Contenu principal

Message d'alerte

Les gagants de la 3e editions des Trophees des NounousEn France, on ne dénombre pas moins de 300 000 assistantes maternelles, les fameuses nounous ! Avec l'expansion des systèmes de garde alternatifs comme les crèches, cette solution humaine et personnelle reste la préférée des français. Initiés par la CFTC Santé Sociaux, les trophées ont été décernés samedi 27 octobre en vue de la journée nationale des assistantes maternelles. Un prix comptant quatre catégories parmi lesquelles le Trophée Handicap remporté par Patricia CHOBERT, résidant à Chailly-en-Brie (77) et qui garde un petit garçon autiste Émeric, âgé de 13 ans, quelle garde avec son frère.

Nounou : Quatre catégories récompensées…

Faisant écho à la journée nationale des Assistantes Maternelles, CFTC Santé Sociaux, la fédération des métiers de la santé et des services à la personne, a remis les Trophées des Nounous. Pour cette 3e édition, le jury a reçu 350 dossiers, envoyés par les mamans, gardant ainsi souvent la surprise auprès de leur employée. Quatre catégories d’assistantes maternelles ont eu la satisfaction d’être récompensées. Quatre catégories ont été récompensées avec Trophée Handicap par Patricia CHOBERT. Celui du Particulier employeur remporté par Farida MEDJKOUNE, de Marseille. Le trophée Association - Entreprise et le Coup de coeur du jury auront été attribués successivement, a Véronique PENISSON résidant à Gardanne et Virginie BOURDON, résidant à Saint-Germain-en-Laye. Chaque lauréat ayant reçu un trophée et une carte cadeau multienseignes de 250 €.

« Avec ces Trophées, nous avons l’ambition de mettre en lumière une profession qui est trop peu valorisée et souffre d’un grand manque de reconnaissance, alors que les assistantes maternelles s’occupent de ce que notre société a de plus précieux, » a déclaré Jean-Marie FAURE, président de la CFTC Santé Sociaux. Des nounous au service des enfants et des parents « dont nous espérons que le profil inspirera des vocations au sein du grand public » a-t-il Patricia CHOBERT Une nounou denferajouté.

La cérémonie s’est clôturée par le spectacle de Marine BAOUSSON, jeune comédienne à l'humour décomplexé. Cette Bretonne, gagnante du Montreux Comedy Festival, a partagé sa bonne humeur communicative et son énergie explosive, aux grands comme aux petits !

Patricia CHOBERT : Une « nounou d’enfer » …

Assistante maternelle depuis 10 ans, Patricia accueille plusieurs enfants dont Clément et son frère Émeric, un jeune garçon autiste de 13 ans. Les parents des garçons, hôtesse de l'air et steward, il arrive parfois que Patricia en ait la garde pendant plusieurs jours et nuits consécutifs. Bien plus qu’un simple rôle d’assistante maternelle de jour, elle joue un rôle capital dans l’éveil d’Émeric. Elle a appris à gérer l’autisme pour qu’Émeric ne souffre pas de sa situation et de l’absence de ses parents, mais aussi pour que naturellement il trouve les moyens de s’éveiller.

À travers ce prix remis à Patricia, nous souhaitions récompenser tous les assistants maternels qui n’hésitent pas à se former afin de pouvoir répondre aux besoins spécifiques liés à l’accueil des enfants en situation de handicap afin de leur apporter l’équilibre et la chaleur humaine dont ils ont besoin pour grandir. Et qui, comme dans le cas d’Émeric et Clément, aident les enfants à faire face aux absences fréquentes de leurs parents en raison de leur profession. Une belle récompense pour cette « nounou d’enfer » qui comme des milliers d’autres accompagne et soutient chaque jour des parents face au handicap de leur enfant.

Des femmes qui se donne totalement a leurs tache comme le prouve aussi Farida MEDJKOUNE, qui a remporté le Trophée Particulier employeur et qui élève seule ses trois enfants âgés de 5, 8 et 12 ans, n’hesitant a diminué ses tarifs, en dessous des pratiques habituelles, s’adaptant ainsi aux faibles ressources des parents. « J’étais moi-même dans le besoin alors je me suis mise à leur place et je leur ai tendu la main », témoigne Farida MEDJKOUNE.

Stéphane LAGOUTIERE

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir