Contenu principal

Message d'alerte

Michel DEBOUTDans le livre « Le traumatisme du chômage » disponible ce jeudi en librairie publié au édition Atelier, Michel DEBOUT, médecin et spécialiste du suicide, dénonce un véritable scandale de santé publique. Un phénomène qui touche aujourd’hui près de cinq millions de personnes en France et qui au sein des personnes en situation atteint près de 23 %. Depuis plusieurs années, l’auteur alerte les services de santé et de mobiliser le gouvernement sur les dégâts sanitaires, individuels, familiaux et collectifs. C’est pour cette raison que Michel DEBOUT, médecin, homme politique, expert judiciaire et consultant sur les questions de risques psychosociaux et de violences, a voulu dépeindre dans son ouvrage la vie au quotidien d’un chômeur d’un point de vue médical et psychique.

Gerard LEFRANC Directeur de la Mission Handicap du groupe THALESÀ l’occasion de la signature d’un huitième accord Groupe en faveur des personnes en situation de handicap, le direvcteur de la mission insertion chez Thalès, Gérard LEFRANC, Gérard LEFRANC? Directeur de la Mission Handicap du groupe THALES et Administrateur du Gesat au titre des entreprises partenaires, est revenu sur cet accord avant d’aborder le chômage des personnes handicapées. Pour lui, la solution, c’est de mettre en place une formation solide, comme le fait Thalès avec ses pôles d’excellences à Millot et à Mulhouse, et d’ouvrir davantage la voie par l’alternance.

Interview Stephane_BRIDELMême si le chômage des personnes en situation de handicap atteint les 23%, le secrétaire Générale du Fond handicap et société, Stéphane Bridel, met en lumière quelques retards par rapport à la loi du 11 février 2005. Même si elle aapporté des choses bénéfique, il faut lui redonner un second souffle. Pour lui, il faut simplifier le système pour n’avoir qu’un seul interlocuteur et lui donner plus de moyens pour faciliter l’embauche des travailleurs handicapés au sein des entreprises.

CNH 2014 le President Association des Paralysée de FranceÀ l’occasion de la Conférence nationale du handicap qui s’est tenue ce jeudi au Palais de l’Élysée, le président de l’Association des Paralysés de France, Alain ROCHON, n’a obtenu aucune annonce à se mettre sous la dent afin d’obtenir une société pour tous. Pour lui, la solution est de se passer de l’État afin que les bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers, entreprises, se mettent le plus rapidement possible aux normes.

Conference Nationale Handicap FNATHAlors que le chômage des personnes en situation de handicap explose et que les pouvoirs publics ne font quasiment rien pour y répondre, le secrétaire Générale de la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapées (Fnath), Arnaud DE BROCA, sembe être restait sur sa faim, lors de la trosième Conférence nationale du handicap, ou le chômage ne semble pas être la préocupation du gouvernent, en l'absence d'annonce. Pourtant beaucoup restent encore à faire notamment la formation et les questions des entreprises adaptées et des Esat restent encore en suspens.

Le réalisatateur Sebastiano D AYALA VALVAÀ l’occasion du premier Festival international du film sportif qui aura lieu du 9 au 14 décembre, le réalisateur d’Adapté (s), Sébastiano d’Ayala Valva nous a expliqué ses motivations pour réaliser un tel documentaire. Le réalisateur a voulu mettre en lumière la frontière entre quelqu’un qui est handicapé et quelqu’un qui ne l’est pas. À travers ce film, il espère que le regard sur la déficience intellectuelle aura changé. 

Braillard tir a l'arc

À l’occasion de sa visite ce mardi à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (Insep), le secrétaire d’État chargé des Sports, Thierry BRAILLARD, a rappelé son engagement et son soutien auprès des athlètes handisports à moins de deux ans des Jeux Paralympiques de Rio. Il a rapidement évoqué le problème de l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap et espère que cela sera réglé si la France venait à organiser les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024. Un absence devenu aujourd'hui qui n'a plus aucun sens après le dossier des jeux de Barcelonne et condamnation qui n'aurait pas du touché les atletes déficients mentaux.