Contenu principal

Message d'alerte

Affiche du 42e congrès de la Fédération des APAJH a Narbonne du 21 au 23 juin 2018Les 21, 22 et 23 juin prochain, Narbonne accueillera le congrès annuel de la Fédération APAJH, représentant les personnes handicapées dans leurs ensembles en France. Un congrès auquel participera la Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée du handicap des Personnes handicapées Sophie CLUZEL pour lequel ont imagine que celle-ci n’échappera pas aux questions sur la politique du gouvernement en matière d’accessibilité, l’emploi, le logement, l’éducation ! Des adhérents, des bénévoles et l’ensemble des professionnels mobilisés au sein de ces 91 associations et près de 700 structures et le Président Jean-Louis GARCIA, sera l’occasion de débattre et échanger afin de faire progresser la réflexion autour des notions d’accessibilité universelle et de société inclusive.

Projet associatif 2018-2023…
Parmi les questions à l’ordre du jour de ce congrès celui du vote des nouveaux objectifs à prendre pour les cinq prochaines années. Un Projet associatif dont les militants devront débattre du texte qui sera porté par les associations APAJH métropolitaines et ultramarines. Un document discuté et amendé lors des nombreuses conférences de territoire APAJH, à l’occasion de réunions publiques ouvertes à tous, organisées chaque année de janvier à avril.

Dépassant le projet associatif voté, en 2011 pour un accompagnement toujours plus attentif en prenant « en considération la parole, les attentes et besoins des personnes en situation de handicap, ce texte ancre l’action de l’APAJH dans son environnement social et politique » selon le communiqué. Il introduit également deux points importants que sont l’expertise des proches aidants, et la notion de pair aidance.

Une notion qui repose sur l’entraide entre personnes souffrantes ou ayant souffert d’une même maladie, somatique ou psychique. Les groupes supports entre personnes ayant vécu des expériences similaires existent depuis longtemps dans le domaine des addictions par exemple. Des expériences de pair aidance menées en Amérique du Nord comme au Canada et se développent à présent en France.

L’APAJH qui veut au cœur de la mobilisation…
Ce congrès qui devrait également confirmer la volonté de la Fédération des APAJH concernant les revendications pour un parcours inclusif. « Être des citoyens à part entiers, cela signifie, pour les personnes en situation de handicap, exercer ses choix de vie ». Mais aussi précise le communiqué de « bénéficier des adaptations et des accompagnements spécialisés rendant la société universellement accessible ». Un principe que la Fédération avait établi dans un document pacte handicap 2014-2020 afin de garantir un Cité garantissant l’accès à tout pour tous !

La Fédération qui regrette les nombreuses dispositions législatives et réglementaires déjà prises et qui auraient dû permettre « plus d’évolutions mais les mises en œuvre dans les départements, les régions, comme au plan national sont souvent décevantes et, ne vont pas dans le sens de l’égalité et de l’équité ».

Pour Jean-Louis GARCIA, président de la Fédération APAJH, « Il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser et d’exiger de réelles avancées, au-delà des discours et des intentions. Ce congrès de Narbonne, moment démocratique et inspirant pour chacun, lancera cette dynamique pour une société inclusive, dans tous les domaines de la vie ».

L’Aude et Narbonne près 23 structures…
Avec près de 91 associations et près de 700 structures, le département de l’Aude et la ville de Narbonne qui accueillera ce Congrès 2018 dispose à elle de 23 structures avec une équipe de plus de 500 professionnels. Parmi lesquels quatre I.M.E., deux Établissements et services d’aide par le travail et trois entreprises adaptés. Auquel on peut aussi citer trois foyers d’hébergement ou encore un Service d’accompagnement médico-social adultes handicapés. Des structures qui accueillent tous au long de l’année 785 personnes adultes et enfants.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir