Contenu principal

Message d'alerte

Afrique du Sud

  • June STEENKAMP la mere de ReevaLa mère de Reeva STEENKAMP, dont sa fille a été tuée en 2013 par Oscar PISTORIUS, s'insurge contre une possible libération conditionnelle anticipée pour bonne conduite dès le mois d'août. Dans un entretien accordé au Sunday Times, l'un des trois plus grands quotidiens sud-africains, June STEENKAMP juge que dix mois de prison « ne soient pas assez pour quelqu'un qui a causé la mort d'une autre personne ». Maintenant, c'est à l'administration pénitentiaire d'évaluer cette demande, à moins que la Cour suprême d'appel, qui siégera en août, casse le jugement et condamne Oscar PISTORIUS pour meurtre.

  • Oscar PISTORIUS montant dans le vehicule cellulaireImpassible les yeux légèrement baissés attendant sa punition, vers le Juge, Thokozile MASIPA, à énoncé le jugement après plus neuf mois de procès d’audience retransmis en direct passionnant le pays. Oscar PISTORIUS, âgé de 27 ans aura été finalement condamné pour homicide involontaire à une peine de 5 ans de prison ferme contre 10, demandé par le procureur. Le champion paralympique qui à immédiatement été incarcéré à la prison de Kgosi Mampuru à Pretoria, où il est arrivé peu avant 13 h.

  • Oscar Pistorius lors de sa première comparution devant le tribunal en février 2013Selon le quotidien The Times, les avocats de Oscar Pistorius souhaiterait pouvoir alors que la date de son procès vient d'être fixé souhaitant par cette eventuel arrangement financier à l'amiable avec les parents de sa petite amie Reeva Steenkamp, eviter un procés en civil. Près de 8 huis après avoir tué le jour de la Saint-Valentin 2013, sa petit amie, Oscar Pistorius, le champion handisport déchu, doit faire face a de nombreuse critique. Une information a prendre au conditiel puisque l'un des avocats d'Oscar Pistorius, qui a refusé de confirmer l'information et s'est abstenu de tout commentaire.

  • Oscar Pistorius au 2e jour de son proces en mars 2014La commission sud-africaine des libérations anticipées a annoncé vendredi avoir reporté l'examen de la demande de libération du champion paralympique Oscar PISTORIUS au 15 octobre, afin de consulter la famille de la victime. Auparavant, la porte-parole de la famille PISTORIUS avait annoncé que la commission allait se réunir le 21 octobre. C'est le feuilleton judiciaire de cette fin d'année. Sortira, ne sortira pas ?

  • Arrestation athelte paralympique sud africain oscar pistoriusAffirmant aux policiers venus procéder à son arrestation, qu'il avait tuée sa petit amie de quatre balles et par erreur, prenant celle-ci pour un voleur, dans leur luxueuse résidence de Pretoria. Difficile à croire quand on sait qu'il s'agit du mannequin, Reeva STEEKAMP, âgée de 29 ans et regardant l'anatomie  ! Reste que l'homme le plus célèbre après Nelson Mandala et dont certains ont fait un symbole, à été inculpé de meurtre et sera présenté devant un juge demain. L'enquête débute à peine ?

  • Oscar Pistorius au TribunalReconnu coupable d’homicides involontaires le 11 septembre dernier pour avoir abattu sa petite amie Reeva STEENKAMP de quatre balles en février 2013, par le juge Thokozile MASIPA, le sportif paralympique Oscar PISTORIUS et revenu aujourd’hui 13 octobre espérant réduire sa peine a des travaux d’intérêt général comme le demande son avocats Me MESNOOH. Des témoignages et une demande qui ont provoqué la colère du procureur Gerrie NEL. L'avocat ayant fait comparaitre pour appuyer la demande deux témoin sa psychologue Lore HARTZENBERG et un travailleur social, M. Joel MARINGA.

  • Oscar Pistorius lors de son procesLa sortie de prison anticipée de l'ex-champion paralympique Oscar PISTORIUS, bloquée en août dernier par le gouvernement sud-africain, a été réexaminée aujourd'hui 18 septembre par les trois juges de la commission des libérations anticipées. Mais la commission s'est séparée sans fournir aucune indication sur l'issue de la procédure.

