Contenu principal

Message d'alerte

affiche 10ème édition du festival audiovision b70b9L’association Valentin Haüy fête les dix ans de son festival du cinéma Audiovision accessibles aux personnes aveugles ou malvoyante à Paris du 20 au 29 mars et à Lyon du 1er au 10 avril 2019. La programmation se veut chaque année éclectique pour répondre à toutes les envies de nos cinéphiles : du blogbuster américain à la petite comédie française de l’année… il y en a pour tous les goûts ! Le tarif attractif des places (4,50€) est également l’occasion de permettre à tous ceux qui ont des revenus modestes de profiter d’une place de cinéma à prix réduit. Une audiodescription sur lequel revient aussi Jean-Marc PLUMAUZILLE, audiodescripteur à l’association dans une interview. l’audiodescription en France, et l'association qui sous la marque « Audiovision » et a audiodécrit depuis lors 600 films.

Un festival de cinéma accessible à tous

Temps fort pour l’accès à la culture des personnes déficientes visuelles, le Festival Audiovision organisé par l’association Valentin Haüy s’invite dans deux des plus grandes villes de France : Lyon et Paris. Cet événement créé en 2008, permet aux personnes voyantes et déficientes visuelles de partager ensemble des séances de cinéma avec l’ensemble des spectateur grâce à la projection de films audiodécrits. À travers ce festival, l’association Valentin Haüy avec l’UGC partenaire de cette opération, souhaite promouvoir le cinéma accessible à tous et sensibiliser le grand public !

Aujourd’hui en France, près de 1,3 million de personnes sont aveugles ou malvoyantes, tous âges confondus. L’une des missions historiques de l’association souhaite ainsi permettre à ces personnes d’accéder à la culture et aux loisirs. Cette année encore, très éclectique, le Festival mettra à l’affiche à Paris et Lyon une programmation éclectique de films en audiodescription, sélectionnés pour satisfaire tous les publics. On y retrouvera notamment près d’une trentaine de films récents à succès plébiscités par le public et par la critique, et Il y en a pour tous les goûts !

L’association, pionnière de l’audiodescription

C’est l’association Valentin Haüy qui a importé cette technique révolutionnaire américaine il y près de 30 ans en France, sous la marque « Audiovision ». Depuis lors, elle a audiodécrit des centaines de films et sensibilisé de nombreux distributeurs et producteurs français à l’audiodescription, sur petit comme sur grand écran. Cette année encore, l’association Valentin Haüy a sélectionné un programme d’exception faisant la part belle au cinéma français : Jusqu’à la garde, Shéhérazade, Pupille, Le grand bain…

Ce procédé a révolutionné l’accès à la culture des personnes déficientes visuelles en leur permettant de suivre des films grâce à des voix-off décrivant les éléments visuels du film : actions, mouvements, expressions, décors, costumes. La voix descriptive est placée entre les dialogues ou les éléments sonores afin de ne pas nuire à l’œuvre originale.

L’audiodescription : mettre des mots sur des images

L’audiodescription est un procédé qui consiste à insérer une voix off entre les dialogues d’un film ou d’une pièce de théâtre, décrivant ainsi les éléments visuels indispensables à la compréhension de l’œuvre : actions, mouvements, expressions, décors, costumes. Le spectateur est équipé d’un casque qui lui permet d’entendre le commentaire de façon individuel. L’audiodescription peut s’appliquer à de multiples supports : cinéma, théâtre, télévision, danse, expositions, et toute expression artistique comportant des images inaccessibles à un public déficient visuel sans aide extérieure.

À la différence des sociétés qui proposent des prestations d’audiodescription dans un but marchand, l’association Valentin Haüy s’investit dans l’Audiovision pour que les professionnels de l’audiovisuel (diffuseurs, producteurs, réalisateurs, distributeurs), le monde politique, le grand public, les aveugles ou malvoyants, intègrent le concept, militent en sa faveur et le développent.

L’accessibilité numérique, plus de 13 ans après, où en est-on ?

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances stipulait que les chaines de télévision réalisant une audience moyenne supérieure à 2,5 % de l’audience totale, se devaient d’assurer à l’horizon 2015 l’adaptation à destination des personnes aveugles et malvoyantes de la totalité des programmes de télévision diffusés, à l’exception des messages publicitaires.

Aujourd’hui, l’objectif n’est pas atteint puisqu’une la majorité des salles de cinéma en France ne proposent pas régulièrement de séances en audiodescription et que, sauf quelques exceptions, les chaînes de télévision proposent moins de 100 programmes par an en audiodescription. Toutefois, la systématisation en France de la numérisation devrait permettre de généraliser ce concept, que ce soit sur grand ou petit écran, car la technique est plus simple et l’accès plus aisé pour les téléspectateurs déficients visuels.

L'audiodescription accessible Grâce à la TNT, la diffusion de programmes en audiovision est facilitée puisque le canal de réception est celui de la 2ème langue. Il suffit donc d’appuyer sur le bouton « langues » de la télécommande du téléviseur, du décodeur TNT ou du boitier ADSL et de choisir généralement la sélection « langue allemande ». Mais aussi au Théâtre. La description est diffusée dans la salle grâce à des casques audio équipés d'un système de réception infrarouge ou HF, comme au cinéma. La description peut être enregistrée ou interprétée en direct.  Lorsqu'elle est enregistrée, un technicien envoie les phrases de description à des moments préétablis. La description en direct permet au descripteur d'évoluer en fonction du rythme du spectacle, une pièce de théâtre n'étant jamais exactement semblable d'un soir à l'autre.

Disponible enfin Sur DVD et Blu-Ray. La description est enregistrée en studio puis mixée avec le son du film. La piste son contenant la description est incluse dans le menu son du DVD par l'éditeur. Il est également possible de réaliser des menus parlants. Certains des films de Pathé, Gaumont, Europa Corp, TF1 vidéos et Wild Side Vidéo, proposent désormais l'audiodescription.  La Médiathèque Valentin Haüy propose des DVD audiodécrits que l'on peut emprunter sur place ou par correspondance (catalogue en ligne).

La Rédaction

Informations pratiques :  À PARIS : Du 20 au 29 mars au cinéma UGC GobelinsAdresse : 66 bis Avenue des Gobelins, 75013 ParisTéléphone : 01 46 37 28 24 --- À LILLE : Du 1er au 10 avril au cinéma UGC AstoriaAdresse : 31 Cours Vitton, 69006 LyonTéléphone : 01 46 37 28 24 --- Programme des séances disponible a Paris ou a Lyon

Sources : Valentin Haüy

 

 

Ajouter un Commentaire