Contenu principal

Message d'alerte

handi-social 31

  • Manifestation de l'association Handi-Social31 lors d'une opération de blocage contre l'entreprise WFS le 4 mars a Toulouse 37611Le 4 mars dernier près d’une trentaine de personnes de l'association Handi Sociale 31 et sa président Odile MAURIN sont venus aux côtés des gilets jaunes avec comme objectif de bloquer pendant plusieurs heures, lors d'une opération intitulée "CAC 40 voleurs", une zone de fret près de l'aéroport de Toulouse-Blagnac pour protester contre la loi l'évasion fiscale et l’injustice sociale. Une nouvelle opération qui s’ajoute au nombreuse autres comme le blocage d'un convoi de pièces de l'Airbus A380, ou en octobre le blocage d'un TGV, et en novembre l'enfarinage d'un député En Marche venu a Toulouse.

  • les membres de lassociation handi social et des gilets jaunes sur les pistes de laéroport de toulouse 5ee4cLa présidente de l’association Handi-Sociale, Odile MAURIN à Toulouse serait-elle en passe de devenir le gilet jaune du handicap ? A croire cette nouvelle action en prenant d’assaut les pistes de l'aéroport de Toulouse-Blagnac et en interrompant le trafic pendant environ 1 h 15 par 15 militants dont 6 en fauteuil et des gilets jaunes. Une nouvelle action pour laquelle Handi-social avait annoncées afin de dénoncer la régression permanente des droits des personnes handicapées et pour le respect de la convention ONU des droits des personnes handicapées, par le gouvernement et le président Emmanuel MACRON.

  • Les sages du conseil constitutionnel présidé par laurent fabius 15548Le 15 novembre dernier, le conseil constitutionnel a la suite du recours de 60 députés socialistes, communistes et insoumis concernant l’article 64 (article 18) sur les logements dits évolutifs. Un dernier assaut contre cette destruction du principe d'accessibilité universel prévu par la loi du 11 février 2005 et que prévoit la loi ÉLAN. Un texte de loi dont les sages ont estimé conforme a la constitution et a validé les dispositions de cet article qui réduit a 20 % logements accessibles dans les nouvelles constructions. Une loi dont plus rien n’empêche sa promulgation, seul recours pour les associations celle de sensibiliser les maires…

  • Le Maire et Président de Toulouse Métropole Jean-Luc MOUDENC coupant le ruban lors de l'inauguration de la mise en accessibilité de la salle des illustres au Capitole a Toulouse le 5 avril 14 cf658Le 5 avril dernier à 18h, salle des Illustres, au Capitole, Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole, a inauguré les nouveaux aménagements de mise en accessibilité de l'Hôtel de Ville dans le cadre de l'Agenda d'Accessibilité Programmée (Ad'AP) 2017-2025, en présence de Christophe ALVES, Adjoint en charge du handicap. La ville qui annonce avoir mis en place un budget de 45 M€ pour la période 2014 à 2021. Une inauguration qui confirme selon Jean-Luc MOUDENC et son adjoint au Maire en charge du handicap la volonté de la mise en œuvre de l'accessibilité dans le cadre de la Commission communale Accessibilité. Une volonté dont la présidente de l’association Handi Social31 Odile MAURIN qui se réjouit, mais constate qu’il aura fallu attendre plus deux décennies.

  • 2018.05.21.Le collectif inter associatif 31 organise une opération péage gratuit pour protester contre la politique du gouvernement en faveur du handicapAprès avoir protesté contre la politique engagée par Emmanuel MACRON et son gouvernement a l’occasion du bilan de sa première année de quinquennat. Odile MAURIN Présidente du collectif inter-associatif 31 a organisé ce 21 mai dernière une opération péage gratuit dans le Sud Est de Toulouse, brandissant une banderole "Handicap, on va devenir votre priorité". Un collectif Handi Social, bien décidé à se faire entendre, et qui pour ce faire appelle à multiplier les opérations coup de poing et lui rappeler ces promesses et l’engagement du Président de faire du « handicap la priorité de son quinquennat ».

  • Odile MAURIN presidente de lassociation Handi Social Une femme de tous les combatsAprès la commission mixte paritaire du 21 septembre 2018, les députés, puis les sénateurs ont voté la version définitive de la loi sur l’Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (ELAN), et son article 18 (devenu 64). Celui-ci va diviser par 5 la production de logements neufs accessibles. Un sujet sur lequel nous avons interrogé Odile MAURIN, militante de la première heure, Présidente de l’association Handi-Social. Ces dernières semaines, elle n’a eu de cesse mobiliser les troupes contre ce projet de loi. Dans cette interview elle nous donne son point de vue sur cette dernière décision, ainsi que sur d’autres sujets d’actualité liés au handicap.

     

  • La présidente de l'association Handi-social 31 lors de la dernière manifestation des gilets a Toulouse le 20 avril 2019 7f93bEncore présente lors de la 23e manifestation et mobilisation des gilets jaunes à Toulouse, la présidente de l'association Handi Social 31 Odile MAURIN qui devra comparaitre le 16 mai prochain devant le tribunal correctionnel pour agression envers les forces de l’ordre vient d’adresser une lettre ouverte au Préfet de la région d’Occitanie Étienne GUYOT. Odile MAURIN ayant été victime a deux reprises de violences policières ayant provoqué selon cette dernière « Fracture de la cheville, arrachement osseux, entorse au pouce et multiples bleus ». Une lettre ouverte ou la présidente dénonce au préfet les violences inadmissibles faites aux personnes handicapées qui faut-il le rappeler sont considéré par le code pénal comme personnes vulnérables. Odile MAURIN qui attend désormais la réponse à cette lettre…

  • Visite de la plate forme DuoDay 43d1fLe 15 mars dernier Sophie CLUZEL été en visite dans la le Lot-et-Garonne afin de participer à la soirée de lancement du DuoDay 2019. Opération destinée à la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans des entreprises, collectivités ou associations. L’objectif étant comme la semaine européenne pour l’emploi organisé par l’ADAPT étant surpasser les préjugés et améliorer l’inclusion des travailleurs handicapés en milieu ordinaire. Un lancement dans le Lot-et-Garonne qui fut l’un des départements pilote de la première édition en 2018.