Contenu principal

Message d'alerte

Permis de construire de nouvelle soupplesse pour l accessibiliteAlors que vous étiez en famille devant le sapin de Noël, le 24 décembre 2015, le gouvernement a publié un arrêté et un décret n°2015-1770 passé presque inaperçu. Un décret qui pourtant aura un impact fort important dans le secteur de l'immobilier neuf collectif ou individuel. Reste a savoir si ces assouplissements profiteront véritablement a meilleure prise en compte des personnes en situation de handicap, ou au lobby toujours aussi puissant du secteur de la construction. Si la ministre Sylvia PINEL, ministre du Logement, estime que cet assouplissement comme une mesure de simplification des réglés d'accessibilité « tout en assurant une meilleure prise en compte des handicaps », beaucoup d'associations voit plutôt une dérogation supplémentaire....

Des blessees quelques minutes apres le drame du 13 novembre 2015Annoncé par Marisol TOURAINE, au lendemain des attentats du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts, mais aussi plusieurs centaines de blessés, dont deux mois plus tard certains sont toujours en service de réanimation handicapés parfois définitivement. Le décret améliorant et simplifiant les modalités de prise en charge des victimes d'actes de terrorisme par l'assurance maladie. Un décret prévoyant notamment la gratuité des soins ainsi que l'appareillage instaurée par le budget 2016 de  la cpam, a été publié  et en vigueur depuis le 4 janvier 2016.

MDPH Du departement des Deux SevresInscrite dans les "40 propositions destinées à simplifier la vie des particuliers" qu'avaient présentées Thierry MANDON, le secrétaire d'État à la Simplification, en juin 2015. Cette dernière avait pour but notamment de réduire le nombre de visites de la personne handicapée chez son médecin. Quelques jours après l'intervention de la Secrétaire d'État devant les directeurs des MDPH voilà chose faite.

Panneau precisant la fermeture du cabinet pour cause de greveA la veille du retour en 2e lecture a l'assemblée nationale du projet de loi de modernisation de notre système de santé.de loi santé, les médecins ont eux décidé de se mettre en grève et s'opposer notamment a la mise en place de la généralisation du tiers payant d'ici à 2017. Une nouvelle grève et bras de fer, des syndicats de médecin jouant la carte de l'unité, dénoncent la mise en œuvre d'un dispositif « synonyme de calvaire administratif et d'impayés ».

Fin de vie une infirmiere au chevet d-une personnes maladeLe Sénat a adopté jeudi en deuxième lecture à une très large majorité la proposition de loi PS-Les Républicains sur la fin de vie, qui instaure un droit à un endormissement jusqu'au décès pour les malades en phase terminale, mais il l'a modifiée contre l'avis du gouvernement. Un vote dont 287 sénateurs de l'ensemble des groupes, à l'exception des écologistes qui se sont abstenus, ont voté pour, 10 étant contre. La proposition de loi doit faire maintenant l'objet d'une commission mixte paritaire.

Accident sur la D117 le 21 aout 2015Alors que les exemples et faits divers liés aux conséquences des accidents de la route se sont multiplier, et ce ne sont pas la relative baisse récente du nombre de morts sur la route qui viendra contredire cette situation, le gouvernement a publié discrètement le 15 octobre un décret n° 2015-1272 permettant au «Un officier de police judiciaire peut, avec l'autorisation du procureur de la République, proposer à des personnes ayant commis certains délits ou contraventions, une transaction consistant dans le paiement d'une amende transactionnelle», précise ainsi le décret.

Les deputes_ici_dans_l_hymicycle_rejette_une_nouvelle_fois_l_aide_active_a_mourirL'Assemblée nationale a rejeté une nouvelle fois lundi soir, par 35 voix contre 26, la possibilité d'une « assistance médicalisée active à mourir », que soutenaient des socialistes et des radicaux de gauche. Dans le cadre de la deuxième lecture de la proposition de loi PS-LR sur la fin de vie, les députés ont aussi repoussé un amendement de l'écologiste Véronique MASSONNEAU en faveur « d'une assistance médicale au suicide ».