  • Oscar-pistoriusMoins d'une semaine après la reprise du procès, l'accusé Oscar PISTORIUS champion paralympique, qui doit répondre du meutre de sa petite amie, a été suspendu a nouveau a la demande du juge ordonnant des examens psychiatrique. Une demande motivé du juge sud-africain qui souhaite savoir si PISTORIUS souffrait vraiement d'un trouble anxieux généralisé comme l'a affirmé sa défense. Le rapport de la psychiatre citée par la défense « ne peut pas remplacer une évaluation appropriée », a expliqué la juge Thokozile Masipa, accédant à la demande du parquet d'une contre-expertise psychiatrique indépendante.

  • Oscar Pistorius lors de son procesLa justice a ordonné au champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, condamné pour avoir tué sa petite amie en 2013, de suivre une psychothérapie, selon un communiqué des services pénitentiaires mardi. La commission d'appel chargée d'examiner la demande de libération anticipée de l'ancien sportif « a ordonné que le détenu suive une psychothérapie afin de prendre conscience des facteurs criminogènes du crime qu'il a commis », ont annoncé les services pénitentiaires.

  • Oscar Pistorius lors du verdict de premiere instance en septembre 2014La date du procès en appel de l'ancien athlète sud-africain Oscar Pistorius, condamné à 5 ans de prison pour l'homicide involontaire de sa compagne, est fixé au 3 novembre, a-t-on appris de source judiciaire mardi. Nouveau rebondissement dans l'affaire PISTORIUS. Après avoir été condamné à cinq ans de prison pour la mort de sa compagne Reeva STEENKAMP, abattue par balles dans la maison de l'athlète à Pretoria en février 2013.

  • Oscar pistorius a son arrive a la haute cour de pretoria le 8 decembreLe champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, qui a tué sa compagne en 2013, aura finalement obtenu la liberté sous caution ce mardi après sa condamnation en appel pour meurtre (v.article), un énième rebondissement de cette affaire très médiatisée. Une caution fixée a 960$ pour cet ancien dieu des stades abandonné par ses sponsors, est ruinée par la longue procédure judiciaire. Un homme qui annoncé à travers son avocat Barry ROUX qu'il ferait appel devant la Cour constitutionnelle.

  • Le procureur Gerrie NEL lors du premier Oscar PISTORIUSMoins virulent que le 13 octobre dernier lors de l’ouverture des séances. Le parquet reste néanmoins ferment opposé a une réhabilitation rapide que sa famille voudraient faire passer désormais pour une victime. Le procureur Gerrie NEL, qui a requis un minimum de dix ans de prison ferme, coupable de l'homicide involontaire de sa petite amie en février 2013. La juge rendra sa sentence le 21 octobre 2015. Le procureur Gerrie NEL répondant a la plaidoirie de Me Barry ROUX aura lui affirmer que « La punition doit refléter le caractère sacré de la vie humaine », a-t-il argumenté.

  • Oscar Pistorius est sorti de prison ce dernier a l arrivee de l_audienceAprès maintes péripéties et passage devant les tribunaux, l'ancien champion paralympique sud-africain Oscar PISTORIUS, condamné à 5 ans de prison pour avoir tué sa compagne et actuellement en liberté surveillée, devrait savoir jeudi s'il retournera ou non en prison, quand la Cour suprême d'appel rendra son verdict dans cette affaire aux rebondissements multiples.

  • Oscar Pistorius lors du verdict de premiere instance en septembre 2014Après avoir sa liberté sous caution en décembre 2015, le champion paralympique Oscar PISTORIUS, qui a tué sa petite amie par balle en 2013, vient de saisir comme il l'avait annoncé la Cour constitutionnelle. Il entend contester sa condamnation en appel pour meurtre, a indiqué l'un de ces avocats Andrew FAWCETT. La famille de la victime estimant toujours par l'intermédiaire de son avocat Tania KOEN « qu'il s'agit d'une stratégie pour retarder la procédure ».

