Skip to main content

Brigitte MACRON inaugure avec Sophie CLUZEL la maison de répit de la métropole de Lyon

inauguration maison du répit au sein de la métropole de lyon 28215Aujourd’hui l’épouse du chef de l’État, Brigitte MACRON, officiellement président de la Fondation Hôpitaux de Paris Hôpitaux de France depuis le 12 juin dernier a procédé à sa première inauguration officielle. Brigitte MACRON, en présence de la Secrétaire d’État aux personnes handicapées Sophie CLUZEL a inauguré la Maison de Répit de Tassin-la-Demi-Lune à 10 minutes du centre de Lyon, au coté du Maire et ancien ministre de l’intérieur Gérard COLLOMB. Soutenu par la Métropole et l’Agence régionale de santé, ce dispositif est porté par la Fondation France Répit en lien avec la fondation OVE.

Un lieu de repos et d’acceuil…

Ouverte depuis début Octobre, la Maison de Répit de Tassin la-Demi-Lune commune situé dans la métropole de Lyon acceuil le temps d’un week-end, une semaine et parfois plus, les personnes malades ou handicapées avec leurs Maison intergénérationnelle de répit de Lyon ici la vue sur le parc de près d'un hectare dc7c2proches aidants. Pour les aider, la structure est équipée de 21 chambres Tout est mis en œuvre pour que les proches aidants puissent "lâcher prise" en confiant leurs proches handicapées à la maison de répit. Depuis son ouverture en octobre 2008, la structure a organisé près de 450 séjours de personnes malade ou en situation de handicap.

Accompagnés par une équipe de médecins, infirmiers, assistants sociaux, psychologues, assurent à ces hôtes une écoute et un suivi sur place. Transparence, fonctionnalité, confort, convivialité, en sont les principes directeurs. Une maison de répit intergénérationnelle et l’existence de lieux partagés traduisent une volonté de rencontre entre les personnes fragilisées, proches aidants, soignants et bénévoles.

Construite au cœur d’une propriété boisée d’un hectare et même des poules au fond d’un parcs pour se ressourcer et reprendre des forces avant le retour au domicile. Un lieu ambiance « maison » et ou la priorité est donnée au prendre soin, au bien-être, à la tranquillité et à la convivialité. Conçue par les architectes de l’agence Patriarche, la Maison de répit de Lyon développe des espaces modernes, clairs et conviviaux, où la vie peut s’organiser au rythme de chacun : chambres et studios familiaux, espaces de détente et de bien-être, lieux de vie partagés, disposant d’une une salle de jeu, une table de ping-pong, ou encore d’un jacuzzi.

« Un peu plus de 8 millions de femmes et d’hommes accompagnent chaque jour des proches atteints de maladies chroniques ou de handicaps. Parfois, ces aidants exténués mettent un genou à terre et souhaitent que tout s’arrête », souligne Christelle Gesler, administratrice de la Fondation France Répit, lors de l’inauguration de l’établissement le 18 juin. Dont 160 00 dans la métropole de Lyon, selon une étude DRESS de 2008, dont « 35 000 consacrent plus de 50 heures par semaine à leurs proches » rappel Gerard COLLOMB soulignant que « Pour être un bon aidant il faut être aidé et reposé »

Un projet a reproduire…

Une maison dont le financement d’un montant de 5,5 M€ aura été assuré par la Fondation, à travers le mécénat de grandes entreprises, Fondations et groupes de protection sociale, et les subventions des collectivités territoriales. Parmi eux la Fondation Hôpitaux de Paris Hôpitaux de France dont Bernadette CHIRAC aura soutenu avec enthousiasme le projet de Henri de ROHAN-CHABOT, de la Fondation France Répit et le Docteur Matthias SCHELL, pédiatre oncologue au Centre Léon Bérard de Lyon. Accordant a ce projet une subvention de 500 000 €.

La maison intergénérationnelle de répit ici lespace bibliothèque et détente c7a6bSes frais de fonctionnement sont eux assurés par un agrément de l’Agence régionale de santé. « Ce qui fait entrer le répit dans l'aide sociale » détaille Henri de ROHAN-CHABOT, cofondateur et délégué général de la Fondation France Répit. La formule est simple, ainsi chaque famille éligible doit notamment habiter la métropole dispose d'un crédit de 30 jours à consommer sur l'année avec possibilité soit de confier son proche, soit d'y séjourner aussi. Un reste à charge de 20 € par jour est demandé aux familles pour la participation aux frais d’hébergement et de restauration. Ces séjours avec continuité de soins coûtent entre 280 et 380 € par jour et sont remboursés quasi intégralement par la sécurité sociale. Beaucoup moins cher qu'une hospitalisation. La Maison propose cinq places pour les enfants, dix pour les adultes et cinq chambres pour les aidants.

A l’occasion de l’inauguration de la Secrétaire d’État c’est félicité de cette création, saluant l’intérêt de la Maison de répit et a promis « d’essaimer sur le territoire français ». Brigitte MACRON a quant à elle souligné le côté « plurigénérationnel » de la maison, tout en notant que « depuis son ouverture, elle est devenue indispensable ».

« La durée moyenne du séjour est de 4 jours et il peut y avoir un accueil de journée, très plébiscité par les familles, en particulier en pédiatrie », explique de son côté le Dr Géraldine POULY, médecin de l’équipe mobile de répit. Précisant que « Nous accueillons beaucoup de patients atteints de maladies neurologiques et de plus en plus de patients atteints de cancers. Notre équipe mobile va d’ailleurs s’étoffer ».

Bruno BONNELL est député LREM de la 6ème circonscription du Rhône estime lui dans un témoignage sur le site de la maison. « Qu’il faut donner la possibilité aux aidants de vivre ces moments (...) parce ce que finalement, tellement fatigués, tellement résolus, on ne vit pas réellement les derniers moments de la personne qu'on accompagne, on le constate ».

Renseignement Pratique : Adresse : 41, avenue du 11 novembre 1918, 69160 Tassin la Demi-Lune Tél : 04 69 85 99 87 Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Sources : Fondation Hôpitaux de Paris Hôpitaux de France / Fondation France Répit

Renseignement Pratique : Adresse : 41, avenue du 11 novembre 1918, 69160 Tassin la Demi-Lune Tél : 04 69 85 99 87 Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Catégorie : SOLIDARITÉ
Publication : 18/06/2019
Collectivités territorialesSophie CLUZELAutonomieDépendanceEnfants handicapésAdultes handicapésBrigitte MACRONLyonAidants familiauxEnfants maladesBernadette CHIRACFondation Hôpitaux de Paris Hôpitaux de FranceFondation France Répit

Articles en relation