Contenu principal

Message d'alerte

IME

  • Construire une aire de jeux pour le nouveau bâtiment de l'IME Marie-Auxiliatrice dans l’EssonnePlus qu’une course celle-ci est avant tout un appel, a la mobilisation autour d’un projet social et humain que souhaite développer l’association Vivre et devenir en lançant un appel a la générosité en collaboration avec Courir Pour Marie dans le cadre d’une course solidaire le 26 mai prochain à Draveil dans l’Essonne. Un I.M.E. Marie-Auxiliatrice, qui accueille 120 enfants, de la naissance à l’âge de 12 ans, en situation de polyhandicaps ou atteints de troubles du spectre de l’autisme sévère.

  • De gauche a droite le sénateur du nord Éric BOCQUET du groupe communiste Thani MOHAMED SOILIHI Sénateur de Mayotte de La République en MarcheIl avait pourtant affirmé haut et fort que le handicap serait « l’une des priorités de son quinquennat », force et de constater comme l’affirment les associations, avec le collectif Urgence Handicap mais aussi Handi-Social 31 que la réalité ne semble pas la même pour les personnes en situation de handicap. Des parlementaires eux-mêmes s’inquiètent comme le sénateur du nord Éric BOCQUET du groupe communiste ou Thani MOHAMED SOILIHI du groupe La République en Marche. Tous deux ayant interpellé par écrit ce 24 mai, Sophie CLUZEL a la foi sur le manque de place dans les IME, le second sur la situation désastreuse la défaillance des aménagements réservés aux personnes à mobilité réduite à Mayotte.

  • Inauguration de la serreEn service depuis septembre 2013, le nouveau IMEqui pratiquement atteint sa capacité de 20 jeunes en internat et 10 jeunes en semi-internat implanté dans l’enceinte du collège Lavalley a Saint-Lô. Un principe et enracinent qui devrait faciliter l’inclusion des jeunes enfants, des adolescents et des jeunes majeurs, âgés de 11 à 20 ans. Un établissement inauguré en présence du Président de l’ADAPT, Emmanuel CONSTANS et du délégué de la région Normandie et des élus locaux.

  • Vue partiel du futur Institut Médico-Educatif (IME) pour jeunes handicapés construit actuellement par le bailleur social ICF Habitat Sud-Est Méditerranée. Un IME situé en plein dans un quartier résidentiel ©DRC'est aujourd'hui un projet qui prend forme. Commencé a la fin de l'année 2011, lors que Varennes-Vauzelles, commune de la banlieue de Nevers, avait ICF Habitat sud-est lui proposant de construire a la fois de construire 31 nouveaux logements sociaux, mais également Institut Médico-Educatif (IME) pour jeunes handicapés. Un pari inédit pour le bailleur social dont les premiers travaux ont débuté à la fin du premier semestre 2012 pour être finit dans le second semestre 2013 pour un coût de 4 460 000 Md €.