Contenu principal

Message d'alerte

Centre de dialyse. ici un homme par ou le sang passe à l'extérieur du corps à travers le dialyseur ba2d9La FHP et la FEHAP déplorent le maintien pour la dialyse d’une politique de baisse des tarifs ainsi que l’introduction, sans concertation ni préparation suffisante, d’un nouveau forfait applicable au 1er mars 2019. A cette date, ni le cahier des charges ni le montant de ce forfait n’ont encore été précisés par le ministère. Les deux fédérations estimant dans un communiqué que ce forfait « doit faire l’objet d’une étude d’impact médico-économique préalable conduite avec l’ensemble des professionnels de santé afin d’encourager leur adhésion ».

Réunion de la commission des affaires sociales a lassemblee nationale e7b36La commission des affaires sociales de l'Assemblée Nationale, présidé par Mme Brigitte BOURGUIGNON ont décidé de maintenir, contre l'avis du gouvernement, un amendement, proposé par le collectif France Assos Santé dans le cadre de l'examen du projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé. Un amendement dont l’objectif est selon le collectif vise à garantir à tous l'accès à un médecin traitant, y compris dans les territoires sous dotés. Le collectif qui se félicite du vote des députés, appel le gouvernement à ne pas « sacrifier un amendement qui se préoccupe enfin de la question de l'accès aux soins sur les territoires ».

une femme avec des menottes au poignée exprimant la double discrimination des femmes face au vih e793e51% des personnes vivant avec le VIH dans le monde sont des femmes. En 2019, le sida demeure la première cause de mortalité pour les femmes de 15 à 49 ans. A l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, AIDES et Coalition PLUS interpellent Emmanuel Macron sur la situation des femmes face au VIH dans le monde et sur la nécessité d’accroitre l’aide internationale. L’association qui pour cette journée rappel au Président Emmanuel MACRON ces engagement ainsi que l’importance du prochain rendez-vous dans sept mois en France à Lyon les représentants des pays les plus riches afin de définir les contributions que chacun à apporter au Fonds mondial de lutte contre le sida le paludisme et la tuberculose pour les trois ans à venir.

Une infirmière vaccinant contre maladies un jeune nourrisson dans les bras de sa mère empêché la vaccination 46421Une étude menée par des chercheurs du Statens Serum Institut (SSI) réalisée sur 650 000 enfants danois suivis sur plus d'une décennie, invalide pour la deuxième fois s l’affirmation d’une étude de 1998 selon laquelle le vaccin RRO contre la rougeole, les oreillons et la rubéole, augmente le risque de développement de l’autisme chez les enfants. Les résultats de l’étude publié le 5 mars dans le Journal médical de médecine interne aux États-Unis, arrivent à point, alors que l’Europe et notamment en France ont voit actuellement le nombre de cas de rougeole tripler en seulement un an.

Façade de la caisse d'allocation familiale de Toulouse rue Riquet a Toulouse 6db11Fin février, l’Unapei est revenu sur les nombreuses conséquences dont semble être à l’origine les nouveaux formulaires de la CAF de déclaration de ressources. Une situation dont l’association s'est alerté à la suite de nombreuse plainte des familles. Des déclarations qui auraient entrainé des pertes de revenus injustifiées pour de nombreuses familles soient pour l’AAH mais aussi d’allocations logement ou encore de primes d’activité. Une situation dont la caisse nationale d’allocation familiale annonce que celle-ci devrait prochainement avoir trouvé une réponse avec une nouvelle procédure.

Une chambre dhopital au chu de purpan à toulouse 8b167Depuis presque dix ans les gouvernements successifs n’ont eu de cesse d’imposaient au secteur hospitalier des baisses de tarif. La ministre de la Santé, Agnès BUZYN a annoncé, mardi, une progression de 0,5 % des tarifs hospitaliers en 2019. Une décision jugée comme « historique » par la ministre et qui met fin à « pression sur les personnels, sur leur capacité d'investissement, et sur leur capacité d'achat de matériel », précise telle. Une vision que ne partage pas une partie de l’opposition comme celle du groupe communiste républicain citoyen et écologiste (CRCE) du Sénat qui dénonce une « supercherie » le gouvernement qui finance celle-ci dans « la poche des assurés sociaux ! ».

Autisme chez lenfant limportance dun diagnostique rapide 313e8Mise en place depuis le 1er novembre 2017, les médecins peuvent désormais pour certains de leurs patients dans un cadre tres précis, d’une consultation dite « complexe ou très complexe », faisant l’objet d’une tarification spécifique, allant de 46 € à 76,70 €. La ministre de la santé Agnès BUYN et la secrétaire d’État Sophie CLUZEL ont annoncé étendre cette consultation en cas de suspicion de troubles autistiques et ceux depuis le 11 fevrie dernier. Une évolution positive selon les associations, alors que les généralistes, sont souvent en première ligne pour les détecter, pouvant ainsi prendre le temps, en s'appuyant sur des outils validés.