Skip to main content

Joe KALS arrive au bord de la Méditerranée après un périple de plus de 1200 Km en marche pendulaire

Rédigé le 27 Février 2012

Joe Kals, paraplégique depuis 30 ans, suite a accident de moto est arrivé hier au bord de la Méditerranée après être parti le 10.Août 2011 du Havre devrait dans moins Joe KALS reliant le Havre à Menton en marche pendulaire pour la recherche sur la moelle épinaire Joe KALS reliant le Havre à Menton en marche pendulaire pour la recherche sur la moelle épinaire d'un mois avoir réalisé un périple et humain exceptionnel celui d'avoir parcouru plus de 0000 km du Havre pour relier Menton ou son arrivée est attendu avec impatience le 24 mars 2012. Un périple pour lequel Joe Kals a souhaité réaliser pour alerter le public et les gouvernements sur la nécessité de faire avancer la recherche médicale sur la moelle épinière.

Un appel international comme celui-ci le souligne «, « Pour que, dans un futur, le plus proche possible, l'homme ne garde plus de séquelles, d'une section de la moelle épinière et puisse ainsi continuer à vivre dans la dignité...Vivre debout ! ». Un périple que celui-ci aura réalisé équipé d'orthèses et de béquilles. À raison d'une moyenne de 10 km par jour en marche pendulaire sur les départementales, il aura « Relier la Manche à la Méditerranée en marche pendulaire » à la seule force de ses bras et de ses abdominaux

Une marche pour la Vie

Joe Kals dédie ce défi à une seule cause : sensibiliser le plus grand nombre et faire avancer la recherche médicale sur la moelle épinière. Grâce à une volonté inégalée, un total dépassement de soi, un entraînement quotidien via l'aide de son préparateur physique, Olivier AMALBERTI de Sport Plaisir - Joe KALS entoure de sa famille et de ses amis avant le départ du HavreJoe KALS entoure de sa famille et de ses amis avant le départ du HavreMenton, Joe KALS, sont debout à l'aide d'orthèses et de béquilles. Joe KALS a été fortement marqué
dans sa jeunesse par l'histoire d'un jeune athlète canadien nommé Terry FOX. À la suite d'un cancer et de l'amputation d'une jambe, ce sportif est devenu célèbre pour son « marathon de l'espoir » : un périple transcanadien qu'il avait entrepris pour collecter des fonds destinés à la recherche contre le cancer. Joe KALS souhaite aujourd'hui, à son tour, « donner de l'espoir ».

En France, plus de 50.000 personnes sont paraplégiques ou tétraplégiques. On en compte chaque année 1 500 de plus lors d'accidents, qui touchent principalement des jeunes entre 15 et 25 ans.

La Rédaction 

SPIE Sud-Ouest Une formation accessible aux personnes en situation de handicap

Rédigé le 24 Février 2012

Une formation au métier « d'électricien logement » initiée par SPIE Sud-Ouest, pilotée par le GRETA Garonne et financée par le Conseil Régional Midi-Pyrénées ouvre la voie
Au centre M.de la RIVIÈRE (AGEFIPH) a sa gauche M. DUBOULOZ (SPIE Sud-Ouest) au côté de ses collaboratrices chargées de la mission handicap M. Fabio DI MARIO Directeur du développement des ressources humaines au sein du groupe entouré par des salariés et des membres de l’entreprise régionale qui vient de renouvelé sa convention, l’entreprise qui embauche un taux de 4, 03% et qui se fixe les 6% pour 2013-2014.Au centre M.de la RIVIÈRE (AGEFIPH) a sa gauche M. DUBOULOZ (SPIE Sud-Ouest) au côté de ses collaboratrices chargées de la mission handicap M. Fabio DI MARIO Directeur du développement des ressources humaines au sein du groupe entouré par des salariés lors du renouvellement de la convention AGEFIPH.  L’entreprise qui embauche un taux de 4, 03% et qui se fixe comme objectif le taux de 6% pour 2013-2014. (illustration-archives)©FHIaux personnes en situation de handicap. Une action qui prend place dans le cadre de la politique diversité menée par l'entreprise, politique qui avait donné lieu à la signature d'un accord-cadre « Emploi, Compétences, Diversité » en 2009.

De la théorie à la pratique

SPIE Sud-Ouest est très satisfaite de sa formation « électricité logement », lancée à titre expérimental. Conçue par des professionnels de l'entreprise, cette formation qualifiante d'une durée de cinq mois offre aux stagiaires 354 heures de théorie dispensée par le GRETA Garonne et 210 heures de pratique sous forme de stage en alternance.

