Contenu principal

Message d'alerte

Escrime les Bleus confirme leur statut de meilleure equipe mondiale a l epee en battant les chinoixVoilà une journée que l’on aimerait bien revivre plus souvent, mais qui prouve que le handisport comme le sport adapté français a de très beaux jours devant lui et surtout de nombreux espoir... La France a remporté deux nouvelles médailles d’or grâce au tennis en Fauteuil et escrime, une d’argent, et pas moins de quatre de bronze. La France remonte à la 17e place au classement des nations. Une journée qui aura vu également la défaite de l’équipe de France de rugby fauteuil qui rencontrait le Japon. Résultat : défaite 57-52. Tandis que Damien SÉGUIN sur 2.4 est toujours dans la course au podium, il finit 5e, 2e et 3e des manches de la journée et creuse l’écart avec son poursuivant direct l’Américain Dee Smith.

Malvoyants les freres Baka ont depasse le temps record des athletes olympiques sur le 150 mMalvoyants de naissance, les frères BAKA ont dépassé le temps record des athlètes olympiques sur le 1500m, dimanche 11 septembre 2016. Deux frères qui mettent à mal la frontière entre sport olympique et paralympique et affirment que tous et possible ! Au-delà du handicap et de la différence que le corps peut imposé a des êtres humains ! Même si un seul ne montera que sur le podium...

Le pongiste Fabien LAMIRAULTUne médaille d'or et deux de bronze. La France a poursuivi sa moisson aux Jeux paralympiques de Rio, ce mardi 13 septembre. L’équipe de France qui accélère sa moisson aux Jeux paralympiques de Rio, mardi 13 septembre. Le pongiste Fabien LAMIRAULT a remporté la médaille d'or en tennis de table classe 2. A 36 ans, c'est sa deuxième médaille paralympique, après le bronze dans la même catégorie aux Jeux de Londres en 2012. Le sportif paraplégique est également champion du monde et champion d'Europe.

Louis RADIUS remporte la medaille de bronze en 1500 m T38Ce samedi et dimanche auront permis a l’équipe de France de France de faire progresser son compteur qui compte désormais huit médailles et se place a la 22e place des nations. Une troisième journée que n’aura vu que la seule victoire la médaille de bronze de Louis RADIUS en 1500 m. Le dimanche aura été un peu plus réjouissant par le nombre, mais aussi tout en bronze, où la France c’est imposée en aviron, au 400 m, au tennis de table et au triathlon, nouvellement inscrit au programme. La France qui peine à monter dans le top 10 des nations devant la chine.

Marie Amelie Le Fur Medaille d or en saut en longueurUne médaille d’Or par jour la France tient pour l’instant le bon chemin pour battre son record de 2012, faut-il encore conserver le rythme ! Une deuxième médaille d’Or que vient de remporter pour cette deuxième journée la Française Marie-Amélie LE FUR dans le saut en longueur aux Jeux paralympiques de Rio et remporte ainsi sa 2e médaille d’Or paralympique sur 100 mètres à Londres. Une médaille qui vient confirmer le talent de cette championne de 27 ans, amputée de la jambe gauche après un accident de scooter.

La judokate Sandrine MARTINET sur la plus haute marche du podium Medaille d Or a RioUne belle victoire, que représente cette médaille d’Or pour cette Marseillaise âgée de 33 ans, kinésithérapeute de profession et malvoyante. Une médaille au goût de revanche pour la judokate qui avait perdu lors des jeux de Londres en 2012 à cause d’une blessure a la cheville. La Fédération Handisport qui se dit heureuse de ce premier résultat et espère ainsi ces objectifs de dépasser le nombre de médailles d’Or qui avait été de huit au Jeux de 2012.Un pari difficile face a la Chine qui affiche 20 médailles au compteur suivi des Britannique avec 11 médailles...

Le Nageur bresilien Daniel DIAS allume la vasque paralympiqueC’est dans rempli que commencé la cérémonie d’ouverture de cette 15e édition des jeux paralympiques qui jusqu’au dernier ont failli ne pas se dérouler pour des raisons financières. Une cérémonie qui aura débuté avec l’apparition de Sir Philip CRAVEN, et le saut magnifique lancé dans les airs de l’athlète Américain Aaron Wheelz. C’est à 22 h heure de Rio que la flamme s’est allumée par le nageur Daniel DIAS, pour la seconde fois sur Rio.