Contenu principal

Message d'alerte

Politique de santé

  • France Assos Santé dénonce les économies réalisées sur le dos des malades par le gouvernement

    Déclaration des maladies professionnellesLe gouvernement doit agir vite pour assurer l’équilibre budgétaire auquel il s’est engagé auprès notamment de ses partenaires européens. Résultat : l’annonce en urgence d’une série de mesures visant à réduire la dépense publique, mesures qui concernent le sanitaire et le social et qui risquent d’ébranler fortement les principes mêmes de notre système de sécurité sociale. Pour l’association des usagers de la santé, le risque qu’il s'agisse des indemnités journalières, ALD ou encore pensions d’invalidité et des rentes accidents du travail ou maladies professionnelles de réduire un peu le droit des usagers et des malades…

  • Grand Débat National : la FEHAP s'engage et engage ses adhérents sur quatre grandes propositions

    Grand débat nationale 7542aLe 13 mars 2019, le Comité Consultatif des Régions, qui associe au sein de la FEHAP l’ensemble des administrateurs, des délégués régionaux et du comité de direction, s’est réuni au siège de la Fédération en présence d’un patient expert, d’une personne accompagnée et d’un représentant des usagers. Les participants ont débattu et priorisé les nombreuses propositions issues des débats organisés par les délégations régionales sur l’ensemble du territoire. La santé et le handicap qui malheureusement n’ont été que peu présente dans les discussions et les propositions. Il vrai que le Gouvernement et Sophie CLUZEL aura a plusieurs reprise dit non a plusieurs demande concernant le handicap.

  • Innovation : des opérations chirurgicales en 3D au service d’ophtalmologie du CHU de Toulouse

    léquipe du pr soler en train dopérer au chu de toulouse 22484Depuis l’été 2018, le service d’ophtalmologie du CHU de Toulouse s’est doté d’un dispositif de visualisation 3D. Ce système présente de nombreux avantages pour les chirurgiens et pour les patients. Une avancé technologique qui permettra a terme de mieux lutter contre les déficiences visuel auquel sont concernée directement plusieurs millions de Français. Le CHU de Toulouse se situe dans le trio de tête des établissements régionaux en chirurgie vitréo-rétinienne (environ 500 actes par an). Un handicap qui a terme peut avoir des conséquences importante dans l’autonomie de la personne.

  • J. François ALLILAIRE et J. François MATTEI élus Secrétaire perpétuel vice-président de l’Académie nationale de médecine

    de gauche a droite jean françois allilaire et jean françois mattei d18b9Membre de la première division « Médecine et Spécialités médicales » à l’Académie nationale de médecine depuis 2011, Jean-François ALLILAIRE a été élu Secrétaire perpétuel le mardi 4 décembre 2018, pour quatre ans, succédant à Daniel COUTURIER. L’Académie qui aura le même jour élus Jean-François MATTEI, membre de la quatrième division Santé publique, section Médecine et Société à l’Académie nationale de médecine depuis 2000, au poste de vice-président pour l’année 2019, succédant à Emmanuel Alain CABANIS. Il deviendra président pour l’année 2020.

  • Journée mondiale de l’autisme : Autisme Info Service lance officiellement sa plateforme d’écoute et d’information

    Lancement officielle de la nouvelle plateforme autisme info service en présence de Sophie CLUZEL 733a4Autisme Info Service est le premier dispositif national et gratuit d’écoute et d’information par téléphone, par mail et par chat. Son objectif est d’aider et d’orienter les personnes avec autisme, leur entourage et les professionnels intervenant à leurs côtés. Une nouvelle plateforme a l’écoute des personnes autistes et de leurs familles inaugurées aujourd’hui par Sophie CLUZEL et par Samuel Le BIHAN et Florent CHAPEL, coprésidents d’Autisme Info Service et disponible à partir du 2 avril. Les deux coprésidents présentent le 2 avril prochain les résultats d’un sondage mené auprès d’un échantillon de 2 203 personnes. Confirmant selon l’association « le besoin urgent d’information des familles ».

