Contenu principal

Message d'alerte

Mieux connaître les besoins et les attentes des aidants medissimo lance une consultation nationale 2e63aAlors que le nombre de séniors en perte d’autonomie ne cesse de progresser et que la France comptent 11 millions d'aidants accompagnent au quotidien un proche en situation de dépendance. Des hommes et femmes longtemps invisibles, ces derniers commencent enfin à être entendus. Ainsi Madame Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé un congé rémunéré pour les aidants dès 2020. Une disposition qui va dans le bon sens, mais largement insuffisante pour aider les aidants. C'est pour mieux connaître les besoins et les attentes des aidants sur cette préoccupation quotidienne, et les impliquer dans le développement de nouveaux services innovants, que Medissimo, à lancé une grande consultation nationale.

Une personnes âgée originaire des pays asiatique en fauteuil 6e0fdPermettre au plus grand nombre de rester en bonne santé et d'être autonome le plus longtemps possible. Tel est l'enjeu de santé publique auquel le projet INSPIRE se propose de répondre. Dès aujourd'hui, le CHU de Toulouse et ses partenaires, l'Université Toulouse III, l'Inserm et le CNRS étudient les mécanismes du vieillissement à partir de cohortes humaines et animales uniques au monde, pour permettre à tous de vivre mieux demain. Cette étude intervient au moment où la Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée mobilise une enveloppe de 12,8 M€ dont 6,5 M€ validés lors de sa Commission permanente du 19 juillet. Dès l'automne 2019, les équipes impliquées vont s'appuyer sur la cohorte humaine de recherche INSPIRE, comptant 1 000 sujets volontaires : une première au niveau mondial en termes d'étude sur le vieillissement.

A gauche une femme représentant une aidantes a droit l'affiche de la pétition et bas les trois affiche de campagne 2018 36d05Baisse de salaire ou perte d’emploi, rupture du lien social, droits et reconnaissances insuffisantes, aider conduit trop souvent les aidants à la précarité. Ce plaidoyer vise à porter la parole vivante des aidants, qui ont demandé que cette année, la lutte contre la précarisation de leur quotidien soit au cœur de l’action du collectif. Le collectif Je t’Aide qui lance aussi à nouveau une pétition en ligne pour la reconnaissance d’un statut et pour plus de droits pour les aidants qui atteint déjà plus de 3986 signatures. Une pétition et plaidoyer qui intervient au lendemain de la manifestation nationale lancé par le personnel des EHPAD venu crier son désespoir et demande la création de 40 000 postes.

Infographie A quoi servira l'argent récolté en 2019 756acLa journée de solidarité a été mise en place en 2004 pour financer la prise en charge des personnes âgées ou handicapées, après la canicule de 2003. Une journée qui est en réalité un prélèvement correspondant à 0,3% de la masse salariale annuelle, qui devrait générer plus de 2,878 Mds € de recettes en 2019, a indiqué la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA). Des recettes couvrent entre 4 et 5 % de ces dépenses et constituent 11 % des recettes du budget du CNSA. Entre 2004 et 2019, la CSA a rapporté 34,9 Mds€ au bénéfice des personnes âgées et des personnes handicapées auquel il faut ajouté depuis sa création en 2013 près 4,9 Mds € grâce à la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA).

la présidente du collectif je taide claudie kulak et son délégué général olivier morice devant matignion bee0dCongé rémunéré, droits à la retraite, création d'un statut, les demandes des aidants, dont la majorité son des femmes, sont nombreuses et urgentes. Le Collectif Je t'Aide qui à suite a de la consultation nationale menée auprès des aidants et au débat du 12 mars dernier vient de publier une synthèse « Porter la voix des aidants dans le Grand Débat National » rassemblant les demandes de ces derniers. Des revendications remise par la présidente Claudie KULAK, et son délégué général Olivier MORICE, au cabinet du premier ministre ce 25 avril afin que « la reconnaissance des aidants et leurs droits progressent » ont t-il précisé. Un sujet aussi tres attendu que devrait également ce soir aborder Emmanuel MACRON lors de conférence de presse concluant le grand débat national.

Marie Anne MONTCHAMP Presidente du CNSAMardi 4 décembre, le Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a défini les grands axes de sa contribution à la concertation Autonomie et Grand âge fin janvier. Lors de cette séance, les membres ont également voté le budget 2019 de la Caisse et ont pris acte de celui de la sécurité sociale. Un budget 2019 en hausse de + 0.89 %. Une hausse que certaines associations jugent comme insuffisante.

Page d acceuil du site sos repit ouvert officiellement depuis ce 3 decembre 2018 932f6Vous êtes aidant d’une personne handicapée, atteints de maladie chronique ou âgée auprès et vous souhaiter pouvoir trouver quelques jours répit ? SOS-repit.fr vous offre cette possibilité en mettant a votre disposition 20 000 places d'accueil temporaire dont les disponibilités sont consultables en ligne temps réel, et de pouvoir formuler des demandes de séjour directement auprès des établissements. Un site mit en place avec le soutien d’AG2R LA MONDIALE et de la direction générale de la Cohésion Sociale (DGCS), le Groupe de réflexion et réseau pour l'accueil Temporaire des personnes en situation de Handicap (GRATH).