Contenu principal

Message d'alerte

Manifestations emploi

  • Affiche semaine d information sur la sante mental du 10 au 24 mars 2017.Le travail reste un moteur de l’inclusion sociale et d’une indépendance économique contrairement à certains qui voudraient nous faire croire que cette valeur n’a rien d’essentiel. Un sujet d’importance, en abordant du 10 au 24 mars pendant deux semaines à la fois celle de l’inclusion du handicap psychique, mais celle Suicide, Dépression et Burn-Out...comme vient de le faire la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale dans un rapport titre explicite : « L’épuisement professionnel ou burn-out, une réalité en manque de reconnaissance ». Toulouse, en pleines expansions, a choisi de se mobiliser en proposant près d’une 25 manifestation.

  • Visuel cobrazero dowino ladapt 217baAu lendemain de la 2e édition des Duo Day avec un échec relative et a la veille du salon Handicap, Emploi et Achats Responsables qui ouvrira ses portes à Paris pour la 4ème année consécutive le 28 mai prochain. LADAPT et DOWiNO présentent Cobra Zéro, un serious game pour inciter les salariés à déclarer leur handicap dont 80 % des handicap sont invisible et les entreprises à changer de regard sur celui-ci. Un jeu vidéo inspiré des films d'espions, Cobra Zéro qui visait de faire changer les changer ces comportements, et de fédérer les équipes à l'insertion et le maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap. Des travailleurs handicapés qui contrairement au valide ne voit pas son taux de chômage se réduire et qui frôle 23 %.

  • Deuxième édition de ce village Cap sur la santé mentale a ParisPendant trois jours du 14 au 16 mai prochain la Fondation FALRET investira le Parvis de La Défense en déployant son opération Cap sur la Santé Mentale intitulée d’une bulle à l’autre pour un autre regard. Une seconde édition qui fait suite à celle de 2016 et qui aura pour objectif une nouvelle fois d’informer et de sensibiliser la société sur un problème de santé qui qui concerne plus d’1 Français sur 5 selon les chiffres de l’OMS. Un événement parrainé par les comédiens Lorànt DEUTSCH et son épouse, Marie-Julie BAUP et l’intervention de près de 60 intervenants pour contribuer à changer les regards sur un sujet de santé et de société et qui nous concerne tous et a tous les niveaux, elle est ainsi la 2e cause d’arrêt de travail.

  • 2018.06.08.les municipalités de la montérégie se mobilisent pour favoriser lembauche des personnes handicapéesAlors que la Semaine Québecoise du handicap vient de se terminer hier, plusieurs acteurs des municipalités de la Montérégie ont pris part aujourd'hui au Forum « Un pas de plus vers l'inclusion » à Mont-Saint-Hilaire. Une journée de de sensibilisation et d'échanges qui avait pour les organisateurs de mobiliser pleinement les municipalités participantes à faire un pas de plus pour favoriser l'intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées dans leur municipalité.

  • Duoday 2017 dans Lot et Garonne ici dans un établissement médico social a droite l'affiche duoday 2018Aujourd’hui, à quelques jours de la fête du Travail, alors que bon nombre des salariés seront dans la rue pour manifester leurs colères, contre la politique du gouvernement et du Président MACRON. La Secrétaire d’État Sophie CLUZEL participera au « #Duoday2018 » née dans Lot-et-Garonne en 2016 et qu’elle a décidé de déployer au niveau national. Objectif composer un binôme personne valide/handicapée dans toutes les entreprises, collectivités et associations de France pour une rencontre entre une personne valide et une personne handicapés. Pas certains que cela soit suffisant pour convaincre ou faire baisser le chômage ou la discrimination comme dans les métiers de la communication, de la culture ou des médias ou les embauches ne represente - 2 % dont 0.03 % au sein des médias.

  • Sophie cluzel en tête des duo en compagnie d’Armel dhellot lors de la visite au édition hachette ef6fdAlors que que le taux de chômage a diminué de 0,1 point sur l’ensemble du territoire pour atteindre 8.7 %, celui des travailleurs handicapés ne cesse de progresser pour atteindre près de 23 %. La secrétaire d’État en charge du handicap, Sophie CLUZEL aura préféré une grande opération de communication avec cette 2e édition nationale des DuoDay entre des professionnels et des personnes en situation de handicap présenté « déjà comme une vraie réussite ». Une façon comme beaucoup d’autres de cacher la réalité. Un premier bilan qui semble tourné à l’échec, car si le nombre de Duos et passé de 4 000 à 11 897 en 2019, l’objectif de 40 000, n'a pas été atteint. Près de 40 % sur les 20 000 inscrits n’ayant pas réussi à trouver leurs partenaires !

  • Logo du salon Job pour tous avec en focus cette année et pendant trois semaine l’alternanceAlors que le gouvernement et sa secrétaire d’État présentera prochainement une réforme sur l’emploi des travailleurs handicapés, le chômage lui et c’est une certitude ne cesse de progresser et atteint aujourd’hui près de 23 %. Organisé par Hanploi CED et Cheops, le réseau national des caps Emploi-Sameth du 22 mai au 8 juin prochain, celle-ci lance la 2e edition du salon virtuel handicap et emploi sur le thème « Job pour tous & alternance » avec en 2018 un focus sur l’alternance. Avec l’objectif une fois de plus me diriez-vous de dynamiser l’emploi des travailleurs handicapés dans les régions. Un salon qui cette année se déroulera pour la première fois sur 3 semaines !

  • Page dacceuil de la Plateforme de la 3e Edition virtuel Job pour tous du 19 novembre au 7 decembre 2018La France compte aujourd'hui, plus de 500 000 personnes en situation de handicap inscrites à Pôle emploi et leur taux de chômage et plus de deux fois supérieures à la moyenne nationale soit 22 %. Un nombre de travailleurs handicapés inscrits à Pôle emploi qui augmente beaucoup plus vite (+4,2 % sur un an) que celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi (+2,4 %). Des demandeurs d’emploi handicapés inscrits en moyenne depuis 801 jours à Pôle emploi. Une progression du chômage qui se poursuit alors le gouvernement a engagé une réforme sur l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés, afin d'améliorer le taux d'emploi des personnes en situation de handicap. Une réforme qui ne convient ni les associations et encore moins les syndicats.

  • Flyer et affiche de la deuxième édition des DuoDay 2019 eba2cLancé sous l’impulsion de la Secrétaire d’État en charge des personnes handicapés, Sophie CLUZEL, voudra une nouvelle fois confirmé le jeudi 16 mai 2019 dans toute la France et dans l’Union Européenne le succès de la première édition. Une opération a J-15 qui avant tout de communication pour un gouvernement qui n’arrive pas malgré ces promesses à faire baisser le taux de chômage des travailleurs en situation de handicap. Un taux qui frise toujours près de 23 %. Une opération avec parfois des signatures de convention étonnante comme celle avec le site Hello Emploi dont son propriétaire et le premier et ne pas respecté la loi…Le syndicat Handi-Presse Info dénonce à titre d’exemple les entreprises de presse (Radio, Audiovisuelle, Presse écrite ou agence de communication) dont 98 % soumis à l’obligation d’embauche ne respecte pas l’obligation…

  • Jean Christophe COMBE Directeur de la Croix Rouge française depuis octobre 2016Directeur général de la Croix Rouge Française, Jean-Christophe COMBE, occupe ce poste depuis octobre 2016, aujourd’hui ce dernier a accueilli un jeune homme Martin dyslexique, parmi près de 150 Duos réalisés dans le cadre de l’opération DUODAY par l’association. Une opération que la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL a souhaité déployer au niveau national. Une rencontre dont Jean-Christophe COMBE diplômée de l’IEP de Paris en 2005 qui aura été avant de rejoindre la Croix rouge en 2011 conseiller technique, au Sénat en 2003, et d’exercer différents postes auprès d’élus, estime que « Certaines rencontres peuvent même changer une vie ». A 37 ans, Jean-Christophe COMBE, dirige la Croix-Rouge française qui compte aujourd’hui près de 600 établissements, 18 000 salariés et 59 000 bénévoles.

  • Adda ABDELLI et Kristoff FLUDER comédien et humoriste présent a les Lyon pour la journée DuoDays auquel participe lADAPTL'association ADAPT, organisatrice de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapé, a décidé semble-t-il de ne pas loupé le train en marche de cette immense campagne. Reste la question campagne de communication ou véritable instrument à l’emploi ? Une journée à laquelle l’ADAPT organisera partout en France plus de 150 duos constitués de personnes en situation de handicap et de salariés volontaires. L’occasion aussi pour l’association de présenté à Lyon la cinquième soirée gratuite « Ouverture de Champ », autour de l’image et l’humour pour sensibiliser le grand public. Une façon peut être de nous faire oublier la réalité, celle d’un chômage qui ne baisse pas !

  • Affiche partiel des trois visuels de la campagne AGEFIPH intitulé l"entreprise a tout à gagner à voir au delà du handicap 9d8a5« Handicap & talents », « handicap & performance », « handicap & innovation », trois couples de mots qui s’entrecroisent sont au cœur de la nouvelle campagne de l’Agefiph. Une campagne de communication qui a l’ambition de promouvoir l’emploi des personnes handicapées a deux mois du lancement de la deuxième édition des DuoDay 2019. Une nécessité, sans garantie de résultat, alors que le chômage des travailleurs en situation de handicap continue sa progression et dépasse toujours les 23 %. Une situation auquel les réformes mise en œuvre en partie par la Secrétaire d’État en charge du handicap Sophie CLUZEL et la Ministre du Travail Muriel PÉNICAUD n’auront pas permis d’enrayer la progression.

  • Les quatre participants a la signature de la convention entre l'unea et l'agefiph 05087À l’occasion de la 1ère réunion de travail du Laboratoire des Innovations Inclusives (Lab2i) à Paris, Cyril GAYSSOT Président de l’UNEA, Didier EYSSARTIER, Directeur Général de l’AGEFIPH ont signé, en présence d’Anissa KHEDHER, Députée de la 7e circonscription du Rhône (LREM) et de Myra COHEN, Directrice Générale adjointe ANRH(1), une convention de partenariat visant à favoriser « l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap ».

  • Sophie cluzel au centre lors de la signature convention avec hello handicap pour les duoday 2019 da878A l'occasion de la signature de la convention Hello Handicap/Duo Day, le groupe de protection sociale Klesia a recu dans ses locaux la secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, Sophie CLUZEL le 16 avril dernier. Une convention avec le Hello-Handicap créée par le propriétaire du Journal Handicap.fr Gilles BARBIER, dénoncé par le syndicat Handi-Presse Info. Ce dernier dénonce l’hypocrisie de la situation face au travailleur handicapé. En effet ce journal qui se vante d’un chiffre d’affaire de 3 M€ par an n’emploie aucun journaliste en situation de handicap. Un homme qui soutien la politique de ce gouvernement et qui siège d’ailleurs à la commission de la convention national du handicap.

  • Affiche partielle du salon fête des métiers de l'orientation et de l'alternance a paris le 17 avril 2019 88413Demain 17 avril, le MEDEF Ile-de-France réunit les grands acteurs de l'État et de la Région. L'Agefiph et Cap emploi dans une salon au Parc floral de Paris intitulé « Tous à la fête des métiers, de l'orientation et de l'alternance ! ». Un Salon qui comportera trois pôles celui du recrutement, de la formation et celui destiné au demandeur d’emploi en situation de handicap dont le taux de chômage atteint encore près de 23 %. Le MEDEF et son président Daniel WEIZMANN, qui souhaite développer son concept de Fête de l’alternance et permettre aux visiteurs de découvrir « les métiers, les formations et l’emploi en Alternance, de manière concrète et participative ».

  • Affiche réduite et partielle de la deuxième édition de l'opération Job pour tous du 22 mai au 8 juin 2018Bon très bien me direz-vous, un salon de plus. Il vrai que ces dernières années ils n’ont eu de cesse de se multiplier pour une efficacité toute relative et celui-ci malgré comme tous les autres et sa bonne volonté et thème a la mode ne va pas échapper à la règle. Un salon qui demeure aussi l’occasion de remplir son carnet, avec un chômage qui ne cesse de progresser et, en 2017. Une situation dont le gouvernement étudie la solution pour enrayer cette situation en ce moment un projet de simplification pour les entreprises et favorisait l’embauche en milieu ordinateur mais aussi la formation.

  • Bruno LEMAIRE recevant entouré la délégation de la CPME son président François ASSELIN le 22 mars 2018Alors que la réforme engagée en début d’année pour la simplification du taux d’emploi des travailleurs handicapés avec la volonté pour le gouvernement de promouvoir l’insertion en milieu ordinaire dont les négociations devrait se conclure fin juin. Sophie CLUZEL a confirmé sur le plateau de RTL accompagné d’Alexandra une jeune bipolaire, a souhaité rassurer les petites et moyennes entreprises de moins de 20 salariés dont la crainte de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), étaient qu’ils soient désormais soumit a l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés.

  • De gauche a droite Sophie cluzel lors de son discours a droite une affiche réalisé pour le bilan des DuoDay 2019 e2d23Alors que le que le taux de chômage chez les salariés valide à diminué de 0,1 point sur l’ensemble du territoire pour atteindre 8.7 %, celui des travailleurs handicapés ne cesse de progresser pour atteindre près de 23 %. Deux mois après de la deuxième édition des DuoDay le 16 mai dernier (v. article), Sophie CLUZEL avait invité quelques participants de cette manifestions de l’emploi, pour les remercier de leur mobilisation. Une deuxième édition qui malgré ces dires aura été un échec avec moins de 12 000 Duo réalisés.

  • stéphanie mérigoux non voyante a la recherche demploi a droite le logo de la sepeh 2018 c5484À l’occasion de la semaine pour l’emploi (19 au 25 novembre), F.H.I. est allé à la rencontre de trois personnes handicapées pour aborder le sujet de leurs difficultés d’embauche. En effet, dans un univers professionnel tourné vers la productivité et la rentabilité, l’uniformité créée des postes standards figés, avec des transformations qu’on imagine impossibles ou coûteuses. Dès lors, la différence n’est plus un atout ou un enrichissement, mais elle devient au contraire un vecteur de discrimination et d’exclusion.La première personne à avoir été interviewée StéphanIe MÉRIGOUX, est déficiente visuelle, voici ce qu’elle nous révèle de sa situation professionnelle.