Contenu principal

Message d'alerte

Marcel NUSS

  • Marcel NUSS President Fondateur de l APPAS et Jill NUSS a Nime en Aout 2014Du 15 au 18 septembre prochain, l'Association Pour la Promotion de l'Accompagnement Sexuel organise la quatrième formation pour futur(e)s accompagnant(e)s à la vie affective, intime, sensuelle et/ou sexuelle des personnes en situation de handicap ou de perte d'autonomie. Lors de cette session, nous formerons huit personnes, quatre hommes et quatre femmes - dont un couple, ce qui est une première.

  • Handicap perte d autonomie Oser accompagner avec empathie de Marcel NUSS edition DUNODComment « avoir un handicap » dans une société handicapée par une économie de marché, une société qui a fait une croix sur l’économie solidaire ? Comment refuser « d’être handicapé » dans cette société, où la charité commande de concéder le minimum vital et se donne les airs d’un humanisme contrit de ne pas pouvoir faire davantage ? Un ouvrage qui a pour objet de montrer pour Marcel NUSS, qu'un accompagnement médico-social humaniste, empathique et inclusif des personnes en situation de handicap et de dépendance est possible*, et même indispensable, si l'on souhaite respecter les droits et les devoirs de tous les protagonistes d'un accompagnement.

  • affiche de campagne de lappas adressé à mme la deputée et monsieur le député bd5a6À l'occasion de la journée internationale des personnes handicapées, l'APPAS (Association Pour la Promotion de l'Accompagnement Sexuel) interpelle ce lundi 03 décembre les députés avec pour la première fois une campagne en dessous de la ceinture. « Chez la personne en situation de handicap, il y a des sentiments, des envies et des désirs que la société ne veut pas voir. Il y a surtout une réalité que nous souhaitons mettre en lumière. Et un tabou que nous voulons faire tomber » explique Marcel NUSS, Président et fondateur de l'APPAS. Un sentiment loin d’être partagé par tous comme l’association Femme pour le Dire Femme Pour Agir (FDFA), qui parle de ce type de relation comme de la prostitution déguisée.

  • pancarte fdfa contre la qpc prostitution e77fbProstitution, faut-il condamner le travailleur du sexe ou leurs clients ? vaste débat qui continue 72 ans après la fermeture des maisons close en France, conduisant ces dernières sur les « trottoirs » à faire polémique. Un sujet dont neuf associations et cinq prostitués qui avaient saisi le Conseil d'État contre la loi prostitution avril 2016, qui porte, selon eux, "gravement atteinte aux droits et aux libertés". Une version dont l’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA) qui représente les femmes en situation de handicap considèrent que la pénalisation des « clients de services sexuels » de la loi d’avril 2016 est une avancée, et qui dit « non à la marchandisation des corps, non à la dépénalisation des clients ».

  • couverture du livre en depit du bon sens au edition de leveilLe 12 mai 2015, les éditions de l'Éveil publieront « En dépit du bon sens », une autobiographie d'un têtard à tuba, celle de Marcel NUSS. Un ouvrage, préfacé par le philosophe Michel ONFRAY, comme une suite a celle paru en 1999 « A contre-courant », ou l'auteur revient sur ses engagements menés en faveur du droit à la vie, au bonheur, une question encore tabou, sur la création de l'Association Pour la Promotion de l'Accompagnement Sexuel (APPAS), et sur les arcanes de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), dont il est à l'origine.

  • Affiche recherche : mes amours construction d'un programme de formation pour l'accès a la vie amoureuse et sexuelle des personnes handicapées c15dcAlors que la sexualité hétérosexuel ou homosexuel restent chez les personnes handicapées encore un véritable tabou comme la vieillesse. Le Laboratoire Éducation Cultures et Politiques de l'Université de Lyon 2, viennent de publie les résultats d’une recherche intitulé "MES AMOURS : accès à la vie amoureuse et à la sexualité des personnes présentant une déficience intellectuelle". Des outils et des réponses concrète à destination des personnes concernées. Une étude lauréate de l’appel à projets de la Fondation sur recherche appliquée sur le handicap de la FIRAH auquel ont participé la Fédération trisomie 21 France, le Centre Ressources Handicaps et Sexualité (CeRHes), et le CIUSSS de la Mauricie et du Centre Québec ainsi que le CHU de Saint Étienne.