Skip to main content

Formation gratuite des aidants familiaux, France Alzheimer poursuit son travail

Aide la personnes âgées handicapées (archives)Aide la personnes âgées handicapées (archives)Avec le soutien de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) et de l'Union France Alzheimer, rappel son soutien à la famille en permanence. Une aide possible notamment avec l'offre d'une formation qui a pour principal objectif de répondre aux besoins des aidants qui accompagnent un proche atteint de la maladie d'Alzheimer (ou trouble apparenté). Un moyen pour les familles de compléter leur apport de connaissances et de savoirs faire visant à les aider à gérer le quotidien.

Proposé partout en France dans ses délégations comme en Haute-Garonne, elle s'articule autour des cinq thèmes suivants : connaître la maladie », « connaître les aides possibles », « accompagner au quotidien », « communiquer et comprendre la personne », et enfin « être l'aidant familial ».

Les formations peuvent être proposées dans différentes villes du département en fonction des demandes des aidants, en partenariat avec les acteurs locaux. Afin de constituer de nouveaux groupes pour le premier trimestre 2012, toute personne intéressée peut prendre toutes les informations que souhaitées où vous inscrire auprès du secrétariat de la délégation Haute-Garonne, vous pouvez aussi prendre contact avec celle de votre département en vous rendant sur le site de France Alzheimer.

D'autre part deux nouvelles activités sont proposées aux aidants familiaux, en compagnie de leur proche atteint d'une maladie neurodégénérative. À raison d'une après-midi par mois des rencontres conviviales rassemblent les familles avec un café-mémoire à Muret en partenariat avec le centre d'accueil de jour de l'hôpital de Muret. Mais aussi une halte relais à Toulouse animée par des professionnels de santé et des bénévoles de FA31 ayant suivi une formation pour animer ces rencontres. Des activités sont proposées gratuitement aux familles, en échange d'une simple adhésion annuelle (35 €).

Coordonnées Haute-Garonne : 09-60-01-58-21 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Siège Social : Communauté Municipale de Santé, 2, rue Malbec, 31000 Toulouse. Site Haute-Garonne francealzheimer31 ou sur le site nationale francealzheimer

La Rédaction

Un trophée d'honneur pour « Intouchables » qui atteint près de dix millions de spectateurs

Rédigé le 6 Décembre 2011

Le 5 décembre au Carrousel du Louvre, les Trophées APAJH ont récompensé les deux réalisateurs Olivier NAKACHE et Éric TOLEDANO pour le film « Intouchables ». Une cérémonie au cours duquel la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale Roselyne BACHELOT et le président de la Fédération des APAJH Jean-Louis GARCIA leur Roselyne Bachelot a droite remet ici le trophée d'honneur a Eric Toledano et Olivier Nakache avec a gauche Jean Louis Garcialors de la cérémonie ©APAJHRoselyne Bachelot a droite remet ici le trophée d'honneur a Eric Toledano et Olivier Nakache avec a gauche Jean Louis Garcialors de la cérémonie ©APAJHremettront un trophée d'honneur.

Avec quelque 7,3 millions d'entrées en moins de trois semaines d'exploitation, il a atteint aujourd'hui 5 décembre 2011 et beaucoup prédisent qu'il pourrait atteindre rapidement la barre des 15 millions. Jouant la carte de l'humour et l'autodérision avec des dialogues sans détour qui tentent de dépasser les préjugés, il n'aura pas malheureusement effacé totalement l'ignorance du handicap pour certaines personnes.

Au contraire pour Jean-Louis Garcia, « on retrouve une comédie qui donne du sens à notre action pour le changement de regard sur le handicap » ajoutant qu'il « Il rappelle aussi des valeurs universelles que défend la Fédération des Apajh : citoyenneté, solidarité et humanité » pour la ministre, Roselyne BACHELOT, « ce film est l'espoir de voir changer l'idée du handicap à la fois dans notre société, mais aussi dans chacun des foyers »

Que plus de sept millions de nos concitoyens se déplacent pour voir ce film et accepter un autre regard sur la vie, l'existence de la personne en situation de handicap concourt à l'évolution des mentalités. À travers ce Trophée d'honneur, la Fédération des APAJH souhaite marquer sa forte adhésion quant à la démarche entreprise. Cette 7e édition des Trophées APAJH accueille des personnalités afin d'encourager et mettre en lumière toutes les démarches militant pour une société inclusive, de pleine citoyenneté où la différence n'est pas un motif d'exclusion, mais une richesse.