Les stagiaires bénéficient de l'expérience des équipes de SPIE Sud-Ouest et d'une approche terrain pragmatique. La capitalisation des compétences et du savoir-faire de chacun est donc réelle et confère aux stagiaires un véritable professionnalisme.

Après un accord avec le GRETA Garonne et le Conseil Régional Midi-Pyrénées, cette formation professionnelle a vu le jour en mai 2011. Le Conseil Régional Midi-Pyrénées, dont le but est de soutenir l'emploi dans la région, s'investit dans cette initiative en la finançant à 100 %.

À destination des personnes éloignées du monde du travail, elle est une véritable opportunité d'employabilité. « Nous voulions pratiquer l'insertion et cela concordait parfaitement au développement de SPIE Sud-Ouest sur ce marché », souligne Claudine SOURNAC, responsable du développement des ressources humaines. Une occasion exceptionnelle d'être formé à un métier et d'être recruté par un grand groupe.

Une formation accessible aux personnes en situation de handicap

En intégrant cette formation qualifiante, les Travailleurs en situation de handicap (TSH) apprennent un métier technique et disposent de l'opportunité d'être recrutés par SPIE Sud-Ouest. Dernière personne recrutée, un collaborateur malentendant issu de la formation « monteur électricien logement » a été accueilli au sein du département IGE (installations générales électriques), le 6 février. Un exemple concluant qui illustre la capacité de SPIE Sud-Ouest à intégrer sur ses chantiers des TSH. Et ceci grâce à l'engagement des équipes qui les ont accompagnés pendant leur apprentissage.

Des ambitions fortes

Cette formation a porté ses fruits : six personnes recrutées sur une promotion de dix personnes. Une opération d'insertion convaincante qui pousse aujourd'hui SPIE Sud-Ouest à envisager une nouvelle expérimentation : une promotion de formation composée de femmes (valides et en situation de handicap) ; public souvent oublié ou peu informé dans le secteur de l'ingénierie électrique et des services multi techniques. Dès maintenant contactez SPIE Sud-Ouest pour déposer votre candidature sur le site spie-job.com.

La Rédaction

Quatrième édition du forum Pass pour l’emploi et plus de 2500 visiteurs attendu

Rédigé le 24 Février 2012

Chaque participant reçoit a l’entrée un sac avec un guide du forum et son pass pour l'emploiImaginé et organisé par la Société Générale depuis quatre ans en partenariat avec L'ADAPT, ce rendez pour l'emploi fort d'un succès jamais démenti, aura lieu cette le 8  mars prochain sur les parvis de la Défense à Paris. Il sera l'occasion une fois de plus pour les personnes handicapées à la recherche d'un emploi et les entreprises de se rencontrer. Une manifestation qui sera placée en cette année présidentielle sous le haut patronage du Ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale. Le site dédié à ce forum met d'ores et déjà en ligne des offres d'emploi dans de nombreux domaines

Un homme de cinquante ans handicapé agressait en pleine nuit chez lui a Lyon

Rédigé le 23 Février 2012

2012.02.23.arrestation-police-illustrationl'affaire est dans les mains de la brigade criminelle (illustration)Que cherchaient les trois hommes et la femme qui ont fait irruption le 22 fevrier dernier, chez un homme d'une cinquantaine d'années, handicapé à 80 % ? Vers 23 heures, des visiteurs ont sonné à l'Interphone de son immeuble, rue Duguesclin dans le 3e arrondissement de Lyon. Le quinquagénaire refusant d'ouvrir, quelques instants plus tard, ces trois hommes sonnent à nouveau à sa porte. L'homme agacé par leur comportement leur ouvre la porte pour leur manifester son mécontentement, mais les visiteurs sont entrés dans l'appartement où ils ont été rejoints quelques instants plus tard par une femme.

Les intrus, originaires d'Europe de l'Est, selon la victime, ont fouillé l'appartement, attaché les mains du quinquagénaire pour le neutraliser, et mis de la musique pour couvrir d'éventuels appels à l'aide. Ils se sont installés comme chez eux, ont fait main basse sur 30 euros, un téléphone et la chaîne que la victime portait au cou. Ils ont ensuite bu et fumé avant de quitter l'appartement, vers minuit avec leur butin plutôt dérisoire au regard des moyens déployés. Le quinquagénaire s'est alors rendu chez un voisin, afin qu'il le libère de ses liens, et a appelé la police. L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la Sûreté.

