Contenu principal

Message d'alerte

Des jeunes du service nationale universel avec au centre le ministre de leducation nationale a1aa5Après une première phase de cohésion effectuée en internat en juin 2019, les volontaires du Service national universel (SNU) doivent désormais accomplir d'ici à juin 2020 deux semaines de mission d'intérêt général auprès d'une association, d'une collectivité, d'une structure publique ou d'un corps en uniforme. Cette fois, tous les départements seront concernés et devraient concerner environ 30 000 nouveaux jeunes volontaires selon le Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse. En juin 2019, ils avaient été 2 000 à 3 000 jeunes âgés de 15 à 16 ans à participer à la phase de préfiguration du SNU dans treize départements représentatifs de la diversité des territoires. l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (INJEP) dresse un premier bilan dans une étude.

Assurance maladie siège de la sécurité sociale a509cLes mesures prises pour éteindre le mouvement des « gilets jaunes » ont précipité la Sécurité sociale dans le déficit, regrette l'économiste Frédéric BIZARD. C'est une lourde responsabilité pour l'État, qui déprécie de fait la qualité de la protection sociale des classes moyennes, comme c'est le cas pour les pensions, la santé et la politique familiale. Faire parler un budget est une mission périlleuse. En 2016 et en 2018, deux gouvernements différents annonçaient prématurément un moment historique pour l'année suivante avec une Sécu à l'équilibre. Cette communication politique d'affichage cache pourtant l'essentiel : l'évolution du modèle social et la pertinence des choix budgétaires sur la qualité de vie des citoyens.

Francois hommeril au centre avec lancien secretaire géneral et trésorier f572aL’actuel président du syndicat CFE-CGC, François HOMMERIL a été réélu à 58 ans à l'unanimité (moins 39 votes blancs), mercredi à Deauville à l'occasion du 37e Congrès confédéral, pour un second mandat à la présidence. François HOMMERIL été réélu pour un nouveau mandat à la tête du quatrième syndicat français et qui sera soutenu par Gérard MARDINÉ élu secrétaire général et Jean-Philippe TANGHE qui assura la fonction trésorier national.

Plusieurs photos sur la violence policière le 3 mars 2019 c124eMilitante associative de longue date et connu dans le département par les pouvoirs publics sur les questions d’accessibilité et de handicap. Une femme de caractère qui avait lors des manifestations des gilets jaunes avait assisté à toutes les manifestations et parfois même organisé des mobilisations. La Présidente de HandiSocial 31, Odile MAURIN devra comparaitre le 11 octobre prochain devant le tribunal correctionnel de Toulouse, pour accusée de violences contre des policiers.

Le professeur Francis LARRA ancien président de la ligue contre le cancer 69b2ePrésident de la Ligue contre le cancer de 2007 à 2010 et très attaché à la vision humaniste de la cancérologie, le Pr Francis LARRA a toujours considéré le cancer comme un enjeu de société autant qu'une maladie. Il aura ainsi participé à la création du Comité Etique & Cancer et a organisé la 1ère convention de la Société face au cancer, qui sera à l'origine pour partie du Plan cancer II. Des adhérents rendent hommage à cet homme qui a consacré sa carrière à la lutte contre le cancer.

Robert sangy vice président de l-unaftc et membre de la bif a l-hotel de region auvergne rhône alpes 02cd2D'après une récente étude scientifique le nombre de personne atteinte d’une lésion cérébrale acquise ou d'un traumatisme crânien seraient de 69 millions dans le Monde dont plus de 3.7 millions de personnes en Europe et 120 000 en France. La région Auvergne-Rhône-Alpes et son président Laurent WAUQUIEZ, qui avait a déclaré les Accidentés de la Vie comme Grande Cause Régionale en 2019. L’association européenne des personnes traumatisées crâniennes (BIF) a souhaité fêter les 20 ans de soutien aux victimes et à leur famille à Lyon, en présence d’une quinzaine de pays européen. Un rassemblement accueilli par le président a l’Hôtel de région.

Graphisme les familles à aider en priorité selon les français 909e2Elle demeure une politique essentielle aux yeux des français. Une vision et un droit que la crise des gilets jaune avait aussi mise en avant. Une enquête publiée par la DREES(1) vient confirmer un sentiment ressenti en 2015 par deux chercheuses du Crédoc pour lequel la politique familiale devait servir en priorité a lutté contre la pauvreté et non la natalité. Selon la DREES, 48 % des personnes interrogées jugent que ce sont les familles les plus modestes qu’il faut aider en priorité et les familles concernés par le handicap sont évidemment prise en compte. Des dépenses qui en 2017, représentent un quart des dépenses publiques du risque famille soit 12,6 Mds.