  • L'académie nationale de médecine appel à une meilleure éducation du grand public concernant les Arrêt cardiaque

    Un mannequin pour apprendre le massage cardiaque dans le cadre dune formation au premier secoursInstituée pour répondre aux demandes du gouvernement sur tout ce qui intéresse la santé publique, et principalement sur les épidémies, les maladies particulières à certains pays. L’académie nationale de médecine à voté le 2 octobre un rapport concernant les arrêts cardiaques extra-hospitalier qui représente l’un des problèmes santé publique majeur, avec plus de 40 000 chaque année en France et moins de 10 % y survivent. Une prise en charge dans les premières minutes qui comme l’AVC sont cruciale. Une prise en charge difficile selon ce rapport au vu du manque de formation du grand public et qui estime « qu’il s’agit pourtant de l’un des arguments, pour lequel la France est très en retard pour améliorer la survie des patients ».

  • L’ANSM autorise l’expérimentation du Cannabis a usage thérapeutique en France

    Deux flacons contenant du cannabis utilisé a usage thérapeutique c0bb1Demandé depuis longtemps par de nombreux patients et par des membres du corps médicale de plus en plus nombreux. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) avait ouvert en 2018 une commission d’enquête. Un groupe d’expert qui avait pour mission d'évaluer la pertinence et la faisabilité de la mise à disposition du cannabis et qui a présenté ces conclusions le 28 juin dernier. l'ANSM qui a décidé ce 11 juillet de suivre les recommandations. L’agence et le ministère des solidarités et de la santé engagent dès à présent les travaux nécessaires à la mise en place de l’expérimentation.

  • L’APESAC dénonce le rejet d'indemnisation de la part de SANOFI au victime de la Dépakine

    2019.01.16.depakine chrono 500Si l’indemnisation des victimes de la Dépakine, votée par le parlement en novembre 2016, ne fait plus aucune doute, le laboratoire bien décidé à défendre ces actionnaires se refuse tout simplement de prendre sa part de responsabilité sur les premiers avis d'indemnisation envoyés par l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux (ONIAM). Rejetant ainsi l’annonce faite par Agnès BUZYN Ministre de la Santé le 11 décembre dernier. Une situation prévisible selon l'APESAC mais jugée comme un « déni de sa responsabilité, ajoutant chaque jour le mépris à l’indécence », par sa présidente Marine MARTIN.

  • L’ARS Occitanie apporte son soutien à 13 nouveaux projets de maisons de santé dont deux à Toulouse

    La Maison de santé pulriprofessionnelle "la providence" 1 avenue louis Blériot 31500 Toulouse 7515aAlors que la région Occitanie connaît une baisse du nombre de personnels de santé l’une des réponses étant notamment en milieu rurale la création de Maison de santé pluriprofessionnelles (MSP). La région compte a ce jour 142 MSP l’objectif étant d’atteindre 183 d’ici 2021. En 2019 l’ARS* a dévoilé les nouveaux projets en préparation au nombre de 13 nouveau établissement dont deux situé a Toulouse. L’un situé dans le quartier de la cartoucherie, l’autre dans le quartier d’Empalot. Un programme qui s’ajoute au 28 MSP actuellement en cours de déploiement dans la région. Des créations mise en œuvre dans le cadre du « Ma santé 2022 » et du Plan pour l’égal accès aux soins dans les territoires présentés en octobre 2017 avec l’objectif de facilité l’accès aux soins dans les territoires et de créée des conditions d’exercice plus attractives pour les professionnels de santé.

  • La prothèse de bras avec des Lego récompensée au forum Netexplo pour son caractère innovant

    Carlos Arturo TORRES TOVAR de la societe colombienne IKO recoit le prix Une prothèse d'avant-bras modulable composée d'éléments de Lego, réalisée par l'ingénieur colombien Carlos Torres, a remporté mercredi le grand prix du forum Netexplo, décerné par un jury d'experts et par le public de l'évènement, organisé à l'Université Dauphine à Paris. La prothèse IKO Creative Prosthetic System permet aux enfants atteints de malformations de la personnaliser en y ajoutant leurs propres modules construits avec le célèbre jouet danois, afin de « dédramatiser leur handicap », précisent les organisateurs du forum Netexplo dans un communiqué.

  • La douleur, ce n’est pas « dans la tête » : plus 45 associations appellent à une véritable prise en charge en France

    Douleur chronique les associations demandent une prise en charge globale 57e04Fourmillements, décharges électriques, brûlures...normalement, la douleur est un signal d'alarme censé protéger le corps des agressions. Mais quand elle dure plus de trois mois, elle devient une véritable maladie chronique touchent plus de 12 millions de Français. Des douleurs perturbant la vie quotidienne. « La douleur c’est du sérieux » c’est par ces mots, qui sonnent pourtant comme une évidence, que France Asso et plus 45 associations dans un communiqué dénoncent les insuffisances notoires dans « la prise en charge de la douleur », et leurs « conséquences dramatiques » pour les personnes concernées. Un appel lancé ce 21 octobre à l’occasion de journée mondiale de lutte contre la douleur.

  • La FNO dénoncent le nombre d’étudiants en 1ère année d’orthophonie un effort jugé « encore très insuffisant »

    Une étudiante dans une bibliothèque universitaires 1deaeLa Fédération nationale des orthophonistes (FNO) reconnait un « effort », a la publication de l’arrêté du 25 avril fixant le nombre d’étudiants à être admis en première année d’études d’orthophonie en septembre 2019, quelle juge « encore très insuffisant ». Ils seront ainsi selon ce nouvelle arrêté 905 étudiants à débuter leur cursus d’études d’orthophonie dans les 21 centres de formation (avec une ouverture à Rennes) répartis dans les différentes régions de métropole lors de la rentrée pour l'année universitaire 2019-2020. Une évolution de 31 places supplémentaires par rapport à la rentrée 2018 pour laquelle 874 places étaient disponibles.

  • La FNO déplore un accès aux soins encore plus fragilisé à cause de quotas non respectés…

    Manifestation de l inter syndicale des orthophonistes le 3 juin 2016Alors que bon nombre de jeune adolescent ont encore rencontrer cette année de nombreuses difficultés à l’occasion du bac ou des brevets souffrant de dyslexique la Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) met en garde la ministre de la santé concernant les admissions à l’enseignement d’orthophonie (rentrée 2018) au Centre de Formation Universitaire en Orthophonie (CFUO) de Toulouse, marquées par l’absence de liste complémentaire.

  • La FNO et la FFPS se félicitent de la reconnaissance des qualifications professionnelles par le Sénat

    Un enfant lors dune séances chez un orthophonisteLa commission des affaires sociales du Sénat, a présenté ces conclusions le 5 octobre dernier relative a la ratification de l’ordonnance n°2017-50 du 19 janvier 2017 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé a supprimer partiellement « les dispositions introduisant un accès partiel aux professions de santé, en considération des risques pesant sur la cohérence, la qualité, et la sécurité de notre système de soins ».

     

  • La France accueillera en 2019, la conférence du Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme

    Le premier ministre Justin Trudeau prononçant son allocution à la séance de clôture de la Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial à Montréal 17 septembre 2016Dans un communiqué l’Élysée vient d’annoncer officiellement le souhait du Président de la République Emmanuel Macron d'accueillir en France, en 2019, la sixieme conférence du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme après le Canada en 2016. La France qui l’un des premiers financeurs de ce fond, dont l'objectif est de récolter de nouveaux fonds et de mobiliser le plus grand nombre d'acteurs possibles pour mieux prévenir et éradiquer ces pandémies.

