Contenu principal

Message d'alerte

une femme avec sur son tee shirt marqué stop la douleur 0a659Si certains continue à faire croire à la solution miracle pour lutter contre les douleurs chroniques, beaucoup n’ont d’autre choix que de la supporter. Soit par manque d’efficacité des médicaments, soit aussi par un manque de mobilisation de l’opinion publique, du corps médical parfois et surtout une absence de prise en compte des politiques. Une situation qui à conduit le collectif Stop douleur, à interpeller dans une pétition qui a réunie prés 6 270 signatures, la ministre de la santé Agnès BUZYN.

Sam karmann acteur et réalisateur lors de louverture de ledition 2018 du festival regard croisé f0cd2L'acteur et réalisateur Sam KARMANN, a rédigé cette tribune pour sensibiliser au handicap. Dans un texte cosigné par Luc LEPRETRE et Catherine WIMPHEN (association L'Hippocampe et festival Regards Croisés), il affirme que tout le monde sera, à un moment de sa vie, confronté directement ou indirectement au handicap. Il juge la politique du gouvernement d'Édouard PHILIPPE en la matière et dénonce les conditions de vie des personnes handicapées face à « l’obsession de la rentabilité à court terme ».

Assurance maladie siege de la sécurite sociale a toulouseLe PLFSS 2019 sera peut-être historique non pas du fait du retour à l’équilibre financier, mais par la fin assumée des missions sociales et politiques de la sécurité sociale. En évoluant vers un modèle anglo-saxon qui limite la protection sociale publique à un filet de sécurité pour les plus démunis, le Gouvernement enterre la sécurité sociale de 1945 sans proposer d’alternative pour solidariser l’ensemble de la société. Le moment est historique : après 18 ans dans le rouge, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2019 prévoit un retour à l'équilibre des comptes. Sur le plan économique, la sécurité sociale serait donc sortie de sa longue convalescence. Il n'en demeure pas moins que ce rétablissement est fragile, et les fonctions sociales et politiques originelles de la sécurité sociale sont considérablement affaiblies.

Un enfants autiste avec une AVS dans une ecole pilote de ParisAlors que s'ouvre, ce jeudi 18 octobre, la Conférence internationale sur l'Éducation inclusive, le Dr Patrick LANDMAN, Président de l'Association « Autisme Espoir Vers l'École » a engagé un manifeste soutenu par déjà plus d'un millier de signataires (enseignants, parents ou famille d'enfants autistes, éducateurs, psychologues, aidants), Un manifestes dont le président appel aussi tous ceux qui veulent le signer a le faire sur le site de l'association. Un dont l’objectif et d’alerte les pouvoirs publics sur les risques de l'inclusion scolaire précoce systématique des enfants TSA (Troubles du Spectre Autistique) sans mise à niveau développementale préalable.

Une AVS en classe accompagnant un enfant en situation de handicap dans une ecole a VatelotComme c’est le cas régulièrement des parents, sont contraints à mobiliser et faire prendre conscience aux français, mais surtout au politique de la situation dramatique dans lequel il se trouve face a l’impossibilité pour leurs enfants de bénéficier d’un droit pourtant reconnu a tous les enfants celui de bénéficier d’une scolarité. Si selon Secrétaire d’État Sophie CLUZEL et le Ministre de l’Éducation nationale tout va bien, il y a pourtant urgence à agir comme l’affirmait il y a quelques jours le député Aurélien PRADIE dans une proposition de loi rejeté par la majorité. C’est cette situation que vit actuellement la petite Louka et j'ai trois ans et demi qui ne dispose toujours pas d’une AESH ou AVS qui a lancé une pétition qui atteint 45 257

La petite Ema originaire d albanie et polyhandicape menace d expulsion elle et ses parentsAprès le cas du jeune Altin âgé de 9 ans en avril 2018. C’est désormais le cas d'une jeune albanaise Ema âgée de 4 ans, polyhandicapé et ses parents arrivés en France en juillet 2017 de subir le même sort. Des parents venus en France afin de permettre à leur fille de bénéficier des soins adaptés à sa pathologie. Une famille a qui a demandé aujourd’hui de quitter le territoire avant le 20 octobre 2018. Une situation que ne comprend pas l’association APF France Handicap à Metz où il réside actuellement et qui a décidé de publier une pétition sur le site change.org et avait obtenu plus de 1294 signatures.

Le collectif Handi Sociale de Toulouse preside par Odile MAURIN lors dun blocage dun convoi de lareospatiale« Pendant qu'on prétend préserver nos droits et nos libertés et qu'on se flatte publiquement d'améliorer les conditions de vie des personnes handicapées en France, une commission mixte paritaire a rendu, au cours du mois de septembre, une décision concernant la loi sur l'Évolution du Logement, de l'Aménagement et du Numérique. Celle-ci n'aura d'autre résultat, bien au contraire, que de détériorer davantage, une situation déjà bien complexe. Le thème est en effet devenu polémique et épineux, car l'article 18 de la loi ELAN a embrasé les esprits et soufflé un vent de révolution chez toutes les personnes concernées par les changements injustes qu'elle engendre.