Contenu principal

Message d'alerte

Le Metro de Rennes en service depuis 2002 a décidé de mettre au parfum pour aidé les malvoyants a circulé En cours d’expérience pour une durée de six mois, une station de métro de Rennes se parfume pour permettre aux malvoyants de s'orienter plus facilement. L’idée étant de diffuser deux parfums « l’une plutôt iodée, l'autre menthe poivrée », aux directions opposées d'une même ligne afin de faciliter leur identification par les malvoyants. Armelle BILLARD, chargée de communication à Keolis, gestionnaire du métro.

Le parfum s’ajoute à la voix…

Deux parfums qui seront diffusés le long des quais et dans les ascenseurs afin que les « les voyageurs puissent distinguer l’odeur jusqu’en haut » de la station. Une diffusion qui sera « émise par des boîtiers, comme une petite pompe actionnée à l'électricité et qui injecte les molécules de flagrance », précise Mme Armelle BILLARD. Un dispositif expérimental installé à la station Sainte-Anne, située dans le centre-ville de Rennes. Keolis compte sur un collectif d'associations pour faire passer l'information aux personnes concernées.

Une aide a l’accessibilité, qui s’ajoute à celle déjà existante considère Pierre PAGES, PDG de Sensorys situé a Évreux et créateur d’ambiances olfactives‎, soulignant que les malvoyants "ont un sens de l'odorat beaucoup plus développé" que le commun des mortels. Si la diffusion de parfum n’est pas une première dans un métro, une expérience ayant mise en œuvre dans le métro Lyonnais, celle-ci demeure dans le cadre d’un projet d’aide a l’accessibilité. Un système similaire est également en phase d'essai, en surface cette fois, sur les quatre lignes du tramway de Montpellier, selon la Fédération des aveugles de France.

« Pour les malvoyants, et les voyageurs de Rennes Métropoles malvoyant c'est avant tout une réassurance, un petit plus » puisqu'il y a déjà des messages sonores insiste le communiqué. Le métro de Rennes est en service depuis 2002. Il comporte une seule ligne, mais une seconde est en construction et sa mise en service est prévue pour 2020. En 2017, il a transporté plus de 33 millions de passagers, en hausse de 2,1% par rapport à 2015.

Reste cependant un seul problème celui l’allergie que peuvent développer certaines personnes, et dont la diffusion d’essence même naturelle peut poser des problèmes. Une situation qui n’a pas été constatée selon les Keolis ou encore l’entreprise des parfums d’ambiances olfactives.

Stéphane LAGOUTIERE

Sources : Keolis Rennes

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir