Contenu principal

Message d'alerte

Paris

  • Manifestation Ensemble contre la sous citoyenneté des sourdsC’est dans un cri de révolte et de colère que quelques centaines de sourds et malentendant venu parfois de l’autre bout de la France, ont remonté les pavés parisiens. Des femmes, des hommes venus exprimer leur mécontentement face a une discrimination qu’ils jugent permanente et d’un accès a la citoyenneté bafouée en permanence. Et d’une société qui voudrait par tous les moyens les privés de langue des signes. Une manifestation organisée a l’appel du collectif "Ensemble contre la sous-citoyenneté des sourds" (ECSCS).

  • Faite un don sans contact pour la Ligue contre le CancerLa Ligue contre le cancer, qui célèbre son centenaire cette année, explore de nouveaux leviers de collecte de fonds. La Ligue qui déploie une borne sans contact connecté permettant aux passants de faire un don en paiement par carte bancaire. Rendez-vous au centre de shopping Les 4 Temps, à la Défense pour rejoindre le combat contre le cancer jusqu'au 16 avril !

  • Logo du 12 congres ariba intitule perception visuelle inclusion d9aa9Deux fois par an l’association ARIBa, regroupant des professionnels de la basse vision (ophtalmologues, opticiens, orthoptistes, ergonomes …) organise un événement réunissant pas loin de 300 congressistes. Cette année, le 12ème congrès a eu lieu au Touquet Paris-Plage, du 9 au 10 novembre 2018. Il a été organisé en partie par Robert Waquet (opticien basse-vision à la retraite) et avait pour thème : « PERCEPTION VISUELLE ET INCLUSION ».  Parmi les orateurs conviés, Sébastien Joachim a été invité à prendre la parole pour aborder le sujet du sport et du handicap visuel. Il y retrace et explique le rôle que ces activités sportives ont tenu et tiennent encore dans son existence.

  • Gare d'Ermont Eaubonne dans le Val d Oise en Île de FranceAlors que la région ile de France poursuit l’aménagement et l’accessibilité de ces gares, comme celle de Ermont Eaubonne dans le Val-d-Oise et à la fois un exemple des avancés, mais aussi des retard pris sur l’accessibilité. Une gare construit en 2005 et qui depuis n’avait jamais pris la peine malgré sa modernisation d’inclure son accès a tous. Des travaux importants qui viennent de débuter afin de réparer cette erreur d’ici un an et demi. Un chantier réalisé dans le cadre d'un plan mobilité de 209 gare en Ile de France.

  • Un dessins de Olivero ou le titre indique Easyjet condamnée et ou un homme affirme une a une personne en fauteuil : il formellement interdit de rouler dans un avion ©olivero / le monde Pour la deuxième fois en 2012, la compagnie a été condamnée par les tribunaux dans le cadre d'une discrimination liée au handicap tel est la décision rendue par le tribunal réuni en chambre correctionnelle de Paris. La compagnie aérienne qui devra verser à cette femme 5000 € de dommages et intérêts, ainsi que 4000 € à l'APF, celle-ci ayant annoncé son attention de faire appel. Une nouvelle décision qui prouve encore que la discrimination reste bien présente et ce dans la vie quotidienne.

  • Manifestation APF France Handicap a Toulouse avec en premier plan Kevin FERMINEParis, Lyon, Toulouse, Marseille ou Angers, plusieurs centaines de manifestants dans près de 45 villes en France à l’appel de l’association APF France Handicap, ont exprimé leur colère notamment comme à Paris avec la quasi-absence d’accessibilité du métro hier 26 septembre. Une manifestation organisée à l’occasion de la première échéance des agendas d’accessibilité programmée (Ad'AP), date limite pour tous les établissements recevant du public (ERP) de 5e catégorie pour rendre ces derniers accessibles. Alors que la Délégation ministérielle à l'accessibilité (DMA) vient de rendre un premier bilan et juge les « résultats très encourageants », l’association estime la situation loin de l’être…

  • En mars 2010, cette passagère a été contrainte de redescendre d'un vol de la compagnie EasyJet du fait de son handicap. Un comportement que la compagnie va renouveler par deux foisCoïncidence ? Force et de constater que les juges auront fixé ce procès en appel a une date symbolique à l'occasion de la journée internationale des personnes handicapées. Un procès pour lequel la compagnie aérienne a fait en appel de sa condamnation en janvier 2012, pour discrimination fondée sur le handicap suite a la plainte trois plaintes de passager Mme VIEIRA, M.GIAMMARTINI et M. HAFA qui s'était vu refuser l'embarquement sur des vols entre novembre 2008 et janvier 2009. Un procès pour lequel l'APF s'était porté civil et qui le sera encore le 3 décembre prochain représenté Maître De la Grange au Palais de justice de Paris, pôle 6 chambres 1.

  • Affiche Challenge Jaccede Paris du 1er au 30 juin 2018Demain, Nicolas NORDMAN, adjoint à la maire de Paris et Jérôme COUMET, Maire du XIIIe arrondissement, lanceront officiellement le mois parisien du handicap qui se tiendra du 1er juin au 2 juillet prochain. L’occasion pour cette 10é édition à laquelle l’association Jaccede a voulu participer à cette manifestation en lancant un Challenge aux Parisiens celui de détailler l’accessibilité de tous les établissements de la ville grâce à l’application Jaccede Challenge. Un pari, qui ne doit pas faire oublier la réalité du terrain, celle d’une accessibilité universelle, dont le chantier restent immenses comme dans le métro par exemple.

  • La ministre des Transports Elisabeth Borne plus favorable a une accessibilite en surface Pour le metro cest plus difficile Dans un entretien au club de l’Économie, du Monde, la ministre des Transports Élisabeth BORNE, est revenu en quelques minutes sur la « qualité des transports dans la vie quotidienne ». Abordant le harcèlement retard, mais aussi l’accessibilité des du métro parisien, dont seulement neuf stations sont totalement accessibles aux personnes en fauteuil. La ministre, qui s’interroge sur la nécessité de règle d’une législation qu’elle juge « très difficilement soluble ». Une déclaration surprenante alors que l’on lieux actuellement les Assises des mobilités qui se termineront début décembre, avant la présentation d’un projet de loi prévu pour le premier trimestre 2018.

  • Le president de long respect zone philippe coen 2fad1

    Présente chaque année depuis 2014, lors du plus grand salon mondial consacré à l'industrie du jeu vidéo en France (Paris Games Week), l'association Respect Zone, portait haut l'étendard du Respect social et cybersocial, sans omettre d'être inclusive. A noter aussi la présence lors de ce grand rendez-vous, de l'association CapGame, créée en 2003, pour améliorer l'accessibilité aux jeux vidéo et plus largement l'inclusion des personnes en situation de handicap à la vie numérique.

  • Portillon du metro parisien pour personne handicapee Station de metro Haussmann Saint LazareParis rejoint la majorité des grandes villes française avec le « Pass Paris Seniors » comme Toulouse, Nantes, Grenoble, Strasbourg…qui avait supprimé la gratuité totale pour les séniors, qui sont désormais liés aux revenus. Innovation par contre puisque comme Toulouse, la capitale instaure une « Passe Paris Access » destinée aux personnes handicapées. Une promesse faite quelques mois plus tôt, en janvier 2018, qui vise selon la maire de Paris Anne HIDALGO « à faciliter le quotidien des Parisiens qui rencontrent le plus de difficultés à se déplacer. 220 000 personnes pourront en bénéficier ».

  • De gauche a droite Jean François MARTINS adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et  Philippe GOUJON Maire du XVe on inauguré les deux piscines réalisé par l'Agence A26Jean-François MARTINS, adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport, du Tourisme et des Jeux Olympiques et Paralympiques, a inauguré en présence de Philippe GOUJON Maire du XVe et des Architectes de l'Agence A26 et d'association handisport ce matin les piscines René et André MOURLON et Émile ANTHOINE dans le 15e arrondissement de la capitale. Elles ont fait l’objet de travaux de rénovation ambitieux inscrits dans le cadre du Plan Nager à Paris. Un « plan nager à Paris » qui prend aussi en compte l’aide a la nage pour l’handisport ou le sport adapté…

  • Une jeune femme sourde lors de la manifestation pour la langue des signes à Paris brandissant une pancarte "Tu veut m'inclure laisse-moi signer" A la veille de la journée internationale de la langue des signes dont la date a été fixée par la résolution de l’ONU du 14 novembre 2017, quelques centaines de sourds venus manifester à Paris, Place de la République le 22 septembre dernier pour un droit a la reconnaissance de la langue des signes. Un droit qu’il revendique pour eux comme pour leurs enfants dont 20 000 enfants sourds scolarisés en France, seuls 4 à 5% le sont en LSF. Une langue qui représente non seulement une identité mais aussi une culture par sa diversité comme la langue parlée différente pour chaque pays et même différente localement dans un même pays.

  • Les quatre objectifs de la villes et avancee sur le plan 2017 2021 vote en mars 2017 et la Maire de Paris Anne HILDAGO en haute a gauche lors du Conseil de Paris le 2 juillet 2018L’exécutif parisien s’est réuni du 2 au 5 juillet, le Conseil de Paris qui a débuté ces discussions le 2 juillet par un premier bilan de la stratégie parisienne 2017-2021 « Handicap, inclusion et accessibilité ». Une préoccupation qui concerne un plus de 154 000 Parisien, en 2016, soit près de 7 % de la population de la Capitale. « Une question prise avec sérieux » selon Anne HIDALGO et Nicolas NORDMAN adjoint au maire en charge du handicap qui explique « logement, de scolarisation, d’emploi ou encore de transports ainsi que le lancement du nouveau site handicap.fr afin de rendre la vie plus accessible, accompagner dans les projets, faciliter les déplacements les personnes en situation de handicap ».

  • Nouvelle page d'acceuil du site Paris Handicap en collaboration avec la MDPH et les associations notammentLancé au début du mois de juillet 2018, le nouveau site de la MDPH se propose ainsi des informations sur les aides et prestations, les services de proximité, les actions menées au niveau local, les associations qui œuvrent en faveur des personnes en situation de handicap…Une nécessité pour la capitale qui faisait partie en juin dernier dans sept départements-pilotes, pour le déploiement des nouveaux systèmes d'information et l’uniformisation de la gestion des dossiers. La MDPH qui suivait fin 2016 près de 154 000 personnes soit près de 7 % de la population de Paris.

  • Christine expulse pour la deuxieme fois dun magasin avec son chien dassitanceAprès une expérience vécue, il y a un plus d’un mois au Lidl, le 3 septembre dernier, Christine une femme disposant d’un chien d’assistance aux couleurs de l’association HandI’Chiens, s’est vu refuser l’accès par l’enseigne Primark du centre commercial Évry 2. Une situation qui rappelle, celle vécue il y a moins de deux semaines par Arthur, un jeune parisien aveugle et son chien-guide. La secrétaire d’État Sophie CLUZEL qui s’était alors engagée à rappeler a l’ordre les commerces de leurs obligations à respecter l'article 88 de la loi 30 juillet 1987.

  • l'Adjoint au Maire Nicolas NORDMAN adjoint à la maire de Paris chargé du handicap et de laccessibilité lancant le Mois Parisien du HandicapNicolas NORDMAN, adjoint à la maire de Paris chargé du handicap et de l’accessibilité et Jérôme COUMET, Maire du XIIIe arrondissement, ont lancé officiellement le 2 juin dernier, le Mois Parisien du handicap programmé jusqu’au 2 juillet prochain. 1/10 édition dont la mairie souhaite une nouvelle fois donner l'occasion parisienne de se familiariser avec le monde handicap au travers d’événements festifs, conférences, débats, d’animation. Mais aussi de « meet-up, c’est dire faire connaissance ou encore d’initiations au braille et à la langue des signes française. Un rendez-vous avec quatre grands moments forts sur l’accessibilité, la sexualité, ou encore le lancement d’un nouveau site Internet de la ville de Paris.

  • Francois.B a Paris a l'arrêt de bus Porte de Clichy ou il attendait le bus avec son frereL’histoire pourrait faire rire si elle ne représentait pas l’image d’une société qui demeure dans son comportement majoritairement individualiste. Reste à espérer que cette expérience vécue par les passagers de ce bus contraint de descendre pourra leur servir de leçon et les invités à plus de citoyenneté ! en laissant la place nécessaire pour qu’une personne en situation de handicap puisse circuler librement et monter dans le bus sans souci. C’est l’expérience qu’a vécue un Parisien atteint d’une sclérose en plaques. Un geste inattendu et exceptionnel ! même si pour certains chauffeurs la solution semble radicale.

  • Porte dentree de la Premiere chambre de la Cour dappel de ParisIl aura fallu plusieurs années de procédure judiciaire et une première décision pour laquelle il avait été débouté de sa demande pour que la cour d’appel de Paris reconnaisse enfin la responsabilité de l’hôtel et celle de son assureur. L’homme un Macédonien, résident espagnol, en voyage vers Paris avait passé une nuit dans un hôtel de Lyon. Le 5 août 2011, il avait été violemment blessé le pommeau de la douche ayant propulsé du fait de la pression de l’eau sur son œil droit. L’homme qui demandait au total plus 1.3 M€ de dommage et intérêts n’aura que partiellement été entendu.