  • Oscar Pistorius est sorti de prison ce dernier a l’arrivée de l'audience © Capture écran WITOscar PISTORIUS, libéré de façon anticipée lundi soir, a passé sa première nuit hors de prison dans la maison de son oncle où il a été assigné à résidence, un an après sa condamnation à cinq ans de prison pour avoir tué sa compagne. Pas sur que ce dernier ne profite trop longtemp de cette liberté puisque que le procès en appel de  « Blade Runner » débutera le 3 novembre prochain. L'icône déchue du sport sud-africain, obtenue lundi dernier, un an après avoir été condamné à cinq ans de prison pour l'homicide involontaire de sa compagne. 

  • Oscar PISTORIUS devant la juge Thokozile MASIPA a la lecture de sa sentence retour a la case prisonUn demi-dieu qui s’effondre aura laissé entendre la juge Thokozile MASIPA dans son délibéré condamnant à six ans ferme Oscar PISTORIUS, âgé de 29 ans, mais qui reste inférieure à la peine planché. La juge qui aura finalement rejeté la demande du Procureur qui avait souhaité une accusation pour homicide volontaire. Une victoire relative pour l’un avocat Andrew Fawcett et l’accusé Oscar PISTORIUS qui retourne a la case prison depuis qu’il avait quitté depuis sa libération conditionnelle en octobre 2015.

  • Le procureur_Gerrie_Nel_en_aout_2014Condamné le 21 octobre dernier a cinq de prison pour homicide involontaire et usage excessif d’une arme a feu, le champion handisport ou il purge sa peine a la prison de Pretoria, incarcéré dans une cellule de l'aile médicalisée, n’en a pas finie avec la justice. Le procureur, Gerrie NEL, aura donc estimé que la peine ne pouvait correspondre a la réalité a ce que souhaité aussi les Sud-Africains. Une décision annoncée par le porte-parole, Nathi MNCUBE, sur Twitter qui a précisé que le ministère public « va faire appel à la fois de la condamnation et de la peine ».

  • Oscar Pistorius a l'audience pour sa demande de liberté. a l'arriere plan le clan familiale et Nike qui a annonce rompte le contre avec le sportifUne semaine après le meurtre de sa petite amie, pour lequel l'athlète handisport Oscar PISTORIUS est accusé de l'avoir tué avec préméditation celui-ci, a demandé sa libération sous caution. Après une audience ce matin, le juge Desmond NAIR, a lui rendu sa décision à 13h30 pendant près deux heure. Un juge qui n'a donc pas été dans le sens du procureur Gerrie Nel, qui s'opposait affirmant le risque de fuite et le danger pour la société et de pression sur les témoins. Des accusations réfuté par l'avocat de l'accusé Barry ROUX. Un sportif qui devra aussi face aussi à des suspicions de dopages.

  • Oscar Pistorius_lors_du_verdict_de_premiere_instance_en_septembre_2014L'athlète paralympique sud-africain Oscar PISTORIUS, condamné le 21 octobre 2014 à cinq ans de détention pour avoir tué sa petite amie en 2013, sortira de prison le 21 août, après dix mois de prison. Une possibilité que le procureur eût pourtant refusé, le 18 mai dernier 2015, et dont la mère de la victime, June STEENKAMP avait jugé que dix mois de prison « ne soient pas assez » (v.article). Un homme dont l'avenir n'est pour autant pas assuré puisque le procès en appel sera examiné en novembre prochain, avec le risque d'un verdict plus lourd.

  • Oscar Pistorius lors de son procesLe sort d'Oscar PISTORIUS, condamné à cinq ans de prison pour avoir tué sa compagne mais actuellement en liberté surveillée, est entre les mains, à partir de ce mardi 03 novembre 2015, aux mains de la cour d'appel sud-africaine, qui pourrait le renvoyer illico derrière les barreaux. Une peine que semble vouloir la famille de sa financé et le procureur. Reconnu coupable « d'homicide involontaire », puis condamné à cinq ans de prison après avoir abattu, dans la nuit de la Saint-Valentin 2013, la top-modèle Reeva STEENKAMP.