Contenu principal

Message d'alerte

Le professeur Francis LARRA ancien président de la ligue contre le cancer 69b2ePrésident de la Ligue contre le cancer de 2007 à 2010 et très attaché à la vision humaniste de la cancérologie, le Pr Francis LARRA a toujours considéré le cancer comme un enjeu de société autant qu'une maladie. Il aura ainsi participé à la création du Comité Etique & Cancer et a organisé la 1ère convention de la Société face au cancer, qui sera à l'origine pour partie du Plan cancer II. Des adhérents rendent hommage à cet homme qui a consacré sa carrière à la lutte contre le cancer.

Robert sangy vice président de l-unaftc et membre de la bif a l-hotel de region auvergne rhône alpes 02cd2D'après une récente étude scientifique le nombre de personne atteinte d’une lésion cérébrale acquise ou d'un traumatisme crânien seraient de 69 millions dans le Monde dont plus de 3.7 millions de personnes en Europe et 120 000 en France. La région Auvergne-Rhône-Alpes et son président Laurent WAUQUIEZ, qui avait a déclaré les Accidentés de la Vie comme Grande Cause Régionale en 2019. L’association européenne des personnes traumatisées crâniennes (BIF) a souhaité fêter les 20 ans de soutien aux victimes et à leur famille à Lyon, en présence d’une quinzaine de pays européen. Un rassemblement accueilli par le président a l’Hôtel de région.

La délégation régionale en Occitanie situé à Montpellier à inauguré hier ces nouveaux locaux en présence notamment Prosper tebou de9a4La délégation régionale en Occitanie situé a Montpellier à inauguré hier ces nouveaux locaux en présence notamment Prosper TEBOU Directeur Général APF France handicap et de son Directeur régional Dominique SIGOURE. Une cérémonie auquel ont participé plusieurs personnalités institutionnelles de l’ARS, du département, et de la Conseillère municipale de Montpellier Séverine SCUDIER et de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerrané représenté par Hussein BOURGI

Marcel NUSS président fondateur de l APPAS et jill NUSS à Nîmes en août 2014 12016Sujet toujours aussi tabou comme celle des violences faites aux femmes handicapées, la sexualité chez les personnes handicapées reste difficile à comprendre et parfois accepter. Marcel NUSS grand militant de cette cause et président de l’APPAS depuis plusieurs années à annoncé le 4 septembre dans un édito renoncé a la présidence de l’association déplorant le « manque d’adhérents et de volonté et courage politique » mais aussi « la lâcheté de certaines associations profondément hypocrites et lâches et estimant que tout leurs est dû ». L’homme souhaitant céder sa place « à une nouvelle équipe et une nouvelle dynamique ». Même s'il en tire un bilan « positif ».

Progelife en plongée avec les enfants de la lune 67d1bLes 23 et 24 août derniers, 9 jeunes patients de l'association « Les Enfants de la Lune » ont participé à une plongée de nuit au lac d'Annecy et bénéficié du protocole thérapeutique à visée antistress de la start-up Bathysmed. L'occasion pour ProGeLife, sponsor de l'opération, de rappeler combien l'implication d'une association de patients est nécessaire aux avancées cliniques et thérapeutiques des maladies rares. Une maladie rare qui concerne près de 100.000 enfants et adultes dans le monde entier.

Alors que le secteur de la santé comme les urgences mais pas seulement connaissent actuellement une forte mobilisation la fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne (FEHAP) et la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) ont annoncé la signature d’une convention de partenariat. Une convention qui selon Marie-Sophie DESAULLE, Présidente de la FEHAP, et Louis GALLOIS, Président de la Fédération des acteurs de la solidarité, a pour vocation à apporter des solutions pour répondre aux besoins fondamentaux des personnes fragilisées et à leur volonté de participer pleinement à la vie sociale et citoyenne du pays.

Une infirmière apportant ces soins a nouveau né dans une couveuse a l'hôpital 9c2daAvec plus de 17 millions de personnes vivent avec une Paralysie Cérébrale dans le monde, en France il serait environ 125 000. Un handicap très fréquent mais dont on parle peu et qui dure toute la vie. Si de nouvelles avancées suscitent de l'espoir le chemin restent long et souvent difficile pour ces parents. Afin de soutenir soutenir des équipes internationales multidisciplinaires pour obtenir des avancées significatives dans l'évaluation et la prise en charge des enfants à risque de paralysie cérébrale la Fondation Paralysie Cérébrale lance pour la deuxième fois un après celui en 2017 un appel d'offre « Grand Projet 2020 ».