Contenu principal

Message d'alerte

Tribune Libre

  • Plus dune centaine de service d'urgence en grève comme ici urgences pédiatriques trousseau (illustration) 87a1dDe nombreux professionnels de santé tirent la sonnette d'alarme quant à la grave crise sanitaire que traverse le pays et appellent à une mobilisation citoyenne massive. Une pétition "Soins, dignité : Nos Vies d'abord !" a destination de Agnès BUZYN a été lancé en ligne pour soutenir leurs revendications réunissant déjà plus de 83 211 signatures. « Il est temps de s’opposer aux choix budgétaires technocratiques, de décider de notre avenir et des investissements pertinents à faire pour mieux soigner, et de construire une véritable démocratie sanitaire. » souligne l’une des auteurs de cette tribune et du collectif.

     

  • Couverture du Livre Politique de sante Reussir le changementMalgré des moyens financiers alloués toujours plus importants, malgré tous les progrès médicaux, malgré des lois s'enchaînant au rythme de ministres qui défilent, notre système de santé semble condamné à ne plus être aussi performant qu'au XXe siècle. L'auteur expert reconnu des systèmes de santé en France et à l'international propose une réflexion sur les solutions. Face à l'évolution radicale de notre monde, conséquence d'une triple transition (démographique, épidémiologique et technologique), notre système de santé ne s'est pas structurellement adapté, d'où son déclin. À l'issue d'un long travail de recherche et de réflexion.

  • Un enfants autiste avec une AVS dans une ecole pilote de ParisAlors que s'ouvre, ce jeudi 18 octobre, la Conférence internationale sur l'Éducation inclusive, le Dr Patrick LANDMAN, Président de l'Association « Autisme Espoir Vers l'École » a engagé un manifeste soutenu par déjà plus d'un millier de signataires (enseignants, parents ou famille d'enfants autistes, éducateurs, psychologues, aidants), Un manifestes dont le président appel aussi tous ceux qui veulent le signer a le faire sur le site de l'association. Un dont l’objectif et d’alerte les pouvoirs publics sur les risques de l'inclusion scolaire précoce systématique des enfants TSA (Troubles du Spectre Autistique) sans mise à niveau développementale préalable.

  • Assurance maladie siege de la sécurite sociale a toulouseLe PLFSS 2019 sera peut-être historique non pas du fait du retour à l’équilibre financier, mais par la fin assumée des missions sociales et politiques de la sécurité sociale. En évoluant vers un modèle anglo-saxon qui limite la protection sociale publique à un filet de sécurité pour les plus démunis, le Gouvernement enterre la sécurité sociale de 1945 sans proposer d’alternative pour solidariser l’ensemble de la société. Le moment est historique : après 18 ans dans le rouge, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2019 prévoit un retour à l'équilibre des comptes. Sur le plan économique, la sécurité sociale serait donc sortie de sa longue convalescence. Il n'en demeure pas moins que ce rétablissement est fragile, et les fonctions sociales et politiques originelles de la sécurité sociale sont considérablement affaiblies.

  • Couverture du livre Protection sociale Pour un nouveau modele Protegeons les personnes et non plus les statuts de Frederic BIZARD au Edition DUNODDans une France qui doit faire face à un Nouveau Monde qui l’oblige à repenser ses institutions, dont son modèle social. Le défi est aussi colossal qu’en 1945 : imaginer les nouvelles fondations économiques et sociales pour les prochaines décennies. Un ouvrage Frédéric BIZARD, établit cinq principaux socles pour reconstruire un nouveau modèle social qui conduise à une France plus forte et plus juste. Une conception dont l’auteur propose un modèle universel de protection sociale qui protège les personnes et non plus les statuts professionnels. Un sujet essentiel dont les Français n’entendent peu parler malheureusement dans cette campagne présidentielle et qui pourtant le cœur même du fonctionnement de société...

  • Dominique du PATY de CLAM Fondatrice du fondatrice du cabinet de conseil en investissement HandiréseauL'État sera-t-il en capacité d'ouvrir un nouveau champ prometteur aux achats responsables et de simplifier le recours à davantage de diversité ? Juillet devrait permettre aux acheteurs d'obtenir les réponses qu'ils attendent. Il court un petit vent de panique chez les acheteurs : la Loi Handicap en cours de refonte pourrait transformer radicalement le recours au secteur du travail protégé et adapté (STPA) qui a demandé tant d'efforts de mise en oeuvre aux directions achats. Les achats solidaires, rejetés avec l'eau du bain ? Cette refonte impactera nécessairement les services achats qui avaient appris à apprécier ces partenariats, en leur permettant de jouer un rôle décisif pour l'intégration des personnes en situation de handicap, dans leur entreprise.

  • Un médecin avec sa tablette en consultation 29ca1L’acte médical n’est pas une marchandise échangée contre une contrepartie financière, mais un service. Ce qui marche dans le commerce, la prime au vendeur ne fonctionne pas en santé. "On ne sait pas ce qu’on paye [...] l’ensemble du système se moque complètement de la qualité", vient de déclarer un haut fonctionnaire de la task force Financement du ministère de la Santé. Cela résume bien la doxa ambiante pour justifier la mise en place du paiement à la performance d’ici à 2022 pour les professionnels et les établissements de santé. Ainsi, après une médecine qui ne se serait souciée que de la quantité d’actes jusqu’à maintenant, on passerait à une médecine tournée vers la qualité. Malgré ce bel emballage, la rémunération à la performance en santé reste une illusion, qui a des effets nuisibles connus et qui passe à côté de la vraie réforme nécessaire des modes de paiement et du financement.

  • frédéric bizard cad64L’évolution stratégique indispensable de notre système du soin vers la santé, du curatif vers la santé globale, est le vrai changement de paradigme que l’État devrait entreprendre pour reconstruire un système de santé efficient et équitable en France insiste Frédéric BIZARD. "Depuis des années, les implants médicaux, c’est l’angoisse des ministres de la Santé". Quand la ministre Agnès BUZYN s’exprime sur l’enquête des "implant files" le 26 novembre dernier, elle résume l’état de la santé publique en France, mais aussi l’étonnant sentiment de résignation des dirigeants politiques français dans ce secteur.

  • Le collectif Handi Sociale de Toulouse preside par Odile MAURIN lors dun blocage dun convoi de lareospatiale« Pendant qu'on prétend préserver nos droits et nos libertés et qu'on se flatte publiquement d'améliorer les conditions de vie des personnes handicapées en France, une commission mixte paritaire a rendu, au cours du mois de septembre, une décision concernant la loi sur l'Évolution du Logement, de l'Aménagement et du Numérique. Celle-ci n'aura d'autre résultat, bien au contraire, que de détériorer davantage, une situation déjà bien complexe. Le thème est en effet devenu polémique et épineux, car l'article 18 de la loi ELAN a embrasé les esprits et soufflé un vent de révolution chez toutes les personnes concernées par les changements injustes qu'elle engendre.

  • De gauche a droite le portrait de Sébastien JOACHIM et lui en tenu de boxe tenant une canne blanche b6c7fIl a aujourd’hui 40 ans et il est très actif dans le milieu du handicap. Il fait de son mieux pour sensibiliser, changer les choses avec ses petits moyens. En quelques mots, il a transformé sa différence en une force, mais cela n’a pas été simple. Comme beaucoup, il a commencé par être paralysé par le poids du handicap, par en souffrir, avant de trouver sa propre voie. « Allongé dans mon lit, je ferme les yeux sur une image ternie et noircie de son visage. L’image d’un cliché polaroïd, dont le temps a effacé l’éclat ». Je m’appelle Sébastien et pour moi, la nuit vient avant l’heure, lentement, mais bien trop tôt. Tout s’assombrit à mesure que la lumière, les couleurs et les formes s’évanouissent.

  • Assurance maladie siège de la sécurité sociale a509cLes mesures prises pour éteindre le mouvement des « gilets jaunes » ont précipité la Sécurité sociale dans le déficit, regrette l'économiste Frédéric BIZARD. C'est une lourde responsabilité pour l'État, qui déprécie de fait la qualité de la protection sociale des classes moyennes, comme c'est le cas pour les pensions, la santé et la politique familiale. Faire parler un budget est une mission périlleuse. En 2016 et en 2018, deux gouvernements différents annonçaient prématurément un moment historique pour l'année suivante avec une Sécu à l'équilibre. Cette communication politique d'affichage cache pourtant l'essentiel : l'évolution du modèle social et la pertinence des choix budgétaires sur la qualité de vie des citoyens.

  • Jean Christophe PARISOT de BAYARD en 2016 au Festival international du film sur le handicap dont il est lun des co fondateurLes personnes porteuses de différence (et non "atteintes de handicap" comme on l'entend trop) ne doivent plus hésiter à prendre place dans l'espace public et développer leurs talents. Tout ce que nous devons faire pour que les personnes handicapées soient incluses dans notre démocratie, appel Jean-Christophe PARISOT de Bayard dans cette tribune. Une homme de conviction et de terrain qui le premier prefet en situation de handicap dans l'histoire de la Veme république...

  • une femme handicapée en gilet jaune a carvin libercourt dans le departement du pas de calais sur la départementale 954 884fbAlors que le président de la République est intervenu lundi soir dans un discours de 13 minutes chrono, celui-ci semble ne pas avoir convaincu 57 % des Français. En effet, le handicap sera, depuis le début du mouvement des gilets jaunes, totalement ou quasiment passé à la trappe. Pour preuve, le président lui-même aura réduit la prétendue priorité de son quinquennat à trois ou quatre mots. Certaines personnes handicapées pourtant toujours autant concernées, sont contraintes de vivre sous le seuil de pauvreté. Un citoyen gilet jaune qui préfère garder l’anonymat adresse cette lettre ouverte à Sophie CLUZEL…

  • Des services d'urgence en grève ici le chu de Toulouse purpan 0ab48La crise des urgences est le miroir de l’effondrement de notre système de santé : en ville, à l’hôpital et dans le médico-social. Les pouvoirs publics préfèrent la fuite en avant à l’analyse lucide des causes véritables du problème. Pas étonnant, ce sont les lois de santé depuis les ordonnances Juppé de 1996 qui ont conduit à un affaiblissement sans précédent des institutions qui gouvernent notre système de santé. Telle l’analyse en pleine crise des urgences médicale que dresse dans cette tribune l’économiste Frédéric BIZARD, alors que le collectif inter-ugence maintien son mouvement de grève concerne plus de 133 service d'urgence en France.

  • jai appris à parler mais je nai jamais entendu le son de ma voix portrait de virginie delalande 6ef80"Sourd-muet", une expression française qui a la peau dure. Née au cours des siècles de la connaissance approximative du monde des malentendants, elle subsiste encore aujourd’hui, enkystée dans notre culture et notre inconscient collectif. Même les médecins associent encore trop souvent ces deux états dans cette expression, comme si ces mots étaient fondamentalement indissociables. Pourtant, il n’y a rien de plus faux. Virginie DELALANDE , sourde profonde de naissance n’a de cesse de le démontrer et de le revendiquer. Nous sommes allés à la rencontre de cette femme hors du commun, dynamique, positive, lumineuse... et volubile. Virginie DELALANDE, un destin qui renverse les clichés sur le handicap auditif !