Skip to main content

Handicap Passerelle : 21 000€ de financement à 8 étudiants handicapés et 12 entreprise partenaires

Rédigé le 2 Février 2012

2012.02.02.association-passerelle-handicap-escLa commission d'affectation de fonds du dispositif Handicap Passerelle s'est réunie le 17 janvier dernier pour étudier huit nouvelles demandes de financement issues d'étudiants actuellement en formation au sein d'écoles membres de l'Association Passerelle ESC. Un total de 21 123 € a été accordé à 8 étudiants pour financer des demandes de preneurs de note, cours particulier d'anglais et secrétariat d'examen. Les étudiants concernés sont actuellement en formation au sein des ESC Amiens-Picardie, Montpellier, Chambéry Savoie, Bretagne-Brest et de Novancia.

Rappelons que cette commission se réunit deux fois par an et étudie les demandes de financement portant sur l'aménagement et l'adaptation du parcours de formation inhérente au handicap subi. La commission est dirigée par Nathalie BERTIN-BOUSSU, responsable du dispositif Handicap Passerelle et responsable Diversité au sein de l'ESC Amiens, et est composée des référents Handicap des écoles concernées par les dossiers déposés, la Déléguée générale de Passerelle ESC et de représentants des entreprises partenaires de ce dispositif.

12 entreprises partenaires

L'entreprise HP a par ailleurs signé une convention de partenariat avec l'Association Passerelle ESC en janvier dernier. Cela porte à 12 le nombre d'entreprises partenaires du dispositif Handicap Passerelle. Les entreprises partenaires sont Auchan, groupe BPCE, TF1, Bouygues Telecom, Société Générale, IBM, Crédit Mutuel Arkea, Casino, Manpower, Crédit Agricole, La Poste et désormais HP.

Un dispositif mené par l'association avec le soutien de l'Association Hanploi, la FEDEEH et Tremplin Entreprises, vise à favoriser l'intégration des jeunes en situation de handicap dans les Grandes Écoles de Commerce et à favoriser leur intégration professionnelle. Chacune des 12 entreprises partenaires accorde un financement annuel de 7 500€ pour « l'amélioration de l'accessibilité au savoir et aux formations d'excellence des étudiants en situation de handicap » indique le responsable de passerelle.

Concours post bac Handicap Passerelle : clôture des inscriptions le 24 février

Les lycéens/bacheliers en situation de handicap qui souhaitent intégrer une Grande Ecole de commerce et de management ont jusqu'au 24 février pour s'inscrire au Concours post bac Handicap Passerelle. Sept Écoles sont engagées dans le concours 2012 : ESC La Rochelle, ESC Saint-Étienne, ESC Amiens Picardie, ESC Bretagne Brest, ESC Chambéry Savoie, ESC Grenoble et EM Strasbourg.

Accessible en classe de terminale, ce concours est organisé en partenariat avec des BTS, IUT ou Bachelors présents dans les régions des Écoles membre participantes. Les candidats admis au concours suivent une formation à l'IUT ou en classe de BTS pendant deux ans ou dans un bachelor pendant 3 ans. Pendant ces deux ou trois années, les étudiants sont considérés comme étudiants de l'ESC dans laquelle ils ont été admis et peuvent profiter de modules supplémentaires dans cette école. À la fin, dès deux ou trois années d'études et à condition d'avoir obtenu le diplôme sans avoir redoublé (sauf cas lié à la situation de handicap), ils intègrent directement l'ESC en 1ère année (pour l'IUT ou le BTS) ou en 2ème année pour le bachelor. Informations et inscriptions sur passerelle-handicap.

À propos de Passerelle ESC

Banque d'épreuves communes la plus large en termes d'offres de formation en commerce, management et entrepreneuriat en France, allant du Bachelor au doctorat. Son concours référent. le Concours Passerelle – permet à des étudiants de niveau Bac+2 et Bac+3/4 n'ayant pas fait le choix d'une classe préparatoire, d'accéder à une école de commerce par la voie des admissions parallèles.

Fermement décidée à lutter contre l'inégalité des chances en milieu scolaire, Passerelle ESC a créé deux voies d'admission à niveau bac, l'une autour de l'ascension sociale, l'autre autour du handicap. Chaque Ecole membre de Passerelle ESC a nommé un référent diversité et des groupes de travail sont animés régulièrement sur ces sujets au sein de l'association.

Passerelle ESC compte dix-sept écoles membres, réparties sur l'ensemble de l'Hexagone, offrant une réelle diversité dans les cursus et les spécialisations proposés : ESC Amiens-Picardie, ESC Bretagne Brest, ESC Chambéry Savoie, ESC Clermont, ESC Dijon, ESC Grenoble, ESC La Rochelle, ESC Montpellier, EM Normandie, ESC Pau, ESC Rennes School of Business, ESC Saint-Etienne, EM Strasbourg, ESC Troyes, Télécom Ecole de Management, EDC Paris, Novancia Paris (fusion Advancia-Negocia). www.passerelle-esc.com

La Rédaction

A consulter la plaquette de présentation de Handicap Passerelle.

Dysphasie, dyscalculie, dyslexie, Seul un enfant sur deux bénéficie d'un vrai bilan

Rédigé le 25 Janvier 2012

Alors que le 25 janvier plusieurs associations se retrouveront sur le thème de l'éducation au regard des enfants handicapés. le sujet du dépistage des troubles de  l'apprentissage et des troubles psychoaffectifs chez les enfants dys reste difficile et cela malgré certaines expérimentations comme celle menée en Ile-de-France et 2012.01.22.dysphasie-dyscalculie-dyslexie-seul-un-enfant-sur-deux-beneficie-d-un-vrai-bilanEn France, la dyslexie concerne environ 4 à 10% de la population dont 4% sont sévèrement touchés, sans compter l'entourage, parents, enfants, amis, mais aussi enseignants confrontés à ce problème dans leur vie professionnelle©fhiRhône-Alpes par l'association MOD 4,5, 6 a la fin 2009. L'association avait mis au point une consultation de repérage des troubles « dys » (dysphasie, dyscalculie, dyslexie), destinée à valoir étude de faisabilité. Au bout de l'expérience, les médecins semblent favorables... à condition soulignent les responsables de l'opération, que leur pratique soit « aménagée ».

Les médecins ont utilisé pour ce travail, un outil spécifique constitué d'une « mallette » spécialement élaborée. Elle comptait deux questionnaires – l'un pour les parents et l'autre pour les professionnels de santé - et 17 tests validés par un comité d'experts. Au total, 52 médecins ont participé à ce travail. Ils ont réalisé 420 consultations de dépistage, entre mai et décembre 2009. « Au cours d'une consultation, une ou plusieurs anomalies ont été repérées pour la première fois », font valoir les représentants de l'association MOD 4,5, 6. Les troubles les plus fréquemment rencontrés ont été des problèmes visuels (21 %), des troubles de l'audition (10 %) ou des troubles du langage oral (8 %).

En France, de 4 % à 10 % des enfants présentent un trouble « dys ». Le problème est que, « faute d'infirmières et de médecins scolaires en nombre suffisant, seule la moitié des 3-4 ans bénéficie du bilan de santé organisé par l'Éducation nationale », indique l'association. La généralisation d'une consultation spécifique de repérage paraît utile à 96 % des médecins ayant participé à cette étude. Ceux-ci toutefois estiment qu'elle ne sera possible qu'à deux conditions :

Une consultation insuffisamment prise en compte ?

« Un allègement de la durée de cette consultation », qui ressort aujourd'hui à 45 minutes environ ; mais aussi demandent les médecins, « une rémunération spécifique décidée pour valoriser à juste niveau ces consultations de repérage », souligne l'association ». Ce « forfait santé publique de consultations à des âges clés » inclurait la consultation spécialisée, l'analyse des tests ainsi que le temps de coordination nécessaire pour amorcer la prise en charge de l'enfant. Certains médecins affirmant qu'il n'est point normal que ce dépistage soit fait par généraliste au prix d'une consultation à 23 € alors qu'il l'estime à 150 €.

2010.04.10.Un-guide-pour-les-parents-d-enfants-avec-un-trouble-dysÀ l'heure de la rigueur budgétaire, la question a de quoi surprendre. D'autant plus que le rôle du médecin généraliste comme celui du pédiatre est bien « le dépistage systématique précoce des troubles jusqu'à l'adolescence ». C'est en tout cas ce que fait valoir sur son site Internet l'AFPA.

Un guide pour les parents d'enfants avec un trouble "dys"

En avril 2010, pour améliorer leur prise en charge, l'Institut national de Prévention et d'Éducation pour la Santé (INPES) avait publié un guide destiné aux parents. En effet l'échec scolaire – un des nombreux signes révélateurs d'un problème cognitif spécifique – est un important facteur de découragement. Une souffrance psychologique peut même en résulter, dont il est essentiel de ne pas sous-estimer l'impact.

Le livret « Trouble dys de l'enfant, guide ressources pour les parents » présents notamment « les professionnels et les structures compétents, les aides existantes et la prise en charge financière de l'accompagnement nécessaire ». Il est disponible dans les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), les principales associations de parents d'enfants présentant un trouble dys, dans les centres de référence et au cabinet des orthophonistes.

La Rédaction

Handitour : pour une plus grande intégration professionnelle des personnes handicapées

Rédigé le 13 Janvier 2012

Lancement du Handitour au siège de Quille construction a Nantes© Willy BerréQuille Construction, première filiale régionale de Bouygues Construction pour tout l'ouest de la France, à lancé hier le HandiTour, une opération dont l'objectif est de sensibiliser au Handicap l'ensemble des collaborateurs de l'entreprise. L'occasion, de la sigature d'une convention de partenariat au siège de l'entreprise, entre M. Jean-Michel MENDRET, Directeur général de Quille Construction et M. Sylvain GACHET, directeur Grands Comptes de l'Agefiph. Une manifestation parrainé par Florian MERRIEN, pongiste, champion paralympique en 2008.

Condamnation EasyJet pour discrimination fondée sur le handicap

Un avion de la compagnie Easy JetL'Association des paralysés de France (APF) salue la décision du Tribunal de Grande Instance de Bobigny qui vient de condamner la compagnie EsayJet à 70 000€ d'amendes pour discrimination fondée sur le handicap à l'égard de trois plaignants. La compagnie EasyJet avait en effet refusé l'embarquement à trois personnes en situation de handicap entre novembre 2008 et janvier 2009, invoquant des raisons de sécurité. Pour l'APF, qui s'est constituée partie civile lors de ce procès, ces refus d'embarquement étaient fondés sur le handicap des personnes et relevaient bien de discrimination. 

La fonction publique annonce l’embauche de travailleurs handicapés pour atteindre le taux légal

Rédigé le 23 Décembre 2011

Francois Sauvadet ministre de la fonction publiqueAu lendemain, d'une signature médiatique sur un pacte de l'emploi des travailleurs handicapés dans les entreprises adaptées, le ministre de la Fonction publique a confirmé dans un communiqué l'objectif fixé le Premier ministre François FILLON précisant notamment les moyens qui seront donnés. Une nouvelle bien nécessaire alors
que le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHPH) devrait confirmer la progression très lente du nombre des travailleurs handicapés notamment pour la fonction publique d'état.

Trois jeunes à Marseille condamnée pour violence en bande organisée sur un jeune handicapé mental

Manifestement les personnes en situation de handicapés ne sont toujours pas en sécurité dans les transports à Marseille avec en plus désormais après le manque d'accessibilité dans les transports celui de l'insécurité. Trois sur les cinq jeunes responsables d'une agression sur un jeune homme déficient mental le 16 décembre 2011 Une rame du métro a Marseille (illustration)©rtmUne rame du métro a Marseille (illustration)©rtmont été condamnées en comparution immédiate entre 10 mois avec sursis à deux ans, dont dix-huit mois fermes. Une peine bien légère pour des faits aussi graves...

Cinq jeunes vont alors lui demander une cigarette, devant ce qu'ils vont alors estimer comme un refus alors que celui-ci ne fume pas, vont alors le rouer de coups avec un poing américain comme le démontrent les caméras de surveillance. Le jeune homme, fortement blessé à l'oreille droite, avait été rapidement transporté à l'hôpital Nord pour y recevoir des soins. Après la plainte déposée au commissariat de Noailles par ses parents, les policiers ont pu procéder grâce au système de vidéosurveillance installé dans le métro à trois arrestations sur les cinq jeunes présents.

Après avoir reconnu les faits et présenté leurs excuses à la famille de la victime, on était condamnée hier 19 décembre par le tribunal correctionnel. Les deux principaux agresseurs devront purger une peine de deux ans de prison dont six mois avec sursis pour l'un et deux ans de prison dont un an avec sursis pour le second. Leur peine a été assortie d'une mise à l'épreuve pendant trois ans. Quant au troisième, il a été condamné à 10 mois de prison avec sursis. Deux autres sont toujours en attente d'identification.

« Une indifférence totale sur le quai »

Oui bien sur si le handicap peut être un instrument de communication avec le film les intouchables, les gestes du quotidien doivent nous reconduire à la réalité. Une situation qu'a vécue ce jeune homme de 19 ans sur le quai de la station du métro. «Ce qui me fait le plus mal, c'est que personne n'a bougé sur le quai du métro, déplore Vanessa, la grande sœur de la victime. Dans quelle société vivons-nous ? Je ne comprends pas que les gens ne réagissent pas ». Celle-ci ayant affirmé qu'elle avait écrit au président de la République et averti les associations pour dénoncer les actes de violence faits aux personnes handicapées.

La Rédaction

Top départ en vacances pour 90 Parisiens en situation âgé ou en situation de handicap

Rédigé le 20 Décembre 2011

Intitulé opération « Seniors en vacances », le 22 décembre prochain au départ de l'Hôtel de Ville, près de centaines de personnes prendrons le chemin de la Sologne l'occasion des fêtes de fin d'année. Accompagnés sur place par 10 bénévoles des petits frères des Pauvres, les bénéficiaires séjourneront au Centre de rencontre des Centre de rencontre intergénérationelle à Nouan-le- Fuzelier en SologneCentre de rencontre intergénérationelle à Nouan-le- Fuzelier en Solognegénérations à Nouan-le- Fuzelier (41), où ils célébreront Noël tous ensemble.

L'occassion pour ces hommes, ces femmes de connaitres les joies de la détente et des vacances. Un sejour qui est le fruit d'un partenariat étroit entre l'Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), les petits frères des Pauvres et la Ville de Paris. Un geste de solidarité qui permet notamment de lutter contre l'isolement des personnes, en particulier au moment des fêtes de fin d'année. Parfois aussi causé par des freins aux départs en vacances, qu'ils soient financiers, problèmes d'accessibilité ou psychologiques. Une situation confortée par une étude de BVA-ANCV parut en 2010, indiquant que 45% des personnes de plus de 65 ans ne partent jamais en vacances. Autant d'objectifs qui sont au cœur de la politique menée au quotidien selon Liliane CAPELLE et Véronique DUBARRY, adjointes chargées respectivement des seniors et des personnes en situation de handicap.

Une semaine sous le signe des festivités de Noël

accueilli du 22 au 26 décembre au Centre de rencontre des générations à Nouanle-Fuzelier, ce centre intergénérationnel regroupe sur un même lieu une partie hôtelière ouverte à tous et un EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). Durant le séjour, les seniors vacanciers pourront bénéficier d'activités variées : atelier cuisine et décoration, atelier socio esthétique, balade en calèche dans le domaine, cinéma, spectacle musical... le tout couronné par un réveillon de Noël inoubliable.

La Rédaction