La Rédaction

Journée nationale de l’audition, des jeunes mises à mal par une avalanche de bruit

Rédigé le 22 Février 2012

journée nationale de l'audition le 8 mars 2012MP3 sur les oreilles, concerts, discothèques, jeux vidéo, ordinateur, cinéma... les pratiques d'écoute amplifiée augmentent et s'intègrent aux réflexes de vie des jeunes. À l'âge où le « non limite » est tentant, la puissance est synonyme de volume élevé. Ce phénomène peut-il amputer le capital auditif des jeunes et hypothéquer leur avenir auditif ? Réponse: lors de la 15e journée Nationale de l'audition qui se tiendra le 8 mars prochain.

Le danger est-il réel ?

À peine le pied dehors, sur le chemin du collège, du lycée ou du travail, le jeune avance au rythme de la musique amplifiée. Parfois même, à peine les pieds hors du lit. Pour certains, elle les a accompagnés durant leur sommeil. Dans le car, dans le métro, sur le trottoir combien sont-ils à occuper leurs oreilles ainsi ? Une fois le casque déposé, le jeune entre dans un café. Là encore, la musique jaillit des enceintes au milieu du brouhaha ambiant.

Les cours ou le travail terminé, sur le chemin du retour, de nouveau la musique amplifiée accompagnent. Elle est encore présente le temps des devoirs, à sa place de prédilection, collée sur les deux oreilles. « Cela aide à se concentrer » se plaisent-ils à rappeler ».

Un nouveau baromètre de l'audition

Déjà en 2010, l'enquête JNA‐Adhoc Research révélait une durée d'écoute quotidienne dépassant 1h30, que ceux qui écoutaient le plus leur baladeur étaient ceux qui positionnaient le volume sur « max » et que 37 % des 15 ‐19 ans avaient au moins un indice fréquent de troubles de l'audition dans la vie quotidienne.

Deux ans après, qu'en est‐il ? La durée d'écoute a‐t‐elle diminué ? L'attirance pour un volume sonore élevé s'est‐elle estompée ? L'état de conscience des risques auditifs a-t-il évolué ? Le 28 février prochain, l'enquête Réunica – JNA – Ipsos 2012, réalisée auprès d'un panel de 900 jeunes âgés de 13 à 25 ans, dressera un nouvel état des pratiques en matière d'écoute amplifiée. Un message d'urgence qui sera peut-être à entendre par les plus jeune notamment.

La Rédaction

Un jeune handicapé privé de concert pour cause de comportement « hors norme »

Rédigé le 21 Février 2012
Remi et sa mère qui envisage de porte plainteÂgé d'une vingtaine et comme tous les garçons ou filles de son âge, Rémi et un jeune handicapé qui aime la musique et pourtant c'est un droit que voudrait lui refuser, sous prétexte que son comportement aurait gêné la prestation de l'orchestre régional. Une affaire qui a créé un véritable malaise à la Souterraine dans la Creuse. Rémi étant atteint d'une maladie génétique rare et ne parle pas, sa mère Nadine RIE, avait pourtant pris la décision de l'emmener à ce concert donnait dans la salle Yves Furet, à la Souterraine, connaissant la passion pour la musique.

450 projets associatifs soutenus par le personnel BNP Paribas et le programmes coup de pouces

Rédigé le 21 Février 2012

Copie d’écran du site internet pour un monde qui changeDepuis 2003, La Fondation BNP Paribas encourage l'engagement des salariés du groupe qui font don de leur temps et de leur énergie de façon bénévole dans des associations de solidarité, à travers le programme « Coup de pouce ». Le programme « Coup de pouce » se décline aujourd'hui dans plusieurs pays où le groupe est présent. La Belgique, l'Espagne, l'Italie, le Luxembourg, la Suisse, le Maroc et le Portugal ont ainsi initié leur propre programme de mécénat. 

Chaque année, la Fondation lance un appel à candidature et apporte son appui à de nouveaux projets, une cinquantaine en moyenne, en tenant compte de leur qualité et de l'engagement personnel des salariés au sein des associations dont ils sont bénévoles.

Les collaborateurs présentant des projets sont issus de tous les métiers et fonctions de la banque, la majorité provenant de la banque de détail en raison de leur poids dans l'effectif salarié. Aujourd'hui, plus d'un million d'Euros ont été distribués par la Fondation BNP Paribas à près de 450 projets associatifs en France grâce au programme « Coup de pouce ». 

Organisation d'un séjour pour des enfants autistes, achat d'un minibus adapté aux personnes à mobilité réduite, construction d'un bloc d'hospitalisation en faveur d'enfants dénutris au Niger, achat d'un four professionnel pour une école hôtelière au Cambodge, distribution de colis alimentaires pour les familles démunies à Lyon...ces exemples sont autant de témoignages des actions réalisées à travers le programme « Coup de pouce » et rendues possibles par l'engagement de salariés en faveur de causes solidaires. L'actualité de toutes ces initiatives est disponible sur pourunmondequichange

La Rédaction