Contenu principal

Message d'alerte

Atti est un garçon de 10 ans atteint dune paralysie cérébrale e3220Pour la première fois la Haute Autorité de Santé (HAS) a annoncé sa décision d’inscrire la rééducation des personnes atteinte de paralysie cérébrale dans son programme 2019 en vue de l'élaboration de bonnes pratiques, basées sur des progrès récents. Une annonce dont se félicite la Fédération française des associations d'infirmes moteurs cérébraux et la Fondation Paralysie cérébrale, seule fondation de recherche en France spécifiquement dédiée à cette pathologie, d’avoir « enfin été entendus pour cette première cause de handicap moteur de l’enfant ».

Peter sands directeur exécutif du fonds mondial a paris 1e054A quelques mois de la 6ème Conférence de reconstitution du Fond mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme qui se tiendra à Lyon le 10 octobre 2019. Les objectifs financiers annoncés aujourd’hui par la France et le Fonds mondial pour la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ne correspondent pas aux sommes préconisées par l’ONU pour mettre fin aux trois pandémies d’ici à 2030. Les associations dénoncent un manque de courage politique de la part du chef de l’État dont les conséquences seront dramatiques pour les personnes concernées par ces trois pandémies.

léquipe du pr soler en train dopérer au chu de toulouse 22484Depuis l’été 2018, le service d’ophtalmologie du CHU de Toulouse s’est doté d’un dispositif de visualisation 3D. Ce système présente de nombreux avantages pour les chirurgiens et pour les patients. Une avancé technologique qui permettra a terme de mieux lutter contre les déficiences visuel auquel sont concernée directement plusieurs millions de Français. Le CHU de Toulouse se situe dans le trio de tête des établissements régionaux en chirurgie vitréo-rétinienne (environ 500 actes par an). Un handicap qui a terme peut avoir des conséquences importante dans l’autonomie de la personne.

de gauche a droite jean françois allilaire et jean françois mattei d18b9Membre de la première division « Médecine et Spécialités médicales » à l’Académie nationale de médecine depuis 2011, Jean-François ALLILAIRE a été élu Secrétaire perpétuel le mardi 4 décembre 2018, pour quatre ans, succédant à Daniel COUTURIER. L’Académie qui aura le même jour élus Jean-François MATTEI, membre de la quatrième division Santé publique, section Médecine et Société à l’Académie nationale de médecine depuis 2000, au poste de vice-président pour l’année 2019, succédant à Emmanuel Alain CABANIS. Il deviendra président pour l’année 2020.

Depakine Chrono du Laboratoire SanofiA l’occasion des débats actuellement sur le projet de loi du budget de la Sécurité sociale, et répondant à une question du député de la France insoumise François RUFFIN, qui avait souligné que « des dizaines de dossiers ont été étudiés mais rien n'a été versé ». Celle-ci lui ayant indiquée « rechercher activement les familles de victimes de l'antiépileptique Dépakine afin qu'elles soient indemnisées ». Marine MARTIN, Présidente de l’APESAC, qui dément la volonté de la ministre dans ce sens. « Si vous voulez connaître ses victimes, venez nous rencontrer. Les données récoltées par l’APESAC depuis 7 ans sont à votre disposition. Nous vous attendons ».

Un mannequin pour apprendre le massage cardiaque dans le cadre dune formation au premier secoursInstituée pour répondre aux demandes du gouvernement sur tout ce qui intéresse la santé publique, et principalement sur les épidémies, les maladies particulières à certains pays. L’académie nationale de médecine à voté le 2 octobre un rapport concernant les arrêts cardiaques extra-hospitalier qui représente l’un des problèmes santé publique majeur, avec plus de 40 000 chaque année en France et moins de 10 % y survivent. Une prise en charge dans les premières minutes qui comme l’AVC sont cruciale. Une prise en charge difficile selon ce rapport au vu du manque de formation du grand public et qui estime « qu’il s’agit pourtant de l’un des arguments, pour lequel la France est très en retard pour améliorer la survie des patients ».

Un Nouveau ne 10 minutes apres la naissance. Identifie avec une agenesie du bras droitAprès une alerte lancée notamment par REMERA de Lyon concernant sept cas de bébés nés sans mains, bras ou avant-bras ont été observés dans l'Ain, trois en Loire-Atlantique et quatre en Bretagne et ceci dans périmètre limité. L’Agence Sanitaire France vient de rendre son rapport précisant dans un communiqué que « l'analyse statistique ne met pas en évidence un excès de cas par rapport à la moyenne nationale, et Santé publique France n'a pas identifié une exposition commune à la survenue de ces malformations ».