Contenu principal

Message d'alerte

Londres

  • Une personnes malvoyante se deplacant en tout autonomie dans le metro londonnien accessibleAssis sur une place réservée aux personnes handicapées dans un bus londonien entièrement rouge à deux étages, on se surprend à découvrir de nombreuses particularités, quel que soit l’endroit de la ville où se pose le regard. Des caractéristiques typiques et quelques excentricités sautent aux yeux. Cependant, ce n’est pas seulement parce que cet autocar roule à gauche ou parce que certains jeunes hommes arborent de fines moustaches qui frisent aux extrémités. Non, c’est autre chose. C’est plutôt dû à ce qu’on ressent quand on est une personne handicapée, à la manière dont on se sent traité et considéré. Plus ouverts sur cette question de la différence et de ce fait plus inclusifs, nul doute que l’évolution des mentalités y est pour beaucoup, imprégnant la culture britannique et se manifestant à travers les comportements locaux et les moyens réels d’accessibilité déployés. L’occasion de faire quelques comparaisons entre le Royaume-Uni, la France et l’Espagne…

  • Nicolas bompard et ses guides avec dernière eux le pont de Londres 0e049Nicolas BOMPARD, 37 ans, athlète non voyant, participera, le dimanche 28 avril 2019, au championnat du monde de marathon handisport à Londres où 40 000 concurrents sont attendus. Unique représentant français handisport, il sera guidé par deux sportifs du Club jaune et bleu : Antoine AMIOT, 5ème au championnat de France des 100 kilomètres en 2007 et Badre DINE ZIOINI détenteur de quinze sélections en équipe de France d'Athlétisme, avec un chrono de 2 heures 15 minutes sur marathon.