Contenu principal

Message d'alerte

Les prelevements d organes et de tissus et la transplantation au CHU AmiensL'Agence de la Biomédecine vient de publié aujourd’hui les chiffres clés des dons et greffes d’organe pour 2015 soit une augmentation de 7% par rapport à 2014. Une bonne nouvelle pour Agence ou les Associations, se réjouissent de voir les campagnes de « sensibilisation portent leurs fruits petit à petit ». Un chiffre obtenu aussi par la progression de greffes de rein grâce à des donneurs vivants, mais, rançon du succès et conséquence du vieillissement de la population. Les chiffres qui selon les associations ne doivent pas masquer « le fait que la liste d'attente s'allonge et qu'il reste à ce jour 21 378 personnes qui sont toujours en attente d'une greffe ».

Couverture du rapport VIH Hepatites la face cachee des discriminationsComme l'exil auquel sont confrontées les personnes handicapées, dénoncé dans un rapport par le Défenseur des droits, Jacques TOUBON, ce dernier vient de préfacer la première édition du rapport VIH, Hépatites : la face cachée des discriminations publiées par l'association Aides et son Président Aurélien BEAUCAMP. Un rapport sur l'injustice et les exclusions nombreuses des personnes atteintes par le VIH ou les Hépatites. Des idées reçues, préjugées, auquel sont encore confronté chaque jour et trente-cinq ans après son apparition en 2015 et à bien des égards, le traitement social réservé aux personnes séropositives fleure bon les années 80.

Graphisme DREES Figure 2 sur le recoupement des populations a risque de handicapAlors que les associations ne cessent de crier tous comme bon nombre de citoyens en situation de handicap, leurs exaspérations face au sentiment de plus en fort d'exclusion de la société française. Certes me direz de loi existe, telle l'égalité des chances de 2005, mais telles réellement mise en œuvre dans la pratique ? La DRESS qui vient de publier une étude à partir de l'enquête Handicap-Santé (2008-2009) faisant apparaître que cette notion du handicap, ne fait plus aujourd'hui référence aux seuls troubles fonctionnels de la personne, mais également à l'interaction entre des limitations et l'environnement conduisent à des restrictions d'activité ou de participation sociale.

Des dossiers en attente de jugement (Illustration 2012)Récemment publié, le rapport de recherche du projet AJuPID – Accès à la justice pour les personnes déficientes intellectuelles –, projet co-financé par l'Union européenne et coordonné par la FEGAPEI. Ce rapport met en évidence l'interdépendance entre une politique et une législation de protection juridique d'une part, et l'accès à la justice pour les personnes, d'autre part. L'accès à la justice et l'exercice de la capacité juridique des personnes déficientes intellectuelles dans des conditions d'égalité sont des dimensions fondamentales de la Convention internationale des Nations-unies relative aux droits aux personnes handicapées (CDPH, articles 12 et 13), dans la mesure où elles constituent des garanties pour l'exercice des autres droits mentionnés dans la CDPH.

Affiche Observatoire MAVIELancée en novembre 2014, l'étude intitulée l'Observatoire Mavie, réalisée par le pôle d'expertise du risque Calyxis en partenariat avec l'INSERM. Les premiers résultats préliminaires de cette étude, ont été publié lundi, sur la base 14 000 personnes ayant répondu en ligne, dont au total 10 % des Français déclarent avoir été victimes d'un accident de la vie courante (AcVC), ayant nécessité des soins médicaux au cours de l'année écoulée, contre 1 % seulement un accident de la route et 1 % un accident professionnel. Autre enseignement, les personnes déclarant un handicap psychique ou moteur sont deux fois plus victimes d'accidents de la vie courante. 

Seniors Assistance_TelealarmeEn 2030, les plus de 60 ans représenteront un tiers de la population française. Les sociétés de téléassistance fleurissent de plus en plus en France. Mais ces dispositifs sont-ils fiables pour ce public fragile ? Pour y répondre, l’Institut national de la consommation (NC) avec le soutien de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a réalisé durant toute une année et l’aide du CENTICH(1), une étude comparée sur ce secteur. Avec un panel de 24 seniors, l’INC a ainsi pu jauger de la qualité de ces services. Sur les huit, Vitaris et Presence verte sortent du lot avec une note de 15/20 pour l’un et 14,5/20 pour l’autre. De son côté, le mauvais élève est Azurveil qui obtient 9/20. Alors que les plus de 60 ans représenteront un tiers de la population en 2030.

Vente directe_illustrastionÀ la veille de la semaine pour l’emploi des personnes en situation de handicap qui aura lieu cette année du 17 au 23 novembre 2014, la Fédération de la Vente Directe (FDV) publie une étude sur le potentiel du secteur. La vente à domicile, qui représente le 3e circuit de distribution en France, serait pour Jacques COSNEFROY, Délégué général de la FVD, «une réelle opportunité pour les personnes handicapées et qu'il est porteur d'emplois ». Un secteur selon les chiffres de Fédération emploi a ce jour entre 1 500 et 2 000 personnes handicapées et dont le chiffre d’affaires représente aujourd’hui 4 Md€. Une étude réalisée par le cabinet TH Conseilaprès avoir observé une augmentation sensible du nombre de personnes handicapées au sein des réseaux commerciaux des entreprises membres de la FVD.