Onze nominés pour quatre catégories

Prix accessibilité service public attribué a la préfecture police de parisPrix accessibilité service public attribué a la préfecture police de paris ©APAJHÀ l'issue de l'appel à candidatures lancé en mai 2011, le jury national des Trophées APAJH 2011 a retenu 11 nommés pour cette septième édition. Un jury présidé par Patrick Gohet, Président du Conseil national consultatif des Personnes handicapées, entouré de cinq personnalités du monde association, économique, sociale et sportif. Quant aux quatre lauréats désigné sont eux :

Dans la catégorie accessibilité d'une ville, le trophée a distingué l'Intercommunalité de Coutances (50) à réaliser avec des jeunes de la 3e SEGPA du Collège Jacques Prévert une maquette tactile du centre-ville de Coutances. Les noms des rues ont également été traduits en braille.

Dans la catégorie-École et Culture, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Limoges (87) s'est vu remettre un trophée pour la création d'une formation en alternance postbac à vocation commerciale option « Bancaire » pour les travailleurs handicapés.

Dans la catégorie accessibilité d'un service public, le trophée a été remis à la Préfecture de Police de Paris (75) qui a élaboré un groupe de travail pour rendre accessible ses locaux à tout public et formé son personnel à l'accompagnement des employés en situation handicap.

Dans la catégorie sport, le trophée a été attribué à la jeunesse Sportive d'Allonnes Omnisports (72) qui a permis de faire découvrir à 35 personnes en situation de handicap différentes activités sportives et à 10 autres d'être intégrées dans les sections dites « valides ».

« Un label de qualité »

Trophées apajh chanteur, musicien ont animée la soiréeTrophées apajh chanteur, musicien ont animée la soirée« Les Trophées APAJH poursuivent leur trajectoire et s'installent dans le paysage (...). Pas de pitié, ni de commisération, mais un engagement déterminé ». C'est en ces mots que Jean-Louis Garcia président de la Fédération des APAJH a ouvert cette 7e cérémonie en mettant à l'honneur l'engagement citoyen des lauréats 2011 et l'accord artistique parfait entre artistes de renom et jeunes talents du réseau APAJH.

Le handicap est toujours un combat, Madame Bachelot a repris à son compte les mots du Président de la Fédération des APAJH et a salué un demi-siècle d'engagement et d'initiatives pour changer le regard, créer, innover afin de défendre la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap.

Une situation que la ministre ne cesse de répéter sans toujours vouloir faire évoluer sa politique sociale dans de nombreux domaines. Oui, les menaces sont nombreuses, s'agissant de la politique de l'accessibilité ou de celle des écoles ou de la formation professionnelle dont un Grenelle se tiendra début 2012. Oui, le handicap reste un combat plus encore pour ce présent réellement sur le terrain que parfois pour des responsables de grandes associations qui doivent impérativement veiller à garder jalousement le prix de leur liberté. Qui parfois aurait tendance à disparaître.

La cérémonie permet de récompenser chaque année des organismes publics ou privés qui agissent au quotidien pour l'égalité des droits et des chances des personnes en situation de handicap, de les mettre sur le devant de la scène et de communiquer ainsi leur initiative vers le grand public et les médias.

En 7 ans, plus de 1 200 candidatures ont ainsi été examinées, 42 initiatives ont été primées, 1 700 retombées dans la presse, plus de 23 000 spectateurs et 70 artistes ont participé aux cérémonies annuelles de remise des Trophées APAJH. Autant d'initiatives qui ont favorisé l'évolution des mentalités et le regard porté sur le handicap...

La Rédaction

Rencontre et handicap placé sous le thème de la culture en 2011 a Toulouse

Rédigé le 5 Décembre 2011

Rencontre et handicap 2011 discours nicole dedebatAprès 2010 qui avait vu trois jours intitulés « Pour faire de Toulouse une ville sans barrière ». 2011 sera lui placer sous le signe de la culture du 1er au 3 décembre. Trois jours qui commenceront par une cérémonie au Musée des abattoirs en présence de Nicole DEDEBAT, l'adjointe au Maire chargée du Handicap. Pierre Cohen n'ayant pu être présent à l'occasion de ses cérémonies ! Une cérémonie qui a commencé cette année avec la présentation il y près de deux mois en conseil municipal de l'audit commandé par le maire sur l'état de l'accessibilité et de la vie des Toulousains en situation de handicap.

Semaine pour l'emploi : un nombre d'actions croissant, mais trop peu d’offres ! Un bilan mitigé

Rédigé le 1 Décembre 2011

Une personne à mobilité réduite sur son lieu de travail, le 13 novembre 2008 en Basse-Normandie (AFP/Mychele Daniau)Organisée chaque année, la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées est l'un des rendez-vous qui permettent de sensibiliser les médias et le grand public, mais aussi de mobiliser les acteurs de l'emploi et les candidats en situation de handicap. Pour la 15e édition du 14 au 20 novembre dernier, 418 actions ont été recensées sur le site, soit 20 actions de plus qu'en 2010. Une 15e édition qui aura aussi démontré l'accroissement et la progression du nombre de demandeurs d'emploi et que près de 40 % des entreprises n'embauchent pas de salariés handicapés. Un bilan somme toute très mitigé.

Sida 2012 : Battre la campagne ! Avec cette année comme thème de rassemblement Objectif zéro !

Rédigé le 1 Décembre 2011

Affiche de la journée mondial du VIH-sidaUne marche est organisée à l'occasion du 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le sida. De nombreuses associations de lutte contre le sida, dont Sidaction, seront présentes. Rendez-vous est donné le jeudi 1er décembre à Paris ainsi que dans de nombreuses autres villes françaises. Objectif zéro est lui le thème choisi par la Campagne mondiale contre le sida (WAC) pour célébrer la journée mondiale de lutte contre le sida le 1er décembre. Le nouveau thème, qui sera utilisé jusqu'en 2015, fait écho à la vision de l'ONUSIDA de « Zéro nouvelle infection au VIH. Zéro discrimination. Zéro décès dû au sida ».

Le professionnel de l’autonomie électrique Legrand présent au Salon des services à la personnes

Rédigé le 30 Novembre 2011

Ouvert du 1er au 3 décembre 2011 à la Porte de Versailles, ce grand rendez-vous des spécialistes ouverts au particulier comme aux professionnelles accueillera pour la deuxième fois le grand spécialiste mondial français Legrand. Une entreprise spécialisée dans les infrastructures électriques et numériques du bâtiment. Spécialiste 2011.11.30.Le-pdg-du-groupe-legrand-a-Limonge-en-juin-2010-présentant-la-section-accessibilite-autonomieLe pdg du groupe Legrand a Limoge en juin 2010 présentant la section accessibilité autonomie©FHImondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment. Référent incontournable dans son domaine, Legrand propose et développe des solutions domotiques dédiées à l'environnement de la personne en perte d'autonomie. Sujet dans lequel aussi particulièrement implique. 

Pour la deuxième année consécutive, Legrand est partenaire de la Maison du futur, un espace de plus de 400 m² entièrement équipé des technologies les plus avancées. Le fabricant présentera l'ensemble de son offre en grandeur nature pour les besoins d'assistance à l'autonomie et de maintien à domicile : chemin lumineux, détecteurs de gaz, solutions de téléassistance seront disponibles et visibles pour répondre aux questions des visiteurs du salon

Outre les solutions domotiques pour sécuriser le logement et maintenir le plus longtemps possible àQuelques uns des nombreux produits présenté en juin 2010 destinée a améliorer l'autonomie et la sécurité©FHIQuelques uns des nombreux produits présenté en juin 2010 destinée a améliorer l'autonomie et la sécurité©FHI domicile les personnes en perte d'autonomie ou en situation de handicap, Legrand choisit cette année de mettre particulièrement l'accent sur les solutions de téléassistance. Parce que prévenir les risques ne suffit pas toujours, Legrand propose des terminaux et des solutions de téléassistance qui permettent à toute personne dépendante, qui se trouverait en difficulté, d'appeler un tiers. Elle permet aux personnes seules de communiquer rapidement et en toute simplicité avec les piliers de leur vie quotidienne (proches, services, urgences, médecins...).

