Contenu principal

Message d'alerte

jennifer et son frère 740eeSans gilet jaune, mais tout aussi fort Jennifer HAUTEFEUILLE a décidé d’exprimer et d’alerter une nouvelle fois le gouvernement français sur la politique quasiment inexistante en matière d'établissement spécialisé en France. Une politique a l’origine de la détresse de nombreuses familles sans solution pour leurs proches en situation de handicap. Une situation à laquelle les associations elle-même n’arrive plus à se faire entendre, peut-être trop proche d’un pouvoir qui les tiens par des subventions et qui les empêchent même parfois de jouer leurs de représentativité !!! Jennifer HAUTEFEUILLE qui a décider de lancer une pétition qui a réunie près 3080 signatures.

 

 

Sophie CLUZEL, agissez pour les personnes handicapées !

Tel est le titre de cette pétition qu'a organisé il y a quelques semaines, Jennifer HAUTEFEUILLE avec pour objectif de réunir 5 000 signatures. Une action qui le fruit de l’inaction des autorités face à la détresse de cette famille. Après une première lettre écrite à Brigitte MACRON et de Sophie CLUZEL en mai et juin 2018, pour l’alerter de la situation de son frère Ludovic BÉCHU. Jennifer avait alors expliqué à la ministre que son frère placé dans cet établissement dans lequel il avait placé depuis son enfance « à la suite de convulsions lorsqu’il était nourrisson », ne correspondait à ses besoins « voire de réduire à terme les acquis obtenus ».

Le jeune homme, souhaitant partir du MAS de Dadonville situé dans le Loiret, afin de poursuivre son évolution et obtenir une aide plus adaptée. Une situation impossible faute de place et même tout simplement d’établissement le département qui n’en dénombre que cinq. Une situation impossible faute de place et même tout simplement d’établissement le département ne dénombrant que cinq MAS.

La réponse adressée par Mme MACRON et Mme CLUZEL à Jennifer HAUTEFEUILLE aura été réduite à une vague promesse que « l’ARS et le Préfet Centre Val de Loire allait être contacté afin de s’occuper de sa demande ». Force est constatée qu'une fois de plus que la secrétaire d’État s’engage dans des promesses restées vaines et aucune solution n’aura été trouvée. À l'exception de deux journées de découverte pour Ludovic dans un Foyer de Vie, La Machine à Nevers à plus de 300 km du domicile de mes parents et la liste d’attente est de plusieurs années.

Une vidéo vue plus 30 0 00 fois…

Sa sœur voyant Ludovic plongé dans une grande dépression, voyant que rien ne bougeait toujours pour lui, décide de s’adresser directement à Sophie CLUZEL comme a la première dame espérant que celle-ci verrait la vidéo. Un appel ou elle revient exprimant la détresse de son frère. « Oui, malheureusement, faute de places et de structures adaptées en France, Ludovic ne peut pas pour l’instant changer d’établissement, et il sera éloigné de ma famille le jour où une place se libérera pour lui, enfin nous l’espérons... » explique Jennifer. Une sœur qui se dit profondément attristé de voir que de nombreuses familles sont dans « la même situation que nous, certaines mêmes sans solution du tout et d’autres obligées de placer leurs proches en situation de handicap dans des établissements en Belgique ! ». Un cri d’alarme dans cette vidéo dans laquelle Jennifer rappelle également au Président de la République, Emmanuel Macron « Qu’il devait faire du handicap sa priorité et qu’à ce jour les droits des personnes handicapées sont bafoués » insiste telle.

 Stéphane LAGOUTIÉRE

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir