Contenu principal

Message d'alerte

Agence pôle emploi 5fa75A partir du 1er novembre prochain le code du travail et celle de l’assurance chômage voient entrée en vigueur la possibilité pour des salariés démissionnaires, y compris en situation de handicap, de bénéficier du droit au chômage. Une mesure qui fait suite a deux décret parus au Journal officiel du 26 juillet 2019. Le premier décret relatif aux nouveaux droits à l’indemnisation et le second relatif au régime d’assurance chômage. Une promesse d'Emmanuel MACRON qui a connu bien des vicissitudes mais qui se concrétise enfin, mais qui risque au final par ces conditions strictement encadrées de ne concerner que peut de monde !!!

les elus des collectivités en situation de handicap encore trop peu présent 59987Il ne suffit pas seulement d’avoir le droit de vote faut-il encore pouvoir aussi pouvoir y participer. Force et de constaté que les personnes handicapées son peu voir sous représenté dans la vie politique. Une représentation qui a l’assemblée est réduite avec un seul député. Si les collectivités territoriales font un peu mieux les personnes handicapées restent encore trop absente. Et t-il pour autant nécessaire de mettre des quotas comme pour les femmes ? Lors de l’examen du projet de loi « Engagement et proximité », le Sénat a souhaité cependant encourager l’engagement des personnes en situation de handicap pour les prochaines élections municipales.

Affiche vers un revenu universelle d'activité lancement de la concertation nationale b6a2dAnnoncé par le Président de la République lors la présentation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Christelle DUBO, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé a lancé, après celle le 3 juin dernier avec les institutions et les collectivités, ce mercredi 9 octobre 2019 et ce jusqu’au 20 novembre, la consultation citoyenne sur le revenu universel d’activité sur un site dédié en ligne. Un site qui permettra à tous les Français, de s'exprimer sur ce dispositif. Un dispositif ayant pour objectif selon le gouvernement « à lutter contre la pauvreté en fusionnant plusieurs prestations sociales ». Faut-il pour autant qu’ils concernent tous les bénéficiaires des différents minima sociaux ? Doit-il englober l'AAH ? Une possibilité dont une grande majorité d’associations gestionnaires et revendicatives affirment être contre.

Age et handicap les nouveaux défis de l'autonomie b0748Près d’un an après le vote de la loi Élan réduisant le nombre de logement accessible 20 %. Une déception pour les associations représentant le handicap et une trahison du président Emmanuel MACRON qui avait promis de faire du handicap la priorité de son quinquennat. Jean-Luc GLEYZE, président du Département de la Gironde et sa vice-présidente en charge du handicap Edith MONCOUCUT ont annoncé le 5 ocotbre dernier, en présence de Serge BAUDY Maire de Marcheprime, la création de deux habitats inclusifs en milieu rural. Un projet issu d'un partenariat étroit entre ces deux collectivités territoriales.

La commission de la déléguation des femmes du senat auditionnant divers personnalités 3eddeUn mois après le lancement du Grenelle des violences conjugales à Matignon. La délégation aux droits des femmes du Sénat, présidée par Annick BILLON (UC, Vendée), a adopté à l’unanimité un rapport d’information sur les violences faites aux femmes handicapées. Un rapport qui fait suite notamment a une table ronde organisé au Sénat sur ce thème le 5 décembre 2018 auquel Sophie CLUZEL c’était malheureusement réduite a affirmé la prétendue « priorité du handicap » dans la politique du Président de la République Emmanuel MACRON. Et ne faisant à l’époque que de vague engagement…

Un magistrat en robe. illustration.les associations pour la psychiatrie dénoncent la suppression du magistrat au sein des au sein des cdsp 9dff3A la suite du vote de la loi 2019-222 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice, les associations comme l’UNAFAM, FNPYS ou Argos 2001 ont dans un communiqué commun dénoncé la disparition programmé par les articles 102 et 109 des magistrats siégeant dans les Commissions Départementales des Soins Psychiatriques (CDSP). Une décision jugée comme « un coup porté à la démocratie sanitaire ! » et pour lequel les associations de patients et leurs familles s’insurgent contre cette modification qui met selon elles « en péril le droit à l’impartialité des patients en soins sans consentement ».

Sophie CLUZEL au centre de gauche a droite Jean-Pierre LETARTRE et Christian SANCHEZ cc9bdAprès tenté de faire croire au lendemain des DuoDay de son succès et alors que le chômage chez les travailleurs continue sa progression pour atteindre 22 à 23 %. C’est-à-dire plus deux fois supérieur a celui des valides. Sophie CLUZEL tente, de mobilisé les entreprises entreprises autour de l’enjeu de l’insertion professionnelle des personnes handicapées. La Secrétaire d’État ayant confié une mission à Jean-Pierre LETARTRE et Christian SANCHEZ dont elle se sait elle-même incapable. Celui du « défi de l’insertion » sachant que plus d’un tiers des entreprises refusant toujours de respecter les quotas de 6 % de travailleurs handicapées.