Contenu principal

Message d'alerte

Québec

  • Les municipalités de la Montérégie se mobilisent pour favoriser l'embauche des personnes handicapéesAlors que la Semaine Québecoise du handicap vient de se terminer hier, plusieurs acteurs des municipalités de la Montérégie ont pris part aujourd'hui au Forum « Un pas de plus vers l'inclusion » à Mont-Saint-Hilaire. Une journée de de sensibilisation et d'échanges qui avait pour les organisateurs de mobiliser pleinement les municipalités participantes à faire un pas de plus pour favoriser l'intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées dans leur municipalité.

  • Élection générale québécoise de 2018 sera la 42e élection générale québécoise et se tiendra le 1er octobre 2018Le Réseau Avant de Craquer, qui regroupe 39 associations membres présentes dans la majorité des régions du Québec et rassemble des milliers de familles, demande aux partis politiques de prendre des engagements fermes en matière de santé mentale durant la campagne électorale. Le Réseau Avant de Craquer propose qu'un nouveau plan d'action en santé mentale soit préparé après l'élection afin d'être effectif dès le 1er janvier 2020.

  • La Ministre de la Santé Canadienne Ginette PETITPAS TAYLORUn trouble du spectre de l'autisme (TSA) peut avoir d'importantes conséquences permanentes sur les personnes atteintes du trouble, leur famille. Un des défis des familles touchées par l'autisme est de voir clair dans le vaste éventail de renseignements et de ressources sans doute possible quant à la qualité ou la crédibilité du contenu qu'elles trouvent. Afin de répondre à cela Ginette PETITPAS TAYLOR, ministre de la Santé celle-ci a annoncé la création et le financement d’une source centralisée fiable et accessible contenant les plus récents renseignements fondés sur des données probantes permettrait aux familles de passer plus de temps à soutenir les personnes touchées par un TSA.

  • l’université TÉLUQ au Salon FormationEn cette 22e édition de la Semaine québécoise des personnes handicapées, l'Université TÉLUQ est fière de poursuivre son engagement visant à bonifier son service de soutien aux étudiants en situation de handicap et ainsi répondre à l'appel thématique « Ensemble, bâtissons une société plus inclusive ». Parmi les 20 000 étudiants que l'Université TÉLUQ cette année, 360 d'entre eux ont déclaré devoir composer avec un handicap. Ils ont tous reçu un diagnostic médical confirmant des limitations qui les empêchent d'étudier de la même façon que les autres étudiants.

  • Mason un petit garçon souriant et plein de vie admissible a à un vœu de Make A Wish avant quil ne décedé dune leucémieNé le 10 octobre 2010, Mason, était un enfant enjoué, toujours souriant. En 2016, Mason a reçu un diagnostic de leucémie aiguë myéloïde qui a complètement bouleversé son univers. En raison de sa maladie, Mason était admissible à un vœu de Make-A-Wish®/Fais-Un-Vœu. Un vœu qui réalisé à la suite de son décès et de son courageux combat contre le cancer. La famille de Mason à remis le robot humanoïde MEDiMD, dont il avait décidé qu’il s'appellerait « Mason », à l'unité pédiatrique du Royal University Hospital le 5 septembre 2018.

  • La Ministre Ministre Canadienne Kirsty Duncan invitent les jeunes présente a construire un Canada inclusifLa ministre des Sciences et ministre des Sports et des personnes handicapées, Kirsty Duncan, a rencontré de jeunes leaders locaux afin de mettre en lumière leurs efforts visant à bâtir un Canada plus inclusif et plus accessible. Certains de ces jeunes leaders ont été les bénéficiaires de fonds provenant du volet jeunesse du Fonds pour l'accessibilité et ont joué un rôle de chef de file dans la résolution de problèmes d'accessibilité dans leur collectivité.

  • Le Personnel chargé des personnes autiste ou déficiente intellectuelle en danger dans les CRDI selon le syndicats SCFP. Une femme cachant son visage avec les mains en signe de détresseLe Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) vient dans un communiqué de levé le voile sur ce qu’il juge comme de graves problèmes vécus dans les Centres de réadaptation en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme (CRDITSA). Depuis l'implantation de la réforme Barrette en 2015, il constate une nette dégradation de l'encadrement des patients souffrant de déficience intellectuelle ou de troubles graves de comportement. Une dégradation qui se répercute directement selon le Syndicat « sur la santé et la sécurité des personnes salariées, qui subissent de plus en plus d'incidents violents et constatent leur incapacité à remplir leur mission de réadaptation ».

  • Les Canadiens envisagent toujours la maladie d'Alzheimer comme un facteur de stigmatisation et dexclusionLa Société Alzheimer Canada avec a annoncé aujourd'hui avec la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA) que malgré une plus grande sensibilisation publique à l'égard de l'Alzheimer, la stigmatisation et les attitudes négatives entourant ce trouble persistent. La Société rend pu les résultats d'une nouvelle enquête qui coïncide avec le Mois de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer en janvier intitulé « Je vis avec l'Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre. » Une campagne qui à pour objectif de permettre d'entamer des conversations et d'encourager les Canadiens à percevoir ce trouble différemment.

  • une salariés aveugle en formation par la fédération des aveugles de france c10bdUne nouvelle étude réalisée par la Fondation INCA, Vision Australia et la Blind Foundation de Nouvelle-Zélande a révélé que les personnes vivant avec une perte de vision sont beaucoup moins susceptibles d'être employées comparativement à leurs concitoyens qui voient. Des résultats d'un sondage mené dans trois pays auprès d'adultes aveugles ou ayant une vision partielle ont montré que l'Australie avait le taux d'emploi à temps plein le plus faible (24 %), suivie du Canada (28 %) et de la Nouvelle-Zélande (32 % seulement). Cependant, le taux d'emploi à temps plein de la population active dans ces pays est, dans certains cas, près du double de ces taux.

  • Les parents d'enfants au Quebec comme ici avec réseau d'entraide pour parents d'enfants handicapés de l'Etoile de Pacho crient à l'injusticeLes organismes l'Étoile de Pacho - Réseau d'entraide pour parents d'enfants handicapés et Parents jusqu'au bout ! ont mandaté la firme Raymond Chabot Grant Thornton pour réaliser une Analyse économique du soutien aux familles comptant un enfant handicapé. Un réseau qui lancé une campagne de pétition afin de dénoncer cette injustice qui a ce jour a récolté plus de 6443 signatures. Des parents qui n’accepte plus cette situation et qui exprime aujourd’hui leurs colères. Mettons fin à l'injustice dont sont victimes les parents des 36 000 enfants handicapés du Québec.