Contenu principal

Message d'alerte

Sandrine CHAIX conseillière regionale en charge du handicap lors du lancement de la Grande cause régionale 2019 Après « les troubles DYS » en 2017 et « Sport et Handicap » en 2018, Laurent WAUQUIEZ, Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a souhaité que la Grande cause régionale soit consacrée cette année aux accidentés de la vie. Une situation a l’origine de milliers de handicap et souvent invisible mais a l’origine de nombreux bouleversement au sein des familles. Objectif selon le président de région étant « d’informer et de sensibiliser les citoyens de notre territoire aux différentes problématiques liées a ces accidents de la vie » et ceux qu’ils soient liés a des accidents de travail, accidents de trajet, domestiques, scolaires, sportive ou a des loisirs des drames sanitaires, ou des attentats...

Une année pour en parler, une année pour agir...

Le périmètre de réflexion de cette année se concentrera sur les conséquences et les effets de « L’après accident ». En effet, la problématique du « revivre après l’accident » sera le fil rouge de la Grande Cause car l’accompagnement au long cours est une nécessité pour la personne, les aidants et leur entourage ; elle doit mieux être pris en compte. La Région Auvergne-Rhône-Alpes souhaite se focaliser en particulier sur la question du parcours de vie des personnes handicapées à travers des réflexions sur la trajectoire des soins, l’insertion sociale et professionnelle ou encore le vieillissement.

« La Région s’est fixé l’objectif d’être exemplaire en matière de handicap. Nous intégrons la question dans chacune de nos politiques. En nous mobilisant autour des Grandes causes régionales, nous travaillons à changer le regard qui est porté sur le handicap et, particulièrement cette année, à soutenir les accidentés de la vie et leurs familles », insiste Laurent WAUQUIEZ.

Une année pendant lequel plusieurs événements seront organisé en partenariat avec les associations prochain rendez-vous le le 18 mai prochain avec les Assises des Accidents de la vie « revivre après l’accident », à l’Hôtel de Région de Lyon. Une journée pour sensibiliser sur la grande cause, partager les bonnes pratiques et travailler à des idées nouvelles pour les personnes accidentées de la vie. Un sujet qui sera largement présent sur le stand de la région durant les deux jours.au salon HANDICA, à Eurexpo le 5 et 6 juin prochain. Ou encore un colloque sur l’indemnisation & réparation à l’Hôtel de région qui portera sur la question : quelles indemnisations et réparations pour les accidentés de la vie ? Une année qui comptera de nombreux évènements portés par les associations et plusieurs déplacements de Sandrine CHAIX dans la Région à la rencontre des bonnes initiatives.

Un projet en collaboration avec les associations…

Pour proposer et mener les actions et les événements fédérateurs autour de la Grande cause 2019, un comité de pilotage a été créé. Il est composé par des représentants de l’AFTC, de la FNATH, du réseau RESACCEL, deLaurent WAUQUIEZ Président de la région Auvergne Rhone-Alpes et Sandrine CHAIX en charge des questions du handicap pour la région le 10 décembre 2018 lors de la 3e édition qui avait réunie plus de 500 personnes représentantes d'associations et acteurs du handicap © compte twitter 2018 b8635 l’Association La tête haute, et du Conseil Régional. Il a pour fonction de définir les grandes lignes thématiques des évènements de la Grande Cause et de proposer des intervenants experts dans leur domaine pour structurer les différentes rencontres.

Le comité de pilotage de la Grande cause régionale 2019 et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, organisent à l’Hôtel de région, les premières assises des Accidents de la vie. Quatre objectifs ont été définis. Celle de sensibiliser le grand public aux difficultés rencontrées par les accidentés de la vie et leur entourage « permettre un changement de regard ». Celle de faire émerger des solutions concrètes pour favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le tissu économique et social de la Région. Permettre à toutes les personnes concernées par les accidents de la vie de se rencontrer et de co-construire ensemble la grande cause régionale, au travers d’une journée, un cadre de travail et de réflexion. Enfin celle de valoriser les bonnes pratiques existantes et faire émerger de nouveaux projets.

L’objectif est de pouvoir ensuite construire, selon Sandrine CHAIX, Conseillère spéciale déléguée au handicap un « lien avec les associations et professionnels concernés, des pistes de réflexions et d’actions que la Région pourrait soutenir à l’avenir pour améliorer la vie des personnes ayant subi un accident de la vie et leur famille ».

Un comité composé de plusieurs personnalité associatives avec Gilles BARRET, Président Régional de la FNATH Auvergne Rhône Alpes, Jacky GABE, Vice-président de la FNATH Auvergne Rhône Alpes, François SERCLERAT, Secrétaire de la FNATH Auvergne Rhône Alpes. Mais aussi Alain GERMAIN, Président de l’AFTC de Haute-Savoie et Robert SANGY, Vice-président de l’AFTC du Rhône. Le Réseau régional de soins et d’accompagnement des personnes cérébro-lésées étant lui représenté par Catherine AVEQUE, présidente réseau RESACCEL, et Cécile REMY, Vice-présidente RESACCEL, médecin MPR CMCR des Massues et chargé de mission de l’ADAPT pour le plan AVC. Enfin l’association la Tête haute étant représenté Audrey SAUVAJON, Présidente et Anne WUATTIER, Responsable du développement.

« La grande cause régionale des accidents de la vie est une formidable occasion de changer le regard sur le handicap tout en faisant parler de ce que la société doit améliorer pour prendre convenablement en charge l'après accident. De trop nombreuses familles basculent du jour au lendemain dans le monde du handicap, la Région Auvergne-Rhône-Alpes veut être à leur côtés », souligne Sandrine CHAIX.

Stéphane LAGOUTIÉRE 

Sources : CR Auvergne Rhône-Alpes

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir