Contenu principal

Message d'alerte

Yannick ALLENO et ses proches veulent aider les familles qui traversent des drames similaire ont créée une association qui porte le nom de son fils antoine alléno e7129La France continue chaque année comme en 2022 près de 35000 victimes d’accident de la route dont 500 jeunes. Des hommes, des femmes, parfois des adolescents qui décède a cause d’un automobiliste qui conduisait alcoolisé, drogué, parfois sans permis de conduire et sans assurance. Au-delà de la victimes elle-même les familles de victimes d'accidents sont dans la majorité des cas oubliés, Comme pour les parents de Noé, ou encore Antoine ALLENO, fils du chef étoilé de Yannick ALLENO qui créée une association visant soit reconnu un délit d’homicide routier un projet de loi discuté le 30 janvier prochain à l’Assemblée nationale cosignée par des députés issus de différents groupes politiques (Renaissance, LR, MoDem, Horizons, Socialistes),

C’est quoi le délit routier ?
Un délit d'homicide est une infraction pénale qui consiste à causer la mort d'une personne sans avoir l'intention de la tuer. Il se distingue du meurtre, qui implique une intention homicide, et de l'assassinat, qui ajoute la préméditation. Le délit d'homicide est puni par le code pénal français de 3 à 15 ans de réclusion criminelle, selon les circonstances et les causes du décès. Il peut être aggravé ou atténué en fonction de la personnalité de l'auteur ou de la victime, du mode opératoire, du mobile ou du but poursuivi.

Un texte a porter symbolique…
Si à priori ce texte peut sembler une nécessité, et son vote ne peut être un amélioration et peut être une crainte supplémentaire pour les conducteurs qui mettent volontairement dans une situation mettent en risque la vie d’homme et de femme celle-ci risque malgré tous risque n’avoir peu de chance de réduire le nombre de « chauffard » sur les routes française.

Adoptée en commission des lois. L’un des corapporteur, l'élu LR Éric PAUGET revendique « une vraie révolution juridique puisque nous avons osé toucher à des fondamentaux du droit français, la notion d'homicide volontaire et d'homicide involontaire, en créant une nouvelle infraction autonome et indépendante ». Cette révolution risque cependant de se retrouver plus symbolique comme l’affirme Me Antoine REGLEY, spécialiste des délits routiers. En effet les peines encourues resteraient cependant inchangées, pouvant atteindre les dix ans en cas d'homicide routier.

Un projet porté par l’association Antoine ALLENO…
Sollicité par des associations de sécurité routière et de proches des victimes depuis plusieurs années. C’est à la suite du décès le 8 mai 2022 à l’âgé de 24 ans, de son fils Antoine ALLENO que le chef étoilé Yannick, décide de créée une association portant le nom de son fils tué par un chauffard ivre et sans permis. Suite a une autre affaire médiatique comme celle de l'affaire Pierre PALMADE. Invité dimanche soir sur France-Télévision, le Président de l’association et chef étoilé Yannick ALLENO ayant expliqué sur que le vote de ce texte qu’il permettra de responsabiliser les auteurs pour qui « On choisit de se droguer, on choisit de boire volontairement et ensuite de mettre la vie d'autrui en danger ».,

Concluant qu’il n’est pas acceptable et impossible pour les familles « que l’on puisse vous dire que votre enfant est parti de façon involontaire un dimanche soir, alors qu'il rentrait du travail, alors que la drogue, l'alcool, voler des voitures et rouler trop vite en milieu urbain font partie d'un acte volontaire, a-t-il détaillé ».

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire