Contenu principal

Message d'alerte

Partis politiques

  • Capture d’écran d'une image dune vidéo avec Vincent LAMBERT et sa mère tourné en 2015 c80d4Après l'email envoyé la semaine dernière par le Dr SANCHEZ annonçant la fin "l'arrêt des traitements" et de "la sédation profonde et continue" a commencé cette procédure depuis ce matin comme il l'avait indiqué. Les parents qui avaient appelé ce dimanche avec l'association "Je soutiens Vincent" réunissant une centaine de personnes. Après une visite ce matin à son fils, Vivianne, a affirmé parlant des médecin « C'est une honte, un scandale absolu, ce sont c'est des monstres ! des monstres ! des nazis, il mérite...». Leurs avocats qui annonçait faire avoir engagé trois recours notamment devant la cour d'appel, et une procédure d'urgence devant la cour européenne des droits de l'homme, qui annonce le rejet de la procédure. Une affaire qui malheureusement prend désormais une tournure politique.

  • Comment beneficier de lauguementation de la prime dactivite en 2019 6137aLe gouvernement a décidé d’augmenter le montant de la Prime d’activité ainsi que le nombre de ses bénéficiaires. Les Caf mettent à disposition du public depuis le 1er janvier un simulateur et une demande sur le site de Caisse d’Allocation Familiale, qui tiennent compte des nouvelles conditions. Une mesure désormais en place mais reste fortement critiqué, tant par les partis d’oppositions que par les associations ou encore les Gilet jaunes. Ce qui change à partir du 1er janvier.

  • Frédéric BOUSCARLE, Président Fondateur du collectif HandiPop qui rassemble des handicapes chez les RepublicainsAnnoncé en fin de matinée, le décès de de l’ancien de l’ancien général de l’UMP en charge du handicap, et président fondateur de Handipop, Frédéric BOUSCARLE et conseiller municipal du 10e arrondissement de Paris. Une annonce qui a provoqué une série d’hommage notamment de la droite mais aussi de la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL qui dans un tweete a salué « son combat en faveur de l'inclusion des personnes handicapées dans la société » et du monde associatif. Comme celui de Matthieu ANNEREAU, président de l'APHPP qui a exprimé son souhait de poursuivre « le combat en sa mémoire au sein de l’association d'Handipop dans lequel nous collaborions avec lui ».

  • Le président Emmanuel macron lors de son discours devant le parlement européen le 17 avril 2018 (illustration) © LREM 2018a3238Les 25 et 26 mai prochains, les citoyens européens seront appelés aux urnes pour élire leurs 705 représentants au Parlement européen. L’association qui n’aura nullement apporter son soutien au gilet jaunes comme l’ensemble des associations gestionnaires et ceux malgré la participation de nombreuse personnes handicapées a ce mouvement. L’APAJH appelle les candidats républicains à s’engager « pour que les 80 millions de personnes en situation de handicap en Europe soient parties prenantes de toutes les politiques publiques européennes ». Une élection auquel pour la première fois pourront prendre part plus de 300 000 personnes, qui étaient jusqu’au 25 mars dernier en étaient privées, au moins partiellement, de leur droit de voter en France.

  • Lautoroute A4 en region Ile de France pres de ParisOnt avait pourtant cru comprendre que l’accessibilité était l’une des priorités de Mme Valérie PECRESSE, présidente de la région Île-de-France, notamment après son annonce le 17 mai dernier concernant l’accessibilité des ter et des gares de la Région. Comment comprendre alors la décision de celle-ci d’une ponction de 730 000€ du budget handicap et cela pour financer une étude sur l'avenir des autoroutes? Une décision qui provoque la colère des associations et des personnes handicapées on peut le comprendre. Une affaire dénoncée par le groupe Alternatif écologiste et sociale.

  • Affiche Association la Promotion de l Accompagnement sexuelVéritable sujet tabou encore au sein d’une communauté peu ouverte vers l’expression de la vie intime par peur de discrimination. La sexualité et le droit à la sexualité et pourtant reconnu comme un droit universel. Face à cette question les politiques se retrouvent aujourd’hui confronté à un dilemme, face à l’accompagnement dont le Président de l’APPAS, Marcel NUSS, dénonce dans une lettre ouverte dans lequel il demande au candidat si le « refus l’accompagnement à la vie affective, intime, sensuelle et/ou sexuelle des personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie ? ».

  • Graphisme de l'etude ifop a la question un an après l'élection de Emmanuel macron A l’occasion du congrès de l’APF France Handicap qui a eu lieu le 22 juin dernier. Celle-ci a dévoilé les résultats d’une enquête IFOP(1) sur la confiance des personnes en situation de handicap et de leurs proches envers la politique d’Emmanuel Macron et de son gouvernement. Le constat est sans appel est sévère notamment chez ceux qui sont concernés par le handicap, 69% se disent « révoltés » face à la situation économique et sociale (+ 33 points par rapport à l’ensemble des Français) et 19% « résignés ». Au total, 85% sont très majoritairement mécontents de l'action du président de la République et de son gouvernement.

  • Les principale tête de liste décaré au 30 mars 2019 4a796Les Français ainsi que les 27 peut être 28 si l’Angleterre participe finalement au scrutin. Une élection qui si elle reste sur la base de la proportionnel souvent favorable au petit partis ou mouvement politique aura comme changement majeur celui d’un scrutin conduit sur la base d’une liste nationale et non plus par circonscription. Fin mars, à deux mois des élections, les principales têtes de liste sont enfin confirmées et la campagne peut commencer. Des élections qui se dérouleront du 23 au 26 mai 2019 selon les États membres. La France votant traditionnellement un dimanche le vote aura donc lieu le 26 mai.