Contenu principal

Message d'alerte

Syndicats

  • La ministre de la justice sur les bancs du gouvernement a l assemblée nationaleDes associations et syndicats engagés pour une justice humaniste dénoncentdans cette tribune libre, le projet de loi de programmation pour la justice , annoncé comme une simplification pour le justifiable, mais qui d’après eux est « en réalité voué à gérer la pénurie des moyens par la mise à distance du public. Habilement annoncé comme source de simplification pour le justiciable, le projet de loi de programmation pour la justice présenté dans les prochains jours en conseil des ministres est en réalité voué à gérer la pénurie des moyens par la mise à distance du public.

  • Affiche des Assises 26 mai de l'enseignement et de l’éducation spécialiséL’intersyndicale des INJ, Instituts nationaux de jeunes sourds et de l’institut national des jeunes aveugles (CFDT, CFTC, CGT, FO, SNJSJA-UNSA, SUD) et l’association de parents APA-INJ organisent des Assises de l’Éducation et de l’Enseignement spécialisés pour les jeunes sourds et les jeunes aveugles. Des assises qui auront lieu le 26 mai à la Bourse du travail à Paris. Des parents et des professionnels qui auront pour objectif de discuter sur « la notion d’inclusion », ces derniers craignant effet « la fermeture de nombreux établissements sous ce seul prétexte » et ceux alors que pèsent des contraintes budgétaires sur les établissements spécialisés et sur l'éducation nationale, qui pourraient mettre en péril l’éducation et l’enseignement spécialisés pour les jeunes sourds et les jeunes aveugles.

  • Lancement de la reforme sur l'emploi des personnes handicapéesAlors que le gouvernement termine actuellement la première phase des concertations sur la redéfinition et la simplification de l’obligation d’emploi dans le secteur public et privé en vue de réformer la politique de l’emploi des personnes handicapées lancer le 15 février dernier. La seconde qui vient de débuter et se terminera fin a elle pour sujet l’offre de service à destination des personnes handicapées et des employeurs, avant le vote de deux lois d’ici à l’été. Un collectif de grands patrons(1) vient de publier une serine de proposition. Des préjugés encore nombreux…

  • Le siege de France Media Monde situe au 80 rue Camille Desmoulins à Issy les MoulineauxDans un communiqué aujourd’hui, vient d’annoncer avoir signé en septembre 2018, un premier accord en faveur de l’insertion professionnelle et de l’emploi des personnes en situation de handicap avec l’ensemble des organisations syndicales du groupe. Poursuivant affirme-t-elle dans « la continuité des actions déjà mises en œuvre en matière d’égalité des chances et de lutte contre toutes les discriminations ». Le Syndicat de Presse Handi-Presse Info qui se réjouit rappel tout de même l’emploi dans ce secteur de la « communication, médias et médias d’entreprise, représente moins de 2 % des offres d’emploi ».

  • Manifestation de l'association Handi-Social31 lors d'une opération de blocage contre l'entreprise WFS le 4 mars a Toulouse 37611Le 4 mars dernier près d’une trentaine de personnes de l'association Handi Sociale 31 et sa président Odile MAURIN sont venus aux côtés des gilets jaunes avec comme objectif de bloquer pendant plusieurs heures, lors d'une opération intitulée "CAC 40 voleurs", une zone de fret près de l'aéroport de Toulouse-Blagnac pour protester contre la loi l'évasion fiscale et l’injustice sociale. Une nouvelle opération qui s’ajoute au nombreuse autres comme le blocage d'un convoi de pièces de l'Airbus A380, ou en octobre le blocage d'un TGV, et en novembre l'enfarinage d'un député En Marche venu a Toulouse.

  • Cyril Gayssot nouveau Président UNEACyril GAYSSOT, 41 ans, vient d’être élu le 13 juin à la présidence de l’UNEA - Union Nationale des Entreprises Adaptées. Membre du bureau depuis 2008, il succède à Stéphane FOISY à la tête de l’organisation qu’il occupait depuis 2016. Créée en 1987, l’Union Nationale des Entreprises Adaptées (UNEA) est une association professionnelle qui fédère environ 600 entreprises Adaptées et les représente auprès des acteurs publics et privés. Celle-ci emploie près de 35 000 travailleurs handicapés et ont réalisé un chiffre d’affaires de 1,5Mds€ en 2017.

  • Nous voulons légalité entre salariés valides et handicapésA contrario des nombreux autres syndicats comme la CFE-CGC, FO ou la CGT, ou même l’AGEFIPH qui demeure en prudente tout en reconnaissant des avancées. La Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC) qui compte moins de 140 000 membres, estime que le rapport rendu le 5 juin dernier intitulé « L’emploi des travailleurs handicapés : Tous concernés, tous mobilisés » par la ministre du travail Muriel PÉNICAUD et Sophie CLUZEL, secrétaire d’État au Handicap « vont dans le bon sens et salue les nombreuses propositions ». Tout en reconnaissant que l’emploi des travailleurs handicapés n’a eu de cesse de dégradée.

  • Une étudiante dans une bibliothèque universitaires 1deaeLa Fédération nationale des orthophonistes (FNO) reconnait un « effort », a la publication de l’arrêté du 25 avril fixant le nombre d’étudiants à être admis en première année d’études d’orthophonie en septembre 2019, quelle juge « encore très insuffisant ». Ils seront ainsi selon ce nouvelle arrêté 905 étudiants à débuter leur cursus d’études d’orthophonie dans les 21 centres de formation (avec une ouverture à Rennes) répartis dans les différentes régions de métropole lors de la rentrée pour l'année universitaire 2019-2020. Une évolution de 31 places supplémentaires par rapport à la rentrée 2018 pour laquelle 874 places étaient disponibles.

  • Reunion du premier Comite de la Strategie de la sante mentale CSSMPAprès l’annonce d’un plan en janvier dernier au Congrès de l’Encéphale et des nombreuses craintes exprimées. La ministre de la Santé Agnès BUZYN a présenté lors du 1er Comité Stratégique de la Santé Mentale et de la psychiatrie (CSSMP), le 28 juin dernier à Paris au foyer de vie Camille CLAUDEL, au côté de Sophie CLUZEL, la secrétaire d’État en charge du handicap, sa feuille de route en 37 mesures, pour la psychiatrie avec trois axes principaux la prévention « dès le plus jeune âge » et « déstigmatiser la maladie psychique ».

  • Le Nouveau Palais de Justice de Paris ouvert officiellement depuis le 16 avrilLe Syndicat de la magistrature, plusieurs syndicats d’avocats, et les associations, sont toute d’accord pour critiqué la généralisation la mise en place des box « dits sécurisés », au sein des salles d’audience et ceux malgré l’annonce aujourd’hui par la ministre de la Justice Nicole BELLOUBET, de mesure d’adaptation « ne s’imposent pas » dans les procès de comparution immédiate, mais uniquement es procès d’assises, les audiences liées au terrorisme ou à la criminalité organisée ». Une annonce, qui n’a pas empêché le défenseur des droits de publié un avis à la suite d’une saisi en octobre 2017 par le Syndicat des avocats de France. Un avis dans lequel il juge ces installations atteinte manifeste aux droits et l’accessibilité…

  • 2018.09.21.Sophie SCHEIDT et Olivier CALCADA presentateurs en alternance et traducteurs sourds du nouveau magazine Le dix minutesOui bon et alors a priori me direz-vous ? Voilà une amélioration de plus, seulement les apparences sont parfois trompeuses. À partir du 26 septembre, le Groupe M6 annonce qui'il lancera un nouveau magazine d'actualité hebdomadaire entièrement en langue des signes. Intitulé « Le 10 Minutes », avec des contenus produits spécifiquement pour le public sourd. Une émission présentée en alternance par Sophie SCHEIDT et Olivier CALCADA, présentateurs et traducteurs sourds de naissance, et accessible sur 6Play dans la rubrique Info et Société chaque mercredi à 17 h 45.

  • La nouvelle presidente de lAGEFIPH Malika BOUCHEHIOUA

    Après avoir assuré la présidence pendant trois ans, Anne BALTAZAR, représentante du collège des salariés et membre du syndicat FO, quitte ces fonctions à l’occasion de l'assemblée générale de l'AGEFIPH le 11 septembre dernier à Bagneux. L’Assemblée, qui aura élu sa nouvelle présidente Malika BOUCHEHIOUA et renouvelé son conseil d’administration et son bureau. La précédente à avoir occupé se poste pour les employeurs avait été Mme Odile MENNETEAU entre 2012-2015.

  • Le Personnel chargé des personnes autiste ou déficiente intellectuelle en danger dans les CRDI selon le syndicats SCFP. Une femme cachant son visage avec les mains en signe de détresseLe Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) vient dans un communiqué de levé le voile sur ce qu’il juge comme de graves problèmes vécus dans les Centres de réadaptation en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme (CRDITSA). Depuis l'implantation de la réforme Barrette en 2015, il constate une nette dégradation de l'encadrement des patients souffrant de déficience intellectuelle ou de troubles graves de comportement. Une dégradation qui se répercute directement selon le Syndicat « sur la santé et la sécurité des personnes salariées, qui subissent de plus en plus d'incidents violents et constatent leur incapacité à remplir leur mission de réadaptation ».

  • Quelquune des principaux intervenant lors du lancement de soirée ea97bAlors que le France se prépare à accueillir les jeux paralympiques, en 2024, en réalisant les premiers Jeux inclusifs et solidaires de l’histoire, l’Union nationale des entreprises adaptées (UNEA) annonce vouloir avec la loi de septembre dernier « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », de doubler les effectifs du secteur adapté d’ici 2022, pour relever le défi social du chômage massif des personnes en situation de handicap. Afin d’atteindre cet objectif, l’UNEA a annoncé le 5 décembre dernier le lancement de leur partenariat national pour améliorer l’insertion professionnelle des sportifs de haut niveau tout au long de leur vie.

  • Les syndicats des psychiatres des hôpitaux refusent d'avaler des couleuvresAlors qu'Agnès BUZYN a présenté sa feuille de route et installé le nouveau comité stratégique pour la santé mentale et la psychiatrie (CSSMP) le 28 juin dernier. Les syndicats hospitaliers publics dénoncent à la fois la composition de celui-ci mais aussi les 37 mesures contenues dans la feuille de route. Un mal-être d’une profession dont une étude concernant la santé mentale et le bien-être des étudiants en santé pointe un malaise évident parmi cette population qui s’est engagée dans des études très longues, hypersélectives et souvent épuisantes.

  • 2018.09.24.Institut national des jeunes aveugles a ParisUne nouvelle fois deux ans après la mobilisation de septembre 2016 contre le projet de transfert du financement des cinq Instituts nationaux de jeunes sourds et de jeunes aveugles (INJ) aux Agences régionales de santé. L’intersyndicale et l’association des Parents et Amis des instituts nationaux (INJA et INJS), réitère leur opposition formelle à ce même projet que propose le rapport de l’IGAS/IGEN/IGAENR. Syndicat et association dénoncent l’absence d’une réelle concertation fondée sur un bilan beaucoup plus complet. Une opposition formulée dans une lettre ouverte adressée a la ministre des solidarités et de la santé, Agnès BUZYN, à la secrétaire d’État, Sophie CLUZEL et au ministre de l'Éducation nationale.

  • Le Président de la CFE CGC François HOMMERIL et deux élus du secteur santé au travail et handicap rencontrent Sophie CLUZEL le 27 mars 2018Après l’annonce ce 5 juin, de la ministre du Travail Muriel PÉNICAUD, et Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées présentant le premier point d’étape sur la politique de l’emploi des personnes en situation de handicap. La CFE-CGC affirme regretter le comportement du gouvernement et de la Ministre pour lequel il s’agit plus d’une réflexion que d’une concertation alors que tous semblaient pourtant d’accord sur le constat. Un avis que semble partagée également la CFDT, FO ou la CGT qui « déplore le manque d’ambition récurrent et les échecs des politiques d’emplois des personnes handicapées depuis des décennies ».

  • Les différents partenaires sociaux réunis en septembre 2017 lors dune conférence sur le dialogue socialeAlors que le secrétaire d’État Sophie CLUZEL, en charge du handicap, travaille toujours actuellement sur une, réforme de l’emploi des travailleurs handicapés, et a une plus grande « inclusion en milieu ordinaire », reforme qui devrait être présente dans les prochaines semaines. Les cinq principales organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO), renouvellent leur attachement à la négociation collective et à la signature d’accords dédiés au Handicap, au niveau des branches et des entreprises, ceci dans l’objectif de « mieux intégrer et maintenir en emploi les personnes handicapées ».

  • Didier LOMBARD le 7 septembre 2009 qui comparait a partir de ce 6 mai 2019 pour harcèlement moral devant le tribunal de grande instance de paris 02ed0Avec près de soixante suicides de salariés entre 2007 et 2009 auquel s’ajoute les nombreux arrêt maladies et dépressions ouvre un procès qui devrait jusqu’au 12 juillet prochain. Auquel la réponse aura manifestement des conséquences importantes pour les chefs d’entreprise dans les gestions des plan sociaux et de leurs entreprises. A la barre des accusés plusieurs cadres dirigeants de l'époque dont l’ex-PDG de France Télécom, Didier LOMBARD auquel personne n’aura oublié sa petite phrase sur la « mode » des suicides. Des accusées qui devront a partir de 14 H 00 aujourd'hui devront répondre devant la justice de harcèlement moral, une première devant la justice en matière de harcèlement au travail.

  • La Presidente Anne BALTAZAR de lAGEFIPH le 3 octobreA la suite de la présentation du bilan de la première partie des concertations effectuée par la Ministre du Travail Muriel PÉNICAUD, Ministre du Travail et de Sophie CLUZEL, secrétaire d’État aux personnes handicapées concernant la réforme de l’OETH. l’AGEFIPH et sa présidente ont annoncé dans un communiqué prendre acte de l’ambition portée par le gouvernement et notamment celle de favoriser l’emploi direct pour ouvrir davantage l’entreprise aux personnes handicapées. Une déclaration pour laquelle l’AGEFIPH exprime néanmoins des regrets et se montre prudente pour la suite.