initiation au vote pour une trentaine de salarie deficient mentaux de la ville de Reze avec a gauche la charge de mission du handicap de la communeRevendiqué depuis plusieurs années par plusieurs associations comme l’UNAPEI ou l’APAJH, tout comme par le défenseur des droits dans un rapport de mars 2015, elle demeure aussi l’objet de crainte pour les craintes. Un changement du Code civil et électoral qui permettra aux personnes majeures sous tutelle de disposer d’un droit de vote mais aussi de se marier, se pacser et divorcer. Une mesure annoncée par la Secrétaire d’État a l’occasion du Comité interministériel du handicap qui s’est tenu ce matin a Matignon et de « replacer ces personnes handicapées dans le cadre d’une citoyenneté pleine et entière » à telle précisé. Une avancée dont elle avait regretté la veille au le Sénat ne pas avoir compris « son opposition »