Contenu principal

Message d'alerte

dispositif local daccompagnement dla 2e99dPourtant adopté en Commission des affaires économiques à l’initiative du député Yves BLEIN, l’amendement visant à redonner du souffle au dispositif local d’accompagnement (DLA) amputé de deux millions d’euros depuis les deux dernières lois de finances, a été rejeté en séance, sans plus d’explication, par le Gouvernement. Et alors que le Mouvement associatif se félicité de la nomination Gabriel ATTAL, Secrétaire d’État chargé de l’engagement, du service national universel et de la vie associative, il ne semble pas avoir entendu les attentes des associations "Pour une politique de vie associative ambitieuse et le développement d’une société de l’engagement" nourri de 59 propositions.

Alors que la discussion du budget se poursuit actuellement et devrait partir partir devant les sénateurs. Le dispositif local d’accompagnement accompagne notamment les associations dans leurs démarches de consolidation et de développement de leurs activités et de leurs emplois. Un dispositif qui permet 2/3 des 60 000 organisations qui ont permis d’accompagnées depuis leur création voyant leurs assise économique et financière s’améliorer.

Dans un communiqué le Mouvement associatif affirme que l’attente des acteurs associatifs sont « toujours dans l’attente d’un véritable plan ambitieux pour une politique de vie associative, et qu’aucun signal en ce sens n’a pour l’instant été donné dans le projet de loi de finances pour 2019 ». Le rejet par le Gouvernement de cette proposition, pourtant largement soutenue par les députés, est un signal inquiétant selon l’association qui demande au Sénateur « à porter à nouveau cette mesure dans le cadre de l’examen du projet de loi de Finances, et le Gouvernement à revoir sa position ».

Une mesure, qui selon le mouvement, comme sur celles « concernant le renforcement du Fonds de développement pour la vie associative et le soutien à l’emploi associatif », estime indispensable et invite via son site internet, tous ceux et celles qui sont attachés à la vie associative à mobiliser leurs députés et sénateurs pour que des mesures concrètes soient prises dans ce projet de loi de finances.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir