Contenu principal

Message d'alerte

intervention du directeur général de lagefiph didier eyssartier le 12 septembre 2018 03beeRéuni à Bagneux, ce 18 décembre, le conseil d’administration de l’AGEFIPH a voté le budget 2019 de l’association en hausse de 4% (486,1 M€, dont 25M€ pour le financement des entreprises adaptées). Un budget qui selon la nouvelle présidente Malika BOUCHEHIOUA en poste depuis le mois de septembre et qui souhaite poursuivre les engagements mis en place, en 2018.

Le renforcement de l’action pour le développement de l’emploi…

Si le conseil d’administration annonce vouloir traduire par ce nouveau budget « la volonté politique de poursuivre le renforcement de l’action de l’AGEFIPH pour le développement de l’emploi, des personnes handicapées », assure l’AGEFIPH dans un communiqué. Celle-ci se révèle néanmoins difficile, face a un taux de chômage qui comme chez les valides, et cela malgré les absences de statistiques pourtant demandées à plusieurs reprises aux différents ministres du travail, n'a eu de cesse de progresser pour atteindre près de 23 %. Sachant que certaines branches d’activité, comme le fait remarquer le syndicat Handi-Presse Info, continuent à être totalement absentes de cette politique de l’emploi.

Un objectif qui risque également d’être compliqué puisque le privé peine à atteindre les 4 % (3,8 %) de TH alors que le seuil est fixé à 6 %, alors même que les contributions des entreprises « ne progressent que faiblement » selon l'AGEFIPH, une tendance qui vient confirmer ainsi les estimations pour les années 2019 et 2020. En parallèle, les besoins des travailleurs handicapés et des entreprises vont grandissants. Pour « continuer à y répondre », l'organisme a donc décidé d'augmenter son budget en puisant dans ses fonds propres.

AGEFIPH « quatre ambitions majeures qui se poursuivront » …

Dans son communiqué l’organisme annonce vouloir poursuivre les quatre ambitions majeures de son plan stratégique (sécurisation des parcours professionnels / mobilisation des entreprises et du monde économique et social/ promotion de l’emploi des personnes handicapées/ repositionnement de l’AGEFIPH pour la rendre plus lisible et plus visible). Des ambitions qui ont conduit l’organisme à déployer progressivement de nouveaux dispositifs ou à étendre sur l’ensemble des territoires des actions d'initiative régionales, qui se poursuivront en 2019.

L’AGEFIPH aux côtés de l’État et des entreprises adaptés…

L’année 2019 sera encore une année de développement de ses services du fait des réformes en cours dont certaines auront des effets, en 2019, comme celles concernant la formation professionnelle, l’Obligation d’emploi de travailleurs handicapés (OETH) ou les entreprises adaptées. À l'issue du dernier Comité interministériel du handicap, en octobre 2018, l’AGEFIPH avait fait savoir « qu’elle s’engagerait auprès de l’État pour permettre la réussite de la réforme des entreprises adaptées qui nourrit de fortes ambitions pour développer de nouvelles formes d’accompagnement vers et dans l’emploi ».

Impliquée depuis le lancement de la concertation entre l’État, les partenaires sociaux, les associations et l’ensemble des acteurs emploi-handicap pour rénover l’offre de service pour les entreprises et les personnes handicapées, l’AGEFIPH annonce soutenir « le déploiement des réformes et accompagne dès à présent les entreprises dans l’appropriation de la réforme de l’OETH ».

Rendez-vous en 2019…

En 2019, l’AGEFIPH affirme notamment vouloir continuer d’impulser une nouvelle offre de service et d’aides financières avec la volonté de s’inscrire en complémentarité avec les dispositifs de droit commun tout en développant davantage encore les services en direction des personnes et des entreprises.

À noter dans le cadre de ces services, les 10 et 11 septembre 2019, les entreprises participantes à son Réseau des référents handicap, et toutes celles qui le souhaiteront, seront invités aux universités d’été du RRH. Ainsi que la mise en place d’un dispositif destiné à soutenir la professionnalisation des référents handicap de toutes les entreprises sera proposée.

Concernant le soutien de l’accessibilité de la formation aux publics en situation de handicap, avec le déploiement de la Ressource handicap formation (RHF) qui se poursuivra dans chaque région. Enfin celle d’une première évaluation de l’offre de service et d’aides financières destinée aux personnes handicapées et aux entreprises sera menée.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Sources : AGEFIPH 2018

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir