Contenu principal

Message d'alerte

Un médecin avec sa tablette en consultation 29ca1L’acte médical n’est pas une marchandise échangée contre une contrepartie financière, mais un service. Ce qui marche dans le commerce, la prime au vendeur ne fonctionne pas en santé. "On ne sait pas ce qu’on paye [...] l’ensemble du système se moque complètement de la qualité", vient de déclarer un haut fonctionnaire de la task force Financement du ministère de la Santé. Cela résume bien la doxa ambiante pour justifier la mise en place du paiement à la performance d’ici à 2022 pour les professionnels et les établissements de santé. Ainsi, après une médecine qui ne se serait souciée que de la quantité d’actes jusqu’à maintenant, on passerait à une médecine tournée vers la qualité. Malgré ce bel emballage, la rémunération à la performance en santé reste une illusion, qui a des effets nuisibles connus et qui passe à côté de la vraie réforme nécessaire des modes de paiement et du financement.

Sophie cluzel en tête des duo en compagnie d’Armel dhellot lors de la visite au édition hachette ef6fdAlors que que le taux de chômage a diminué de 0,1 point sur l’ensemble du territoire pour atteindre 8.7 %, celui des travailleurs handicapés ne cesse de progresser pour atteindre près de 23 %. La secrétaire d’État en charge du handicap, Sophie CLUZEL aura préféré une grande opération de communication avec cette 2e édition nationale des DuoDay entre des professionnels et des personnes en situation de handicap présenté « déjà comme une vraie réussite ». Une façon comme beaucoup d’autres de cacher la réalité. Un premier bilan qui semble tourné à l’échec, car si le nombre de Duos et passé de 4 000 à 11 897 en 2019, l’objectif de 40 000, n'a pas été atteint. Près de 40 % sur les 20 000 inscrits n’ayant pas réussi à trouver leurs partenaires !

Prise de la tension artérielle chez un patient da322A la veille de la journée mondiale de l'hypertension artérielle (HTA) qui aura lieu le 17 mai prochain. A cette occasion IPSO vient de publier pour le compte de la société de biotechnologie, Quantum Genomics un sondage intitulé « Les Français et l'hypertension artérielle(1) ». L’hypertension qui représente l’une des maladies chronique les plus fréquente en France concernerait 10 à 15 % de la population française et serait responsable de 8 millions de morts par an dans le monde et près de 100 millions de jours d'invalidité. Des personnes hypertendues qui devrait atteindre d'ici à 2025 1,5 milliards de personnes dans le monde. Un sondage qui dresse un bilan alarmant sur le degré de connaissance des français vis-à-vis de l'HTA.

Anne RISSEL  Mon combat pour trouver un emploi et ne pas me retrouver à la rue et retrouver ma dignité b4a81Anne mobilise l'opinion autour d'une loi injuste la plongeant dans la précarité. Anne est déficiente visuelle depuis l'enfance. Aujourd'hui adulte, elle fait face à des soucis indirectement liés à sa condition et se retrouve prise à la gorge par une loi qui mène actuellement sa vie au désastre. Dans cette tribune libre, elle ne demande pas à ce qu'on retire l'impôt sur les grandes fortunes, bien loin de là. Elle demande à pouvoir cumuler deux petits pécules qui représentent ses seules ressources : l'AAH et l'ASS pour les personnes ayant épuisé en intégralité leurs allocations chômage. Elle souhaite s'exprimer sur ce sujet et tenter de mobiliser d'autres personnes handicapées à qui on retire ce droit au cumul.

Rachel lambert et son époux sur lit au chu de Reims fin 2014 3c109Le docteur Vincent SANCHEZ du CHU de REIMS aurait annoncer ce 10 mai 2019 à la famille de Vincent LAMBERT qu’il mettrait sa décision du 9 avril 2018 de l’arrêt « des traitements et la sédation profonde et continue » à exécution la semaine du 20 mai 2019. Une décision prise selon lui en conformité avec la décision rendue par le conseil d’État le 24 avril dernier reconnaissant que toutes « conditions d'arrêter la nutrition et l'hydratation artificielles de M. Vincent Lambert puisse être mise en œuvre ». Une décision incompressible les avocats Jean PAILLOT et Jérôme TRIOMPHE des parents, alors qu’ils ont annoncé faire appel une nouvelle de la décision du Conseil d’État.

De gauche a droite l'affiche de la nuit du handicap 2019 et son parrain Fabrice PAYEN 5c788Alors que 50 000 personnes c’étaient réunit en 2018 pour la 1ère édition de l'événement, dans 24 villes en métropoles et en Martinique. La Nuit du handicap renouvelle son opération le 15 juin prochain. Invitant une nouvelle fois partout en France, la population au cœur de cet événement. Celle de rassembler les personnes avec un handicap ou non pour une grande fête, gratuite, en pleines villes. Au programme : des apéros géants, des concerts, des démonstrations et initiations au pratique sportive (handisport et sport adapté), des jeux, animations, danses, et bien plus encore !

De gauche a droite le portrait de Stéphanie MERIGOUX puis debout dans sa combinaison d'infirmière 1c2ceCet épisode de sa vie est loin derrière elle aujourd’hui, mais il représente une cassure, une blessure même qui a mis du temps à cicatriser. Tout a changé depuis que la rétinite pigmentaire lui a fait déposer les clefs de sa voiture et perdre son travail. Elle a su rebondir malgré tout. Désormais elle déambule dans la ville avec sa canne blanche, participe à des sensibilisations sur le handicap dans l´école de ses filles et témoigne même parfois à la radio. Cela n’a pas été facile vraiment, mais Stéphanie MERIGOUX a trouvé une façon de vivre avec sa déficience visuelle. Revivez le temps de ces quelques lignes, le moment où tout a basculé...