Contenu principal

Message d'alerte

Ligue contre le cancer

  • Faite un don sans contact pour la Ligue contre le CancerLa Ligue contre le cancer, qui célèbre son centenaire cette année, explore de nouveaux leviers de collecte de fonds. La Ligue qui déploie une borne sans contact connecté permettant aux passants de faire un don en paiement par carte bancaire. Rendez-vous au centre de shopping Les 4 Temps, à la Défense pour rejoindre le combat contre le cancer jusqu'au 16 avril !

  • Annie brousse élue présidente de vivre comme avant c1191L’association Vivre Comme Avant qui existe depuis 1975, est animée par des femmes bénévoles qui ont vécu un cancer du sein et qui accompagnent les femmes qui, à leur tour, sont atteintes par cette maladie. A élus aujourd’hui une nouvelle présidente Annie BROUSSE. Vivre Comme Avant agréée par le ministère de la Santé, et est de plus en plus sollicitée par des organismes et des institutions de santé tels que La Haute Autorité de Santé (HAS) ou l'Institut National du Cancer (l'INCa) pour témoigner sur les besoins et les attentes des femmes soignées pour un cancer du sein.

  • Des traitements dimmunothérapie sont déjà sur le marché et de nombreux essais cliniques confirment le potentiel de ces molécules f97d3Une immunothérapie utilisée dans le traitement de certains cancers pourrait permettre de contrôler des infections chroniques 2019.05.06 --- L’administration d’une molécule prescrite à des personnes souffrant de cancer, le Nivolumab, a permis de contrôler l’infection d’une personne atteinte d’une maladie infectieuse grave du cerveau (la leucoencéphalopathie multifocale progressive) ; une découverte qui ouvre une nouvelle perspective de traitement pour cette pathologie. Ces travaux ont été publiés dans le New England Journal of Medicine par une équipe de médecins du CHU de Toulouse et de chercheurs de l’Inserm et de l’université Toulouse III – Paul Sabatier du Centre de physiopathologie Toulouse Purpan.

  • Augustine une petite fille de 4 ans pleine de vie atteinte dun cancer du gliome infiltrant du tronc cérébralElle a un sourire ravageur, pourtant depuis quelques mois la vie a, semble-t-il décidé de ne pas lui laisser le temps à la petite Augustine âgée de quatre ans de pouvoir en profiter, comme on pourrait le souhaiter. Celle-ci a été diagnostiquée il y a quelques semaines d’un cancer du gliome infiltrant du tronc cérébral (GITC), cancer incurable. Une famille qui lance donc un appel aux dons pour tenter un traitement expérimental au Mexique d’un coup d’environ 350 000 €.