Contenu principal

Message d'alerte

Cancer du colon 20579Selon cette étude de Mayo Clinic, les résultats des traitements du cancer colorectal pourraient être améliorés en modifiant génétiquement une protéine immunorégulatrice située dans les cellules cancéreuses, en rendant les cellules plus vulnérables à la chimiothérapie. C'est que révèlent les recherches menées par Mayo Clinic. Des résultats publié ce mois-ci dans Oncogene, indiquent que l'augmentation de l'expression de la protéine PD-L1 dans les cellules impliquées dans le cancer colorectal peut améliorer l'efficacité de la chimiothérapie.

Des traitements dimmunothérapie sont déjà sur le marché et de nombreux essais cliniques confirment le potentiel de ces molécules f97d3Une immunothérapie utilisée dans le traitement de certains cancers pourrait permettre de contrôler des infections chroniques 2019.05.06 --- L’administration d’une molécule prescrite à des personnes souffrant de cancer, le Nivolumab, a permis de contrôler l’infection d’une personne atteinte d’une maladie infectieuse grave du cerveau (la leucoencéphalopathie multifocale progressive) ; une découverte qui ouvre une nouvelle perspective de traitement pour cette pathologie. Ces travaux ont été publiés dans le New England Journal of Medicine par une équipe de médecins du CHU de Toulouse et de chercheurs de l’Inserm et de l’université Toulouse III – Paul Sabatier du Centre de physiopathologie Toulouse Purpan.

Couverture du guide pratique sur complémentaire santé acteurs bénéficiaires garanties édition 2019 0fc76La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) réédite son ouvrage thématique dédié à l'assurance maladie complémentaire. La nouvelle édition de « La complémentaire santé : acteurs, bénéficiaires et garanties » rassemble les dernières données disponibles et propose des éclairages sur les effets des différentes réformes ayant encadré les niveaux de prise en charge au cours des quinze dernières années avec notamment un focus sur la généralisation de la complémentaire santé d'entreprise entrée en vigueur en 2016. Cet ouvrage intègre les principaux résultats du dernier rapport annuel sur la situation financière des organismes complémentaires proposant une couverture santé.

Une infirmière vaccinant contre maladies un jeune nourrisson dans les bras de sa mère empêché la vaccination 46421Une étude menée par des chercheurs du Statens Serum Institut (SSI) réalisée sur 650 000 enfants danois suivis sur plus d'une décennie, invalide pour la deuxième fois s l’affirmation d’une étude de 1998 selon laquelle le vaccin RRO contre la rougeole, les oreillons et la rubéole, augmente le risque de développement de l’autisme chez les enfants. Les résultats de l’étude publié le 5 mars dans le Journal médical de médecine interne aux États-Unis, arrivent à point, alors que l’Europe et notamment en France ont voit actuellement le nombre de cas de rougeole tripler en seulement un an.

le visage de lhomme dans les mains 6a621Les facteurs de risque impliqués dans la schizophrénie ne seraient pas uniquement « défavorables », certains facteurs environnementaux pourraient être associés à des trajectoires délétères (néfaste) mais également à des trajectoires favorables. Des conclusions d’une étude sur le rôle de facteurs de risque environnementaux dans la survenue de la schizophrénie, réalisé par une équipe recherche membre de la Fondation FondaMental qui s’est intéressée à une hypothèse alternative. Une conclusion publiée dans Scientific Reports* qui si elle se confirmé pourrait permettre une meilleure prévention épidémiologique sur la schizophrénie et pour le concept de facteur de risque de la maladie.

Dessin sur quest la Maladie de CrohnL'incidence européenne de la maladie de Crohn serait une selon nouvelle étude présentée par des chercheurs parisien aujourd'hui lors de la semaine de l'UEG, à Vienne, probablement une survivance de la peste noire du moyen-âge. Des chercheurs ayant étudié les données historiques sur l'intensité des épidémies de peste en Europe et dans le bassin méditerranéen entre 800 et 1850. Ils ont ainsi constaté qu'il y avait un lien statistique entre l'intensité des épidémies et les mutations associées à la maladie de Crohn sur l'ensemble de la population, pouvant expliquer en partie la prévalence actuelle de la maladie de Crohn en Europe.

Un chercheur effectuant des essais cliniques sur un médicamentsSelon une étude publiée jeudi dans le British Medical Journal, la moitié des essais cliniques réalisés dans l’UE n’ont pas satisfait à l’obligation de rapporter leurs résultats. Les universités sont particulièrement peu performantes, avec seulement 11% des essais cliniques déclarés en moyenne. Une nouvelle inquiétante alors que la rentrée universitaire aura le 00 septembre prochain, mais aussi pour la recherche scientifique.