Contenu principal

Message d'alerte

APF France handicap

  • Un membre de la caravane en route pour nos droits qui doit rejoindre paris le 14 mai 2019 0a280

    A quelques jours du lancement officielle de la campagne des élections européenne et près deux ans après l’élection du président Emmanuel MACRON. L’association APF France Handicap à lancé le 7 mai dernier sa caravane pour faire valoir les droits des personnes handicapées et obtenir des signatures à leur pétition.qui doit arriver le 14 mai à Paris ou une lettre sera remis au chef de l’État. Le Président de l’association Alain ROCHON a lui présenté la 2é édition du baromètre de la confiance édité par l'Ifop sur la colère des français en situation de handicap dont 89 % (85 % en 2018) ne font plus confiance au Chef de l’État deux ans après son élection. Un avis qui monte a 90 % pour lutter contre la pauvreté ! En résumé une véritable descente aux enfers !!!

     

  • La délégation régionale en Occitanie situé à Montpellier à inauguré hier ces nouveaux locaux en présence notamment Prosper tebou de9a4La délégation régionale en Occitanie situé a Montpellier à inauguré hier ces nouveaux locaux en présence notamment Prosper TEBOU Directeur Général APF France handicap et de son Directeur régional Dominique SIGOURE. Une cérémonie auquel ont participé plusieurs personnalités institutionnelles de l’ARS, du département, et de la Conseillère municipale de Montpellier Séverine SCUDIER et de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerrané représenté par Hussein BOURGI

  • Un avion de la compagnie Easy JetL'Association des paralysés de France (APF) salue la décision du Tribunal de Grande Instance de Bobigny qui vient de condamner la compagnie EsayJet à 70 000€ d'amendes pour discrimination fondée sur le handicap à l'égard de trois plaignants. La compagnie EasyJet avait en effet refusé l'embarquement à trois personnes en situation de handicap entre novembre 2008 et janvier 2009, invoquant des raisons de sécurité. Pour l'APF, qui s'est constituée partie civile lors de ce procès, ces refus d'embarquement étaient fondés sur le handicap des personnes et relevaient bien de discrimination. 

  • Un dessins de Olivero ou le titre indique Easyjet condamnée et ou un homme affirme une a une personne en fauteuil : il formellement interdit de rouler dans un avion ©olivero / le monde Pour la deuxième fois en 2012, la compagnie a été condamnée par les tribunaux dans le cadre d'une discrimination liée au handicap tel est la décision rendue par le tribunal réuni en chambre correctionnelle de Paris. La compagnie aérienne qui devra verser à cette femme 5000 € de dommages et intérêts, ainsi que 4000 € à l'APF, celle-ci ayant annoncé son attention de faire appel. Une nouvelle décision qui prouve encore que la discrimination reste bien présente et ce dans la vie quotidienne.

  • Un avion de la compagnie easyJetCondamnée a plusieurs reprise dans le cadre de discrimination la filiale du groupe Air France ne semble décider à changer de politique. Un comportement qu’a décidé de sanctionné les juges du tribunal correctionnel de Bayonne, estimant que le refus d’embarquement d’un passager en situation de handicap moteur pour des soi-disant raisons de sécurité sur le vol Biarritz Paris. La compagnie aérienne ayant été sanctionnée au payement d’une amende de 60 000 €.

  • La compagnie_britannique_easyjetLa condamnation d'EasyJet à 70.000 € d'amende pour discrimination, pour avoir refusé l'accès d'un avion à trois personnes handicapées non accompagnées, en avançant des raisons de sécurité, est devenue définitive mardi, après le rejet du pourvoi de la compagnie aérienne à bas coûts. Un comportement qui est loin d'être une première pour l'entreprise aérienne qui avait en 2012 fait l'objet d'une condamnation pour des faits similaires. Mais aussi l'objet y compris de remontrances de la part du défenseur des droits. A l'époque Nicolas DEMARD, représentant du Défenseur des droits, avait salué « une nouvelle condamnation de la compagnie pour discrimination et politique discriminatoire ».

  • Avion de la compagnie a EasyJetLa compagnie aérienne britannique à bas coûts EasyJet a été condamnée jeudi à 60.000 € d'amende par le tribunal correctionnel de Bobigny pour avoir refusé l'embarquement à une passagère handicapée, au motif qu'elle voyageait sans accompagnateur. Un nouveau pour lequel on peut espérer que la compagnie regarde désormais à deux fois avant de refuser l'embarquement à une personne handicapée.

  • Maison de la SEP a Nantes en 2016Mise en place il y a tout juste dix ans, dans le cadre de la journée mondiale de la SEP, par Biogen France SAS l’opération Maison de la SEP. Un rendez-vous, représentant un véritable lieu d’échanges et rencontre pour les personnes touchées par la sclérose en plaques, leurs proches mais aussi les équipes soignantes, réalisé en partenariat avec les associations de patients la Ligue Française contre la Sclérose en Plaques, l’A.P.F. et Notre Sclérose et les réseaux de soins dédiés à la SEP. En 2017, plus de 1 500 personnes sont venues profiter de ces moments d’échanges et plus de 200 intervenants se sont mobilisés pour répondre aux questions des participants.

  • Graphisme de l enquete IFOP APF sur les objectifs et ou mesure prioritairesÀ J-35 du premier tour des élections présidentielles alors que très peu de candidats ont parlé du handicap et ont fait de véritables propositions, à peine ont-ils abordé le sujet comme Jean-Luc MELANCHON, Marine Le Pen ou François FILLION. Mais qu’en pensent les électeurs en situation de handicap ou leurs familles ? Quelles sont leurs priorités ? C’est les questions qu’a posées cette enquête réalisée par l’institut IFOP et l’APF. Une population qui reflète un sentiment national celui d’un sentiment de méfiance envers les politiques.

  • Signature convention Cap vers l'entreprise inclusive 2018 2022 entre trois associations et le gouvernement La Ministre du Travail Muriel PÉNICAUD, et Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, ont signé l’engagement national "Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022" avec l’union nationale des entreprises adaptées (UNEA), l’APF France handicap et l’UNAPEI. Un accord qui met fin a une concertation lancée en a l'automne dernier et qui selon les associations « permet d'aboutir aujourd'hui à un engagement fort en vue de développer l'emploi des personnes en situation de handicap dans les entreprises adaptées ». Un avis que ne partage pas toutes les associations comme l’APAJH qui a refusé de signer cet accord.

  • Entreprise adapté de l'apajh situé dans le puy de dôme a à pionsat. spécialisé dans la buanderie lingerieAu lendemain de la signature avec trois grandes associations l’union nationale des entreprises adaptées (UNEA), l’APF France handicap est l’UNAPEI pour l’engagement national "Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022". L’APAJH fait elle savoir que les discussions commencées l'automne dernier et qui aboutisse son contraire aux associations gestionnaires d’entreprises adaptées (EA), même si elle admet l’intérêt de certaines mesures elle ne signera pas cet engagement national.

  • Nouveau Logo APF France handicapL’Association des Paralysés de France (APF), représentant les personnes en situation de handicap et de leur famille, change aujourd’hui de nom et devient APF France handicap. Une décision adoptée et votée par les adhérents de l’association dans le cadre de la modification de ses statuts et son président Alain ROCHON, en poste depuis avril 2013, qui souhaite donner une nouvelle impulsion « avec un nom et une identité graphique plus modernes et plus en adéquation avec ses missions et ses actions » précise le communiqué.

  • Manifestation APF France Handicap a Toulouse avec en premier plan Kevin FERMINEParis, Lyon, Toulouse, Marseille ou Angers, plusieurs centaines de manifestants dans près de 45 villes en France à l’appel de l’association APF France Handicap, ont exprimé leur colère notamment comme à Paris avec la quasi-absence d’accessibilité du métro hier 26 septembre. Une manifestation organisée à l’occasion de la première échéance des agendas d’accessibilité programmée (Ad'AP), date limite pour tous les établissements recevant du public (ERP) de 5e catégorie pour rendre ces derniers accessibles. Alors que la Délégation ministérielle à l'accessibilité (DMA) vient de rendre un premier bilan et juge les « résultats très encourageants », l’association estime la situation loin de l’être…

  • En mars 2010, cette passagère a été contrainte de redescendre d'un vol de la compagnie EasyJet du fait de son handicap. Un comportement que la compagnie va renouveler par deux foisCoïncidence ? Force et de constater que les juges auront fixé ce procès en appel a une date symbolique à l'occasion de la journée internationale des personnes handicapées. Un procès pour lequel la compagnie aérienne a fait en appel de sa condamnation en janvier 2012, pour discrimination fondée sur le handicap suite a la plainte trois plaintes de passager Mme VIEIRA, M.GIAMMARTINI et M. HAFA qui s'était vu refuser l'embarquement sur des vols entre novembre 2008 et janvier 2009. Un procès pour lequel l'APF s'était porté civil et qui le sera encore le 3 décembre prochain représenté Maître De la Grange au Palais de justice de Paris, pôle 6 chambres 1.

  • Façade de la caisse d'allocation familiale de Toulouse rue Riquet a Toulouse 6db11Fin février, l’Unapei est revenu sur les nombreuses conséquences dont semble être à l’origine les nouveaux formulaires de la CAF de déclaration de ressources. Une situation dont l’association s'est alerté à la suite de nombreuse plainte des familles. Des déclarations qui auraient entrainé des pertes de revenus injustifiées pour de nombreuses familles soient pour l’AAH mais aussi d’allocations logement ou encore de primes d’activité. Une situation dont la caisse nationale d’allocation familiale annonce que celle-ci devrait prochainement avoir trouvé une réponse avec une nouvelle procédure.

  • Compagnie Easyjet intérieur vol A 319Voilà qui devient une habitude chez l'une des plus importantes compagnies aériennes britanniques, à bas coût, la discrimination serait-elle dans le comportement de l'entreprise ? C'est de façon plus individuelle qu'auront à répondre les juges du tribunal de à Bobigny aujourd'hui. Un procès, prévu en décembre 2013 et qui avait été reporté. Une affaire qui débute le 11 octobre 2009, par le refus d'embarquer une femme handicapée moteur âgée de 41 ans, Christelle CEJUELA, embarquer dans l'un des avions de la compagnie, pour se rendre aux obsèques de son fils, au motif qu'elle voyageait sans accompagnateur.

  • Jean Michel blanquer et Sophie cluzel dans le val d'oise pour une rentrée pleinement inclusive en 20190a708Le Ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel BLANQUER à présenté en compagnie de la secrétaire d’État en charge du Handicap Sophie CLUZEL ce 11 juin lors d’une visite à l’école Anatole-France de Garges-lès-Gonesse dans le Val-d’Oise, ses mesures dites « pour une école pleinement inclusive », avec l’objectif selon lui à améliorer l’accueil des enfants handicapés dans des classes traditionnelles. Jean-Michel BLANQUER et Sophie CLUZEL promettent un "grand service public de l'école inclusive" dès la rentrée 2019. Si les associations gestionnaires comme l’APF France Handicap salue une "vraie volonté politique" l’Unapei demande, sans attendre, un « plan d'actions pour une transition inclusive effectivement concertée et solidaire » et refuse l’idée « d’une inclusion au rabais pour les personnes handicapées ».

  • Les senateurs reunit dans lhemicycleUn peu plus d’un mois après l’échec de la tentative et le rejet par 114 voix contre 48, de l’Assemblée nationale de la création commission spéciale pour examiner ce texte, cosigné par quelque 80 députés issus de tous les groupes, y compris de la majorité LREM-MoDem. Une proposition présentée le 23 janvier 2018, par Marie-George BUFFET. Le 17 avril 2018, les sénateurs du groupe communistes et apparentés renouvellent la tentative au travers d’une proposition de loi N°434N°434composée de trois articles, visant à supprimer la prise en compte des revenus du conjoint dans la base de calcul de l'allocation aux adultes handicapés. Une mesure qui concernerait environ 250 000 bénéficiaires vivants en couple.

  • Muriel penicau lors de la sa visite de lentrprise adapté dans les landes chez fms avec a droite le président de lunea cyril gayssot f55ebOfficiellement créée en juillet 2018, les entreprises adaptées de travail temporaire (EATT), entre le ministère du travail et par l’Unapei, APF France Handicap et l’association l’UNEA, auquel avait refusé de se joindre l’APAJH. Le décret n° 2019-360 instituant cette nouvelle entreprise a été publié ce 24 avril. Un nouveau modèle qui entend devenir le spécialiste de l'intérim pour les personnes handicapées, avec un accompagnement dédié. Une expérience menée jusqu'à fin 2022 pour lequel la ministre du travail Muriel PENICAUD c’est rendu dans à Saint-Geours de Maremne, au sein de l’entreprise FMS (Facylities Multi Services). Une visite dans un contexte ou le taux de chômage chez les travailleurs handicapés continue de progresser pour atteindre près de 23 %. Une situation jugée inacceptable par près de 9 Français sur 10 (89%) d’après la récente enquête menée par CSA pour UNEA.

  • Odile MAURIN presidente de lassociation Handi Social Une femme de tous les combatsAprès la commission mixte paritaire du 21 septembre 2018, les députés, puis les sénateurs ont voté la version définitive de la loi sur l’Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (ELAN), et son article 18 (devenu 64). Celui-ci va diviser par 5 la production de logements neufs accessibles. Un sujet sur lequel nous avons interrogé Odile MAURIN, militante de la première heure, Présidente de l’association Handi-Social. Ces dernières semaines, elle n’a eu de cesse mobiliser les troupes contre ce projet de loi. Dans cette interview elle nous donne son point de vue sur cette dernière décision, ainsi que sur d’autres sujets d’actualité liés au handicap.