Le salon des services à la personne est le rendez-vous des professionnels du secteur et des particuliers. Il apporte des réponses aux questions que se pose le grand public ainsi que des solutions pratiques et adaptées. La 5e édition du salon des services à la personne, ce sont 250 exposants, 23 000 visiteurs attendus, 100 conférences et trois espaces d'exposition pour le grand public et les professionnels. Retrouver les solutions Legrand dans la maison du Futur au centre du pavillon 7.1

La Rédaction

Ela invite les entreprises à la rejoindre pour sa 2e édition où chaque pas comptera !

Rédigé le 29 Novembre 2011

2011.11.29.Mets tes baskets dans l'entrepriseMobilisant depuis 18 ans, les établissements scolaires à se mobiliser en faveur de la lutte contre les leucodystrophies à travers sa campagne « Mets tes baskets et bats la maladie ». Ela en 2011 avait souhaité cette fois s'adresser aux entreprises, une initiative couronnée de succès et récompensée par les Trophées Sporsora 2011. Pour la 2e édition de « Mets tes baskets dans l'entreprise », l'association invite les entreprises à participer à l'opération pour une journée solidaire le 7 juin prochain.

Une déclinaison de l'appel de solidarité envers les entreprises a réussi selon l'association grâce au soutien de la Fondation Française des jeux, un concept simple a vu le jour : convertir des pas en euros. Le dispositif a été testé dans une quinzaine d'entreprises en mai dernier et unanimement apprécié par les salariés pour son approche simple, ludique et solidaire. Présenté aux Trophées Sporsora 2011 il a été élu « meilleure initiative citoyenne de l'année ».

Pour Guy Alba, Président fondateur d'ELA, « Nous avions déjà initié des opérations dans le milieu de l'entreprise, mais nous n'avions pas réussi à trouver un concept à la fois aussi simple et convivial. Le temps d'une journée, toutes les différences s'effacent, quel que soit le niveau de hiérarchie on est unis pour une même raison : faire le plus de pas possible au profit d'ELA ».

En 2012, ELA ira plus loin encore. L'objectif est de réunir 150 entreprises, partout en France, pour une grande journée solidaire le 7 juin prochain. Chaque entreprise pourra s'approprier l'événement : soit mobiliser ses salariés sans changer le cours de la journée soit au contraire en profiter pour multiplier les initiatives sur le temps du midi notamment (marche, course, tournois sportifs, conférences). Des événements interentreprises sont d'ores et déjà prévus, notamment avenue Hoche (Paris 8e).

Comment participer ?

Le principe de l'opération est simple : les salariés doivent multiplier leurs pas sans pour autant changer leur journée de travail. Tous les moyens sont bons pour faire monter le compteur : préférer les escaliers à l'ascenseur, aller à la rencontre de ses collègues plutôt que de téléphoner ou envoyer des mails, etc. Pour chaque pas effectué, l'entreprise participante s'engage à reverser 1 centime d'euro à l'association ELA. En moyenne, un salarié effectue 3 000 à 5 000 pas par jour.

L'organisation de la journée : en amont, l'entreprise qui souhaite participer à l'opération s'inscrit sur le site d'ELA, reçoit gratuitement tout le matériel nécessaire au déroulement de la journée (DVD de sensibilisation, affiches, flyers, banderoles, mails conseils, etc.) et se voit remettre également les podomètres nécessaires pour le décompte des pas (2 euros le podomètre).

Pour toutes inscriptions et renseignement vous pouvez vous rendre sur le site www.ela-asso.com

La Rédaction