Contenu principal

Message d'alerte

LREM

  • tendances des frais de santé dans le monde croissance des coûts des prestations de soins de santé 2017 2019 3cd42Les coûts des prestations de soins de santé devraient augmenter significativement dans le monde en 2019, selon l’enquête réalisée par Willis Towers Watson. Les 300 assureurs leader mondiaux attribuent cette hausse au coût élevé de la technologie médicale ainsi qu’à la surconsommation et à la sur-prescription de services, tout en précisant que la flambée du prix des médicaments deviendra un facteur important au cours des cinq prochaines années. En France les mutuelles pourraient voir leurs prix progressé de 2.5 %. Une annonce qui intervient après le vote définitif le 5 décembre dernier du PLFSS 2019

  • Jacques TOUBON lors de la présentation de son rapport annuel 2017 intitulé "Ne jamais détourner le regard".Un peu plus d’une semaine après la présentation de son rapport annuel, pour lequel les discriminations liées aux handicaps sont désormais en tête, le Défenseur Jacques TOUBON revient dans cette longue interview et exprime ces souhaits pour une société qui ne doit « jamais détourner le regard ». L’occasion aussi de revenir sur son interpellation par deux députés de la LREM sur la loi Asile-Immigration, pour lui cette position « n’est ni caricaturale ni idéaliste ». Abordant dans cette interview également les questions de l’emploi, de la santé, de l’éducation et la vie quotidienne des personnes en situation de handicap, mais aussi la baisse de son budget face une progression de + 7.8 % des dossiers…

  • La rapporteure du projet de loi la Senatrice Cathy APOURCEAU POLY du groupe communiste republicain citoyen et ecologiste CRCE

    Voila une situation pour le moins surprenante, alors que le député Aurélien PRADIÉ (LR) avait reçu le soutien de toute l’opposition et même de l’UDI pour sa loi sur les élèves handicapés. Le groupe de gauche (CRCE) n’aura pas lui au même égard au Sénat, dans la proposition de loi déposée en commission sociale et qui a été rejetée le groupe LREM ainsi que le groupe LR ont voté contre notre proposition de loi, tandis que l'Union centriste et le groupe RDSE se sont abstenus. Une proposition qui sera néanmoins étudiée en séance publique le 24 octobre prochain.