Contenu principal

Message d'alerte

graphique 1 espérance de vie et espérance de vie sans incapacité à 65 ans par sexe de 2008 à 2022 2f651Les Français vivent plus longtemps après 65 ans sans incapacités, selon une étude de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) publiée 22 décembre 2023. Après avoir augmenté de 1 an et 9 mois pour les femmes et de 1 an et 6 mois pour les hommes entre 2008 et 2022. L'indicateur avait reculé en 2020, dans le contexte de la crise sanitaire du coronavirus, puis il a augmenté fortement en 2021. Une augmentation confirmé en 2022, ainsi à une femme à 65 ans, peut espérer vivre encore 11,8 ans sans être limitée dans les activités de la vie quotidienne par un handicap ou une maladie et un homme 10,2 ans, selon une étude de la Drees.

Comme chaque année, la Drees dévoile l'évolution de l'espérance de vie sans incapacité, qui "correspond au nombre d'années qu'une personne peut espérer vivre sans être limitée dans les activités de la vie quotidienne". La Drees a choisi de se pencher sur cet indicateur car si "l'espérance de vie à la naissance s'allonge régulièrement", ces "dernières années ne sont pas toutes nécessairement vécues en bonne santé".

Les Français vivent plus longtemps après 65 ans sans incapacités, selon une étude publiée par l'Institut national d'études démographiques (INED). Cette étude se base sur les données de l'enquête européenne SHARE, qui suit depuis 2004 un échantillon représentatif de personnes âgées de 50 ans et plus dans 27 pays. L'étude montre que l'espérance de vie sans incapacités à 65 ans a augmenté de 2,4 ans pour les hommes et de 1,5 an pour les femmes entre 2004 et 2017 en France. Les incapacités sont définies comme des limitations fonctionnelles dans les activités de la vie quotidienne, comme se laver, s'habiller, se déplacer ou faire ses courses.

L'étude révèle également que les inégalités sociales et territoriales persistent dans l'accès à une vieillesse sans incapacités. Les personnes ayant un niveau d'éducation élevé, un statut socio-professionnel favorisé ou vivant dans des régions riches ont une meilleure espérance de vie sans incapacités que les autres. Les auteurs de l'étude appellent à renforcer les politiques publiques en faveur de la prévention et de la réduction des inégalités pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées.

En France, supérieure à la moyenne européenne…
En 2021, la France se positionne au quatrième rang de l’Union européenne à 27 pour l’espérance de vie sans incapacité des hommes à 65 ans, soit 1 an et 10 mois au-dessus de la moyenne européenne. Elle se situe au troisième rang pour les femmes avec un indicateur supérieur de 2 ans et 8 mois à la moyenne européenne. La France se situe également au-dessus de la moyenne européenne pour les espérances de vie sans incapacité à la naissance des hommes (+2 ans et 5 mois) et des femmes (+2 ans et 8 mois), au cinquième rang pour les hommes et au sixième rang pour les femmes.

La Rédaction

Sources : Etude DREES 2023

 

Ajouter un Commentaire