Contenu principal

Message d'alerte

Odile MAURIN

  • loi du 11 février 2005 quatorze plus tard le bilan restant pour le moins mitiger 50742

    Il y a quatorze ans aujourd’hui le Parlement voté la reforme pour l’égalité des droits et des chances, près de 14 ans après, le bilan reste pour le moins tres mitigé avec trois points noirs de la prise en charge du handicap, des revenus et de l’accessibilité. A laquelle s’ajoute celle de l’éducation et de l’emploi et taux de chômage de 22.5 %. Une loi dont les associations représentatives des personnes handicapées et les associations gestionnaires sont loin d’être satisfaite alertant le gouvernement sur des droits fondamentaux toujours pas respectés. Et le prétendu mea-culpa du Président MACRON lors de son débat devant 1000 jeunes le 7 février dernier, qui devait « de faire du handicap la priorité de son quinquennat, sont loin d’avoir convaincu. 2019 qui sera marqué par deux événements la conférence nationale du handicap et la remise du rapport de l’ONU en mars prochain.

  • Manifestation de l'association Handi-Social31 lors d'une opération de blocage contre l'entreprise WFS le 4 mars a Toulouse 37611Le 4 mars dernier près d’une trentaine de personnes de l'association Handi Sociale 31 et sa président Odile MAURIN sont venus aux côtés des gilets jaunes avec comme objectif de bloquer pendant plusieurs heures, lors d'une opération intitulée "CAC 40 voleurs", une zone de fret près de l'aéroport de Toulouse-Blagnac pour protester contre la loi l'évasion fiscale et l’injustice sociale. Une nouvelle opération qui s’ajoute au nombreuse autres comme le blocage d'un convoi de pièces de l'Airbus A380, ou en octobre le blocage d'un TGV, et en novembre l'enfarinage d'un député En Marche venu a Toulouse.

  • les membres de lassociation handi social et des gilets jaunes sur les pistes de laéroport de toulouse 5ee4cLa présidente de l’association Handi-Sociale, Odile MAURIN à Toulouse serait-elle en passe de devenir le gilet jaune du handicap ? A croire cette nouvelle action en prenant d’assaut les pistes de l'aéroport de Toulouse-Blagnac et en interrompant le trafic pendant environ 1 h 15 par 15 militants dont 6 en fauteuil et des gilets jaunes. Une nouvelle action pour laquelle Handi-social avait annoncées afin de dénoncer la régression permanente des droits des personnes handicapées et pour le respect de la convention ONU des droits des personnes handicapées, par le gouvernement et le président Emmanuel MACRON.

  • Les sages du conseil constitutionnel présidé par laurent fabius 15548Le 15 novembre dernier, le conseil constitutionnel a la suite du recours de 60 députés socialistes, communistes et insoumis concernant l’article 64 (article 18) sur les logements dits évolutifs. Un dernier assaut contre cette destruction du principe d'accessibilité universel prévu par la loi du 11 février 2005 et que prévoit la loi ÉLAN. Un texte de loi dont les sages ont estimé conforme a la constitution et a validé les dispositions de cet article qui réduit a 20 % logements accessibles dans les nouvelles constructions. Une loi dont plus rien n’empêche sa promulgation, seul recours pour les associations celle de sensibiliser les maires…

  • Le collectif inter associatif 31 organise une opération péage gratuit pour protester contre la politique du gouvernement en faveur du handicapAprès avoir protesté contre la politique engagée par Emmanuel MACRON et son gouvernement a l’occasion du bilan de sa première année de quinquennat. Odile MAURIN Présidente du collectif inter-associatif 31 a organisé ce 21 mai dernière une opération péage gratuit dans le Sud Est de Toulouse, brandissant une banderole "Handicap, on va devenir votre priorité". Un collectif Handi Social, bien décidé à se faire entendre, et qui pour ce faire appelle à multiplier les opérations coup de poing et lui rappeler ces promesses et l’engagement du Président de faire du « handicap la priorité de son quinquennat ».

  • Odile MAURIN presidente de lassociation Handi Social Une femme de tous les combatsAprès la commission mixte paritaire du 21 septembre 2018, les députés, puis les sénateurs ont voté la version définitive de la loi sur l’Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (ELAN), et son article 18 (devenu 64). Celui-ci va diviser par 5 la production de logements neufs accessibles. Un sujet sur lequel nous avons interrogé Odile MAURIN, militante de la première heure, Présidente de l’association Handi-Social. Ces dernières semaines, elle n’a eu de cesse mobiliser les troupes contre ce projet de loi. Dans cette interview elle nous donne son point de vue sur cette dernière décision, ainsi que sur d’autres sujets d’actualité liés au handicap.

     

  • Le collectif Handi Sociale de Toulouse preside par Odile MAURIN lors dun blocage dun convoi de lareospatiale« Pendant qu'on prétend préserver nos droits et nos libertés et qu'on se flatte publiquement d'améliorer les conditions de vie des personnes handicapées en France, une commission mixte paritaire a rendu, au cours du mois de septembre, une décision concernant la loi sur l'Évolution du Logement, de l'Aménagement et du Numérique. Celle-ci n'aura d'autre résultat, bien au contraire, que de détériorer davantage, une situation déjà bien complexe. Le thème est en effet devenu polémique et épineux, car l'article 18 de la loi ELAN a embrasé les esprits et soufflé un vent de révolution chez toutes les personnes concernées par les changements injustes qu'elle engendre.