Contenu principal

Message d'alerte

Marie Anne MONTCHAMP Presidente du CNSAMardi 4 décembre, le Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a défini les grands axes de sa contribution à la concertation Autonomie et Grand âge fin janvier. Lors de cette séance, les membres ont également voté le budget 2019 de la Caisse et ont pris acte de celui de la sécurité sociale. Un budget 2019 en hausse de + 0.89 %. Une hausse que certaines associations jugent comme insuffisante.

Adoption du budget initial 2019

Le budget prévisionnel 2019 a été adopté par le Conseil par 45 voix « pour », 5 voix « contre », 8 voix « prenant acte ». Un budget en hausse +0,8 % soit 26,812 Mds€, par rapport au 3e budget rectificatif 2018 voté en séance. Par ce vote, le GR 31 a exprimé son soutien à la CNSA « en tant que lieu de rencontre des corps intermédiaires et de l’Etat » et au rôle de sa présidente.

En 2019, 22,395 Mds€ financeront le fonctionnement des établissements et services médico-sociaux et 130 M€ participeront à leur rénovation (nouveau plan d’aide à l’investissement). Par ailleurs, 2,21 Mds€ permettront de couvrir les dépenses d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) des départements et 607,2 M€ leurs dépenses de prestation de compensation du handicap (PCH).

Ce budget traduit aussi la mise en œuvre des récentes décisions du gouvernement comme celui d’accompagner le développement de l’habitat inclusif (15M€), financer une mesure d‘accompagnement des personnes en situation critique (15 M€), mettre en œuvre la stratégie autisme (30M€), renforcer la présence de personnel soignant au sein des EHPAD (123,7M€).

Un budget prévisionnel 2019. qui s’élèvera à 26,812 Mds€ en comptabilité générale, soit, en comptabilité budgétaire, 26,290 Mds€ en autorisations d’engagement et 26,346 Mds€ en crédits de paiement pour atteindre fin 2019, les fonds propres de la CNSA devraient s’établir à 280,4 M€.

Un 3e budget rectificatif 2018…

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie qui aura géré un budget de plus de plus 26,5 Mds€ le CNSA qui a adopté un 3e budget rectificatif 2018 par 45 voix « pour », 5 voix « contre » et 2 abstentions. Intégrant, suite à une augmentation de recettes, l’augmentation des concours versés aux départements pour financer les aides individuelles aux personnes âgées et aux personnes handicapées soit +59,6 M€ pour l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et +8,5 M€ pour la prestation de compensation du handicap (PCH). Cette augmentation résultant selon le CNSA « de nouvelles prévisions de recettes plus favorables ».

Concertation citoyenne autonomie et grand âge

Le Conseil a adopté à l’unanimité les principes clés qui structureront sa contribution sous forme d’un scénario qui doit avoir lieu fin janvier 2019. Objectif annonce le CNSA celui d'assurer « l’affirmation de la pleine et entière de laConcertation citoyenne autonomie et grand age 57c64 citoyenneté de la personne. Quel que soit son âge, sa situation de santé ou de handicap, quel que soit le lieu où il vit, quel que soit son mode de vie ». Un scénario qui devrait inclure la gouvernance et le financement des politiques de l’autonomie. Le CNSA qui annonce qui va à cette occasion renforcé son fonctionnement et installe son comité permanent et des commissions spéciales.

Pour rappel annoncé le 1er octobre dernier, par la ministre des Solidarités Agnès BUZYN, la consultation citoyenne a débuté début novembre avec pour thème comment mieux prendre soin de nos aînés ? Des groupes d’expression pour écouter la parole des personnes âgées, des aidants et des professionnels : entre novembre 2018 et janvier 2019, près de 60 personnes participeront à des entretiens individuels et à des groupes d’expression pour faire part de leurs besoins, attentes et idées. Au niveau régional, des forums pour faire remonter les attentes et les analyses des acteurs locaux auront lieu entre décembre 2018 et janvier 2019. Elle est également accessible à tous les Français sur la plateforme grande-consultation-aines.make.org

Stéphane LAGOUTIÉRE

Sources : CNSA

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir