Contenu principal

Message d'alerte

Santé

  • Jade telle que le jour de la rencontre avec Emmanuel macron a droite 5bfb1Le 16 novembre 2018, a été inauguré le Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon. Les visiteurs ont eu l’immense privilège de découvrir les lieux en la présence de l’actuel Président de la République qui n’a de cesse de faire parler de lui en ce moment. Parmi les curieux composant la foule oppressante, le brouhaha et les mitraillettes des flashs, une petite souris a facilement passé le cordon de sécurité et s’est introduite, accompagnée par une maman déterminée, pour entretenir Emmanuel MARON de sa situation.

  • Un médecin avec sa tablette en consultation 29ca1L’acte médical n’est pas une marchandise échangée contre une contrepartie financière, mais un service. Ce qui marche dans le commerce, la prime au vendeur ne fonctionne pas en santé. "On ne sait pas ce qu’on paye [...] l’ensemble du système se moque complètement de la qualité", vient de déclarer un haut fonctionnaire de la task force Financement du ministère de la Santé. Cela résume bien la doxa ambiante pour justifier la mise en place du paiement à la performance d’ici à 2022 pour les professionnels et les établissements de santé. Ainsi, après une médecine qui ne se serait souciée que de la quantité d’actes jusqu’à maintenant, on passerait à une médecine tournée vers la qualité. Malgré ce bel emballage, la rémunération à la performance en santé reste une illusion, qui a des effets nuisibles connus et qui passe à côté de la vraie réforme nécessaire des modes de paiement et du financement.

  • Un jeune homme regardant son écran sur lequel il est écrit maladie mental bb33fLe handicap psychique ou mental reste en France le parent pauvre alors qu’il concerne une personne sur cinq. Un handicap mental qui fait partie de ceux souvent invisibles de nos sociétés, et demeure marquée, dans notre imaginaire collectif, par l'étrangeté et l'idée du handicap. Face a ce véritable enjeu de société l'Académie de médecine réclame des mesures d'envergure, notamment un plan national et un institut dédié, à l'image de ce qui a été fait pour le cancer. Des propositions mise en ordre dans un rapport intitulé « Soigner les maladies mentales », adopté par 91 voix pour, 8 voix contre et 4 abstentions..

  • frédéric bizard cad64L’évolution stratégique indispensable de notre système du soin vers la santé, du curatif vers la santé globale, est le vrai changement de paradigme que l’État devrait entreprendre pour reconstruire un système de santé efficient et équitable en France insiste Frédéric BIZARD. "Depuis des années, les implants médicaux, c’est l’angoisse des ministres de la Santé". Quand la ministre Agnès BUZYN s’exprime sur l’enquête des "implant files" le 26 novembre dernier, elle résume l’état de la santé publique en France, mais aussi l’étonnant sentiment de résignation des dirigeants politiques français dans ce secteur.

  • le visage de lhomme dans les mains 6a621Les facteurs de risque impliqués dans la schizophrénie ne seraient pas uniquement « défavorables », certains facteurs environnementaux pourraient être associés à des trajectoires délétères (néfaste) mais également à des trajectoires favorables. Des conclusions d’une étude sur le rôle de facteurs de risque environnementaux dans la survenue de la schizophrénie, réalisé par une équipe recherche membre de la Fondation FondaMental qui s’est intéressée à une hypothèse alternative. Une conclusion publiée dans Scientific Reports* qui si elle se confirmé pourrait permettre une meilleure prévention épidémiologique sur la schizophrénie et pour le concept de facteur de risque de la maladie.

  • Assurance maladie siège de la sécurité sociale a509cLes mesures prises pour éteindre le mouvement des « gilets jaunes » ont précipité la Sécurité sociale dans le déficit, regrette l'économiste Frédéric BIZARD. C'est une lourde responsabilité pour l'État, qui déprécie de fait la qualité de la protection sociale des classes moyennes, comme c'est le cas pour les pensions, la santé et la politique familiale. Faire parler un budget est une mission périlleuse. En 2016 et en 2018, deux gouvernements différents annonçaient prématurément un moment historique pour l'année suivante avec une Sécu à l'équilibre. Cette communication politique d'affichage cache pourtant l'essentiel : l'évolution du modèle social et la pertinence des choix budgétaires sur la qualité de vie des citoyens.

  • une femme avec des menottes au poignée exprimant la double discrimination des femmes face au vih e793e51% des personnes vivant avec le VIH dans le monde sont des femmes. En 2019, le sida demeure la première cause de mortalité pour les femmes de 15 à 49 ans. A l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, AIDES et Coalition PLUS interpellent Emmanuel Macron sur la situation des femmes face au VIH dans le monde et sur la nécessité d’accroitre l’aide internationale. L’association qui pour cette journée rappel au Président Emmanuel MACRON ces engagement ainsi que l’importance du prochain rendez-vous dans sept mois en France à Lyon les représentants des pays les plus riches afin de définir les contributions que chacun à apporter au Fonds mondial de lutte contre le sida le paludisme et la tuberculose pour les trois ans à venir.

  • Soins bucco dentaires et handicap un ouvrage de la mutualité française et de l'unapeiLa Mutualité Française Occitanie, avec le soutien de l’ARS Occitanie, s’est engagée dans un programme de prévention destiné à améliorer la santé bucco-dentaire des personnes en situation de handicap accueillis en maison d’accueil spécialisée (MAS) et en foyer d’accueil médicalisé (FAM). Dans ce cadre, et avec la collaboration de l’Unapei et du CHU de Montpellier, la Mutualité Française Occitanie propose une brochure explicative qui apporte des conseils en termes d’hygiène, de prévention et de soins.

  • Une étagère dune chambre de médicament dans une pharmacie 4e2a3France Assos Santé publie ce jour les résultats d’une enquête exclusive réalisée par l’institut BVA(1).Des résultats inquiétants, qui pointent les difficultés récurrentes d’accès à certains vaccins et médicaments pour des millions de Français, et leurs conséquences directes sur leur santé et leur qualité de vie. Ainsi premier enseignement un Français sur quatre a déjà été confronté à une pénurie de médicaments et la responsabilité directe des industrielles !

  • DIU Formation destinée au professionnel de la santé pour aider les aidants familiauxAlors que la France compte entre 9 et 11 millions d’aidants s’occupant d’un proche en situation de handicap, de perte d’autonomie ou âgée. La Fondation France répit propose pour la troisième année propose un diplôme universitaire destiné aux personnels soignants axés sur un enseignement pluridisciplinaire original, autour d'un enjeu majeur de société. Une initiative qui vient en complément de l’expérimentation lancé par Ipéria l’Institut, en 2017, d’un dispositif de répit formation destiné aux aidants dans le département du Doub.

  • Culture d'adipocytes au laboratoire du département "Métabolisme et obésité" de l'unité 858, CHU Rangueil, ToulouseUne équipe toulousaine vient de montrer le rôle d'une hormone dans la fonte musculaire liée à l'âge. Ces travaux illustrent l'ambition de Toulouse à devenir le plus grand centre de recherche sur le « vieillissement en bonne santé ». Comment limiter la diminution liée à l’âge des capacités musculaires (ou sarcopénie), une des causes majeures de perte d’autonomie des séniors ? Ces a ces questions que des chercheurs de l’Inserm, de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier et du Gérontopôle du CHU de Toulouse pourraient avoir trouvé, au sein même des muscles, un allié de taille dans la lutte contre cette maladie : l’apeline. Cette hormone, dont la production diminue avec l’âge, est sécrétée lors de l’exercice physique et permet une amélioration de la capacité musculaire.

  • Des traitements dimmunothérapie sont déjà sur le marché et de nombreux essais cliniques confirment le potentiel de ces molécules f97d3Une immunothérapie utilisée dans le traitement de certains cancers pourrait permettre de contrôler des infections chroniques 2019.05.06 --- L’administration d’une molécule prescrite à des personnes souffrant de cancer, le Nivolumab, a permis de contrôler l’infection d’une personne atteinte d’une maladie infectieuse grave du cerveau (la leucoencéphalopathie multifocale progressive) ; une découverte qui ouvre une nouvelle perspective de traitement pour cette pathologie. Ces travaux ont été publiés dans le New England Journal of Medicine par une équipe de médecins du CHU de Toulouse et de chercheurs de l’Inserm et de l’université Toulouse III – Paul Sabatier du Centre de physiopathologie Toulouse Purpan.

  • Un médecin du Samu au service de régulation en ligne du Bas Rhin en 2001.Plus de cinq mois après la mort de Naomi MUSENGA dont on vient d’apprendre le déroulement de cette affaire tragique, qui a causé la mort d’une jeune femme de 22 ans. Un décès cause survenu le 27 décembre 2017, par l’absence de prise en charge causée, semble-t-il par l’opératrice du service régulation du SAMU et d’ une femme du Centre de traitement des alertes (CTA) des pompiers du Bas-Rhin. Comme le démontre un enregistrement téléphonique ou l’on entend les nombreuses moqueries auxquelles a dû faire face la victime. Une famille qui a porté plainte et qui exige aujourd’hui des explications sur le pourquoi d’affaire, manque de formation, de moyens, surcharge de travail ? toutes les hypothèses sont ouvertes.

  • Dessin sur quest la Maladie de CrohnL'incidence européenne de la maladie de Crohn serait une selon nouvelle étude présentée par des chercheurs parisien aujourd'hui lors de la semaine de l'UEG, à Vienne, probablement une survivance de la peste noire du moyen-âge. Des chercheurs ayant étudié les données historiques sur l'intensité des épidémies de peste en Europe et dans le bassin méditerranéen entre 800 et 1850. Ils ont ainsi constaté qu'il y avait un lien statistique entre l'intensité des épidémies et les mutations associées à la maladie de Crohn sur l'ensemble de la population, pouvant expliquer en partie la prévalence actuelle de la maladie de Crohn en Europe.

  • Des services d'urgence en grève ici le chu de Toulouse purpan 0ab48La crise des urgences est le miroir de l’effondrement de notre système de santé : en ville, à l’hôpital et dans le médico-social. Les pouvoirs publics préfèrent la fuite en avant à l’analyse lucide des causes véritables du problème. Pas étonnant, ce sont les lois de santé depuis les ordonnances Juppé de 1996 qui ont conduit à un affaiblissement sans précédent des institutions qui gouvernent notre système de santé. Telle l’analyse en pleine crise des urgences médicale que dresse dans cette tribune l’économiste Frédéric BIZARD, alors que le collectif inter-ugence maintien son mouvement de grève concerne plus de 133 service d'urgence en France.

  • Le virus vih a1fceAgnès BUZYN, ministre des solidarités et de la santé annonce ce matin les dernières données de Santé Publique France sur le VIH/sida. Une bonne nouvelle a priori dont s’est félicité AIDES ainsi que la Ministre qui a déclaré « qu’il y a une diminution du nombre de personnes qui se contaminent » après plusieurs années de stabilité. Une bonne dont l’association a souligné les inégalités flagrantes que confirment ces nouvelles données notamment pour les étrangers. Une diminution qui ne concerne que 2018 et devront être confirmer avec celle de 2019, et qui doivent faire oublier à Emmanuel MACRON les responsabilités de la France qui accueille la Conférence de reconstitution du Fonds Mondial qui se tient actuellement à Lyon.