  • La Haute Autorité de Santé inscrit la paralysie cérébrale dans son programme de travail 2019

    Atti est un garçon de 10 ans atteint dune paralysie cérébrale e3220Pour la première fois la Haute Autorité de Santé (HAS) a annoncé sa décision d’inscrire la rééducation des personnes atteinte de paralysie cérébrale dans son programme 2019 en vue de l'élaboration de bonnes pratiques, basées sur des progrès récents. Une annonce dont se félicite la Fédération française des associations d'infirmes moteurs cérébraux et la Fondation Paralysie cérébrale, seule fondation de recherche en France spécifiquement dédiée à cette pathologie, d’avoir « enfin été entendus pour cette première cause de handicap moteur de l’enfant ».

  • La ministre de la santé Agnès BUZYN mise sur la prévention supprimer « stigmatisation de la maladie psychique ».

    Reunion du premier Comite de la Strategie de la sante mentale CSSMPAprès l’annonce d’un plan en janvier dernier au Congrès de l’Encéphale et des nombreuses craintes exprimées. La ministre de la Santé Agnès BUZYN a présenté lors du 1er Comité Stratégique de la Santé Mentale et de la psychiatrie (CSSMP), le 28 juin dernier à Paris au foyer de vie Camille CLAUDEL, au côté de Sophie CLUZEL, la secrétaire d’État en charge du handicap, sa feuille de route en 37 mesures, pour la psychiatrie avec trois axes principaux la prévention « dès le plus jeune âge » et « déstigmatiser la maladie psychique ».

  • La ministre des sports inaugure nouveau Centre Médecine du Sport et Activité Physique Adaptée en Lorraine

    Laura FLESSEL Ministre des sports dévoilant la plaqueDans le cadre de la stratégie nationale sport santé, Laura FLESSEL, ministre des Sports, c’est rendu aujourd’hui en Meurthe et Moselle, pour l’inauguration du nouveau « Centre Universitaire de Médecine du Sport et Activité Physique Adaptée (CUMSAPA) » du CHRU de Nancy-Brabois. L’ancienne escrimeuse qui s'est rendu milieu d’après-midi au centre d’escrime de Vandœuvre-lès-Nancy, qui accueille des patientes de l’Institut de cancérologie de Lorraine opérées d’un cancer du sein dans le cadre d'un programme intitulé « RIPOSTE » dirigé par le docteur et maître d’armes POUSSEL et le Dr DELATTRE (médecin de l’ICL).

  • La présidente de l’UNAFAM interpelle la ministre Agnès BUZYN dans une lettre ouverte sur la psychiatrie en France.

    Un malade dans une chambre dans un hôpital psychiatrique en FranceSouvent critiqué, parfois il vrai par des comportements inadmissibles comme sur l’autisme ou d’épilepsie. La psychiatrie est devenue depuis quelques années le parent pauvre de la médecine. Une pratique qui pourtant a toute sa place dans la médecine moderne. Une « discipline à soutenir » telle est l’appel de cette lettre ouverte signé par la présidente de l’UNAFAM Béatrice BORREL. Une lettre qui interpelle la ministre, sur la crainte de l’association sur la disparition de cette discipline, mais aussi sur le décret relatif aux domaines d’intervention, aux conditions et aux règles s’appliquant à l’infirmier exerçant en pratique avancée.

  • La Région Rhone-Alpes vient à l’aide des lycéens malades avec une flotte de robots de télé-présence.

    Robots LycéensAvec 57 robots mis à disposition des lycéens malades dès septembre prochain, la Région Auvergne-Rhône-Alpes devient la première collectivité à financer à une telle échelle le déploiement de robots de télé-présence. Si le projet n’a pas objectif de remplacer l’AVS ou le personnel humain il offre ici une solution ici le mérite d’offrir à l’élève un soutien sans failles et sur lequel l’élève pourra compter. Des robots que Juliette JARRY, Vice-présidente déléguée aux Infrastructures, à l’économie et aux usages numériques, et Sandrine CHAIX, Conseillère spéciale au Handicap, ont réceptionné cette commande le jeudi 21 juin dernier.